AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Run, Boy, Run ! [OUVERT]

Aller en bas 
AuteurMessage
Justin Rivelange
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 1124
Age : 29
Année : 4ème année
Age du personnage : 14 ans [19/06/1986]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Dim 14 Mar - 23:09

[ Ouvert à qui veux ! Very Happy ]

La délégation de Poudlard avait quitté l'école depuis à présent 15 jours, et contre toute attente, le calme ne régnait pas à Poudlard. Non, ces fichus fantômes (oui, Justin commençait vraiment à saturer, là) avaient un prodigieux don pour embêter les élèves (et le mot était faible). Si certains étaient ma foi fort sympathiques, d'autres vous faisaient littéralement regretter d'être nés. Par exemple, un fantôme (que Justin ne conaissait pas, et fort heureusement pour lui !) depuis 3 jours empêchait les Poufsouffle masculins de dormir. Pourquoi les garçons de Poufsouffle uniquement ? Allez savoir ! Dans tous les cas, Justin était épuisé, arrassé, tellement fatigué qu'il devenait très irritable le jour, même avec des gens qu'il appréciait. En fait, Justin n'était jamais irritable , il était même toujours très courtois, là, ça avait changé.

Ce jour là, Justin avait quitté sa salle commune en ayant réussit à dormir une petite heure. Petite heure qui lui semblait déjà énorme, vu les nuits précédentes passées. Car en plus de ne pas dormir, il fallait faire attention à ne pas se faire attaquer. Attaquer plus ou moins violemment, certes. Des fois ça se limitait à des armoires qui tombaient tout près de vous, des fois c'était des lits qui tremblaient à en donner mal à la tête, des fois c'était de l'encre qui coulait doucement dans la bouche pendant qu'on dormait. Cette nuit là, ça avait été les trois à la fois. Justin n'en pouvait plus. Plus du tout. D'ailleurs, le Poufsouffle avait décidé de venir dormir dans le dortoir des Serdaigle le soir même, leur préfet étant parti, on ne lui dirait rien. De toute façon qu'on lui dise, il allait leur expliquer la vie (oui on vous a prévenu, le gentil petit Justin n'est plus).

Marchant dans le couloir, on aurait crut Justin dans un remake de Jurassic Park version médiévale. Le jeune homme semblait fuir un danger invisible, mais pourtant bien présent. On le savait, marcher seul dans les couloirs alors qu'au moins 3 fantômes invités étaient devenus maître dans l'art de la course-attaque-poursuite, était très dangereux. Il ne passait pas un jour sans qu'un élève de Poudlard ait à faire avec un esprit frappeur (qui en comparaison, étaient bien pires que Peeves) dans les couloirs du château. Baguette en main (il n'y avait pas à dire, depuis un mois, Justin maîtrisait à la perfection le Protégo), le petit Poufsouffle avançait, aussi doucement que le lui permettait sa patience. Tout était silencieux, mais ça ne durerait pas longtemps, ça ne durait jamais.

C'est alors que Justin le vit. Un fantôme, grand, très grand, qui faisait froid dans le dos tellement il était squelettique. Un fin sourire s'étira sur les lèvres spectrales de l'esprit frappeur et c'est à ce moment là que Justin sut qu'il devait fuir. Voir des ballons remplis d'encre noir ne fit que confirmer les pensées du petit Poufsouffle. S'il lui bousillait sa chemise blanche et sa cravate jaune, Justin faisait un procès à McGonagall. Sans attendre, Justin s'élança dans le couloir, courant le plus vite qu'il pouvait (le jaune et noir était sûr que si Rusard le voyait, il ne lui dirait rien, tellement lui aussi était sur les nerfs). Une folle course poursuite eut donc lieu, avec le fantôme volant (trop vite, au goût de Justin) et Justin devant, sprintant comme un éclair. Mieux vallait dans ces cas là ne pas se trouver dans le couloir, ô que non.

( 573 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Kingston
Courageux et hardi
Courageux et hardi
avatar

Messages : 941
Age : 25
Année : 6ème année
Age du personnage : 16 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes: Nicolaï Severinov
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Mar 16 Mar - 9:21

Irritable. C'était exactement l'état d'esprit dans lequel Jenna Kingston se trouvait en cette journée de Novembre. Bon, bien entendu, pour les personnes la côtoyant régulièrement, ceci n'avait rien de surprenant. Elle était souvent ronchonne, grognonne si ce n'est occupée à râler, alors il est certain que la voir déambuler dans son dortoir à grands pas tout en arborant un air du genre "Tu m'touches j'te bouffe" n'avait en soi pas de quoi affoler ses camarades. Enfin si on s'en tenait à ses habitudes bien entendu. Or, en ce début d'année, la vie de Jenna avait pas mal été chamboulée, et cela avait sans nul doute eu des effets sur son humeur et ses habitudes. Déjà, il y avait cette histoire de Tournoi des Trois sorciers, tout juste bon à envoyer trois élèves suicidaires au casse-pipe. Mais ça, ça ne la concernait pas directement, enfin c'est ce qu'elle croyait initialement. Jusqu'à la semaine précédente. Jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'elle avait un frère (enfin demi mais ne jouons pas sur les mots !) et que cet idiot comptait participer au Tournoi. Là, ça s'était nettement compliqué. Elle était furieuse, exactement, contre ce crétin de Serdaigle, oui, mais surtout contre sa mère. Elle n'en revenait tout simplement pas. Comment avait-elle pu lui cacher une information pareille pendant toutes ces années ? Elle avait toujours cru être fille unique, et il était clair qu'après la mort de son père, elle en avait particulièrement souffert. Et maintenant, à l'âge de quatorze, on lui apprenait qu'elle avait un frangin de deux ans son aîné (et préfet de Serdaigle en plus, si c'est pas honteux ça !). C'était très simple, elle ne parlait plus à sa mère depuis qu'elle l'avait appris et qu'elle lui avait accessoirement envoyé une lettre dans laquelle elle lui expliquait très clairement son opinion. Ce n'était pas comme si elles entretenaient une correspondance régulière même avant ça de toute manière.

Enfin, quoiqu'il en soit, il était certain que tout ça l'avait pas mal perturbée. Mais ça ne s'arrêtait pas là. En plus de ces découvertes inopinées, il fallait que cette histoire de "Bal des fantômes" lui tombe dessus. C'était presque comme si quelqu'un s'acharnait vicieusement à lui pourrir la vie. Après tout, si elle avait jamais eu une bonne étoile ou quelque chose du genre, Mayer serait au moins partie à Durmstrang se les peler avec les autres, n'est-ce pas ? Eh bien elle n'était pas partie justement, du moins aux dernières nouvelles. Alors oui, elle était maudite. Il y avait des fantômes partout, à chaque porte qu'elle ouvrait, chaque fois qu'elle bifurquait, elle en traversait un, avec la sensation de froid accompagnée d'injures plus ou moins salées du fantôme qui, outrecuidant comme il était, osait dire qu'elle était responsable de la "collision" si on peut dire ça comme ça. Bref, l'horreur. Si les premiers temps où Jason était encore là, elle s'était montrée plus enjouée, désormais ça n'était absolument plus le cas. Et ses sautes d'humeur n'en étaient même plus, puisqu'elle était toujours de mauvais poil.

Finalement, la Rouge et Or quitta son dortoir, sous les regards soulagés de ses camarades. Il faut dire que sa présence suffisait à amener comme un microclimat de mauvaise humeur sur toute la pièce. Jenna traversa rapidement la salle commune animée des discussions et des rires et se retrouva dans le couloir désert du septième étage. Elle ne savait pas vraiment où elle souhaitait aller, mais partout serait mieux que chez les Lions. Elle avait juste envie d'être au calme, histoire de pouvoir réfléchir en paix, et entendre ses camarades de dortoir glousser comme des dindes ne l'aidait pas franchement. Elle traversa plusieurs couloirs s'appliquant à éviter ceux où elle pourrait rencontrer des fantômes et arriva bientôt dans une partie bien silencieuse du château. Silencieuse ? Pas pour longtemps. Elle bifurqua à l'angle d'un couloir, et passa à côté d'un petit renfoncement dans le mur lorsqu'un bruit de cavalcade se fit entendre. Oulà, pas bon du tout ça ! Elle s'apprêtait à faire demi-tour illico presto, lorsqu'elle vit Justin apparaître. Elle ne lui avait pas reparlé depuis l'année précédente et leur, malentendu ? La Rouge et Or fit quelques pas en arrière, et son regard se posa sur la petite cavité qui était à sa droite. Derrière le Poufsouffle venait de surgir un énorme fantôme. Cachée dans le renfoncement, elle était pour l'instant en sécurité. Mais au moment où Justin arriva à sa hauteur ...

- Par ici ! souffla-t-elle avant de l'agripper par le bras et l'attirer dans sa cachette.

Elle lui en voulait peut-être, mais pas au point de le laisser dans la mouise. Aux aguets, la Rouge et Or ne lui adressa néanmoins aucun regard, vérifiant qu'ils étaient hors de danger. Un instant plus tard, le fantôme passait sans les voir.

- Je crois qu'il est parti, annonça-t-elle d'une voix neutre, lorsque le champ parut se libérer, avant de se laisser glisser sur la terre ferme. Dans quel pétrin venait-elle encore de se fourrer ? Et elle qui avait prévu d'éviter tout face à face avant un moment ...

_________________
(c)Tumblr


[ LINKS ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Autre
Autre
avatar

Messages : 232
Age : 12

MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Dim 25 Avr - 21:24

La ruse de Jenna Kingston marcha puisque le Poufsouffle disparut en un éclair de la vision du fantôme.

Celui-ci continua néanmoins sa route, bien décidé à retrouver son ami fuyant, qu'il avait bien l'intention d'attraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Rivelange
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 1124
Age : 29
Année : 4ème année
Age du personnage : 14 ans [19/06/1986]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Ven 18 Juin - 20:04

(Désolé pour le retard ! affraid )

Fiou, le moins que l'on pouvait dire, c'était que Justin et Jenna l'avaient échappés belle. Justin lui était forcément reconnaissant de l'avoir aidé, face à cette situation qui n'avait hélas pas trop de solutions. Le parc et l'extérieur du château étaient les seuls endroits où les fantômes n'avaient pas le droit d'aller, il était donc clair que les sorties à Pré-au-Lard étaient attendus par les élèves comme le messie. D'ailleurs, il y en avait une le lendemain. Hélas pour se rendre à l'extérieur, il fallait nécessairement passer devant un fantôme un peu félé. Il n'y avait que ça de toute manière ! Vivement que ça finisse !

« Merci bien Jenna. Sans toi mon cadavre aurait été retrouvé au beau milieu d'un couloir, ça aurait fait tâche... »

Enfin peut être pas mais Justin n'était pas prêt à prendre le risque de vérifier.

Il se laissa lui aussi glisser contre le mur, parce que parler à Jenna alors qu'elle était assise le dérangeait. Question de politesse surtout pas vraiment de hauteur de point de vue.

« Ça va ? »

Justin – dans sa grande droiture d'esprit – très loin de la rancune et tout ce qui peut y être assimilé, ne savait pas – et ne supposait même pas en fait – que Jenna pouvait lui en vouloir. Le dernier épisode en date, était celui de l'infirmerie, et pour Justin il n'y avait dans son histoire rien de plus qu'un malaise de Jenna dans un couloir auquel Justin avait participé (enfin plus participé à la guérison qu'au malaise, en fait). Il n'avait fait que l'aider et ne ressentait en réalité pas qu'il avait dépassé les bornes.

Choisir à la place de la lionne comme il l'avait fait n'était en réalité pour lui que partit d'une bonne intention. Pour lui elle voulait éviter les soins de Mme Pomfresh et Justin savait que dans tous les cas, ce qui n'allait pas avec Jenna resterait entre elle et l'infirmière. Justin n'avait pas eut l'intention d'en savoir plus que ce que lui dirait Jenna et il partait du principe que ça ne le regardait pas. La santé de la Gryffondor avant tout, leur bonne entente Justin pouvait s'en passer s'il jugeait que Jenna se sentait mieux sans lui. C'était cruel à dire, mais s'il y avait bien une chose que le Poufsouffle n'aimait pas, c'était qu'on souffre à cause de lui. Il préférait milles fois se séparer d'un ami si tel était son choix, que l'ami en question reste avec lui par unique pitié.

Ainsi depuis le temps, Justin n'avait pas reparlé à Jenna (il n'était pas du genre à forcer sa présence aux gens, il attendait qu'ils viennent à lui), et attendait que la lionne fasse le premier pas. Il se fichait des raisons, en fait, pour lui sa santé était le principal, et apparement elle était en forme depuis la dernière fois.


Dernière édition par Justin Rivelange le Mar 29 Juin - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Kingston
Courageux et hardi
Courageux et hardi
avatar

Messages : 941
Age : 25
Année : 6ème année
Age du personnage : 16 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes: Nicolaï Severinov
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Mar 29 Juin - 14:08

Et voilà, elle avait réussi, comme une grande. Elle s'était mise dans cette situation tout à fait inconfortable toute seule, sans aucune aide, et avec un aplomb surprenant. Mais qu'y pouvait-elle aussi, si Justin était poursuivi par un affreux fantôme et qu'il avait visiblement besoin d'aide ? Elle ne lui en voulait pas au point de le laisser se débrouiller tout seul. Et puis, elle devait avoir un côté héroïque au fond ? Sans doute la fibre Gryffondor, le petit truc qui les rendait inconscients, trop impétueux et prêts à se jeter dans n'importe quelle situation périlleuse au risque d'y laisser leur peau. On appelait ça le courage, à ce qu'il parait. Pour elle, c'était plutôt avoir des tendances un brin suicidaire, mais bon, visiblement cette caractérisation était bien moins appréciée. Bref, il devait bien y avoir une raison pour qu'elle soit dans cette maison après tout, alors pourquoi pas la bravoure, pour une fois ? Même si elle n'adhérait pas totalement au concept, elle devait admettre qu'un peu d'adrénaline ne faisait pas de mal...

Quoiqu'il en soit, grâce à sa brave action, les deux élèves étaient maintenant certes à l'abri, mais surtout seuls. Pour l'instant en tout cas. Il ne manquerait plus que le fantôme les retrouve et qu'elle finisse aspergée d'encre noire... Justin lui serait redevable à vie, parole de cinglée Jenna. N'empêche qu'elle ne savait pas exactement quelle attitude adopter. Elle était rancunière, c'était un fait, mais en même temps, cette histoire commençait à dater... « Je ne crois pas qu'un peu d'encre noire aurait suffi à te faire perdre la vie... » s'entendit-elle répondre d'un ton calme, trop calme. Eh bah voilà, elle avait tout gagné. Elle n'était pas énervée à proprement dit, donc pas de risque pour qu'elle commence à lui hurler dessus au risque d'attirer le fantôme vers eux. Mais elle n'arrivait tout simplement pas à faire comme si de rien n'était. Bien sûr que son acte était parti d'une bonne intention, mais elle n'avait rien demandé elle ! Elle n'avait pas besoin qu'il prenne des décisions à sa place, lorsqu'elle était parfaitement capable de le faire toute seule. « Mais, de rien. » ajouta-t-elle malgré tout, parce qu'elle n'était pas non plus malpolie à ce point.

Est-ce que ça allait ? Disons qu'en tout cas, ça aurait pu aller mieux. Beaucoup mieux. Déjà, elle aurait pu être de meilleure humeur, mais ça bien sûr, ça ne dépendant que d'elle et de personne d'autre. Ou bien il aurait fallu que quelqu'un lui transmette sa joie de vivre ? Pas sûr que ça fonctionne de toute manière. Autrement, elle aurait aussi préféré continuer d'éviter Justin comme elle l'avait consciencieusement fait jusque là, parce qu'elle ne savait toujours pas ce qu'elle ressentait à son égard. De la gratitude ou de l'irritation ? Elle ne le détestait pas, ça c'était clair, et même, elle l'appréciait beaucoup, elle le trouvait vraiment gentil, c'était certain. Mais voilà, l'amertume demeurait, quoiqu'elle fasse. « Moui, ça va. Et toi ? Rien à signaler ? » Le ton était un peu plus amical, et elle se permit même un regard vers le Poufsouffle, un bref regard cependant, toujours hésitant. Elle ne voulait pas être fâchée avec lui...

[535]

_________________
(c)Tumblr


[ LINKS ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Rivelange
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 1124
Age : 29
Année : 4ème année
Age du personnage : 14 ans [19/06/1986]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Mar 29 Juin - 19:42

Jenna n'était apparement pas en froid avec Justin, du moins moins qu'avant, puisque depuis quelques temps, elle ne lui parlait même plus. Justin avait fait avec, se disant que ça passerait. Après tout, Jenna était peut être une fille fière au point de ne pas aimer les gens qui agissaient à sa place, elle était avant tout camarade et amie avec Justin, ce qui devrait quand même faire pencher la balance. Et apparement, ça l'avait fait pencher.

« J'aime dramatiser... »

Justin adressa un sourire amical à la belle rouge et or et se releva, parce que rester assis c'était sympa, mais si l'autre fantôme arrivait, ça n'allait pas le faire. Le jaune et noir avait moyennement envie de terminer sa journée recouvert d'encre noire. Guettant discrètement un bruit dans l'autre couloir, Justin cessa d'arrêter de respirer, manifestement sûr que le danger était loin. A moins que l'esprit frappeur soit très discret, et très rapide, ce qui ne serait pas en leur faveur, nous l'avouerons.

Justin tendit sa main à la rouge et or, pour l'aider à se relever Geste que Jenna eut vite fait de refuser, elle n'avait pas besoin d'un navet jaune et noir pour se relever, merci bien !. Elle avait beau avoir eut peur, ce n'était pas une raison pour être la plus parfaite cible possible. Il fallait toujours demeurer une cible mouvante dans ce genre de situation, sinon on était cuits c'est ça de jouer un Jones, c'était bien connu !

« Oui ça va. Enfin, un peu à cran depuis quelques jours, je t'avouerai... J'en ai assez des nuits blanches, vivement que ces ectoplasmes de malheur quittent Poudlard... »

C'était peu dire. Quand Justin se permettait ce genre d'écarts, c'était qu'il était très remonté, on le savait. Toujours contenu et correct, Justin ne se plaignait jamais, hors quand il le faisait, on savait que les raisons étaient suffisantes. Elle l'étaient. Justin ne pouvait simplement plus passer une nuit dans un dortoir calme, c'était impossible. Heure par heure, les fantômes venaient, revenaient, et tout ça en faisant le plus de bruit possible. A la longue, le manque de sommeil irritait passablement. Et ce qui devait faire tilter n'importe qui, c'était que Justin ne tenait plus depuis quelques jours, alors que la quasi-totalité avait craqué au boût d'à peine une semaine pendant ce temps là Justin, lui, soutenait les autres.

Voulant quitter les lieux pour sortir tranquillement dans le parc, seul endroit du château où le professeur Flitwick avait interdit l'accès aux fantômes, Justin demanda à Jenna :

« Tu veux m'accompagner dans le parc ? Je n'ai pas spécialement envie de rester ici et j'aimerai bien me reposer un peu avant le cours de botanique... »

C'était peu dire. Justin voulait au moins ronquer deux bonnes heures, quitte à rater le cours de Chourave. Oui, tant pis pour le cours, à la limite! Sa directrice de maison savait que le dortoir de Poufsouffle était chaque nuit attaqué, elle comprendrait. Elle aurait même du autoriser les blaireaux à sécher le cours, même ! Parce qu'il n'y avait rien de juste dans le fait que ce soit uniquement le dortoir des Poufsouffle qui soit la proie des pires spectres du bal des fantômes ! Helga avait du pêcher, dans sa vie mortelle !

(546)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Kingston
Courageux et hardi
Courageux et hardi
avatar

Messages : 941
Age : 25
Année : 6ème année
Age du personnage : 16 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes: Nicolaï Severinov
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Dim 4 Juil - 21:30

Le commentaire de Justin la fit se tourner vers lui, bien qu'elle s'efforçait toujours de rester impassible. Elle ne voulait pas envenimer les choses, mais elle n'arrivait pas non plus à aller de l'avant comme ça. « J'avais remarqué. » nota-t-elle sur un ton neutre. Comme quand il s'était cru obligé de l'emmener à l'infirmerie et de lui faire rater un cours, simplement parce qu'elle faisait un léger malaise. C'était pas dramatiser ça ? Elle avait juste besoin de se poser quelques minutes, pas d'être hospitalisée ! Elle n'ajouta rien cependant, considérant qu'il lui fallait se contenir.

Lorsqu'il lui tendit la main, elle la mordit férocement, furieuse qu'il la juge encore avec condescendance elle la saisit et se leva, étant donné qu'il était sans doute plus judicieux de bouger de cet endroit. Une cible mouvante est plus difficile à atteindre, il avait raison pour une fois. Elle laissa Justin s'assurer que le fantôme n'était pas revenu, vérifiant de son côté que sa baguette était toujours dans sa poche, et qu'elle ne l'avait pas faite tomber en route, ce dont elle était capable. Fort heureusement, il n'y avait pas (encore) de catastrophe à signaler. Elle sursauta presque quand le Poufsouffle s'adressa à elle. Hein ? De quoi parlait-il ? Woups, elle en avait carrément oublié qu'elle lui avait retourné sa question. Elle était trop sous pression pour se concentrer. Mais s'il y avait bien un point sur lequel elle était en accord avec son ami, c'était celui des fantômes. « M'en parles pas, je vais devenir dingue ! Déjà qu'en temps normal j'enchaîne les chutes, mais avec ces satanés fantômes c'est apparitions, sursauts, et incidents à gogo ! Je veux qu'ils partent ! » s'exclama-t-elle férocement, ayant complètement zappé son irritation un instant, sa haine envers les ectoplasmes étant largement un niveau au-dessus.

Elle avait entendu dire qu'ils squattaient les dortoirs des Poufsouffle en plus, et visiblement, les cernes accumulées sous les yeux de Justin le confirmaient. Elle se mordilla les lèvres, franchement navrée pour le Jaune et Noir. A sa place, elle n'aurait jamais tenu le coup ! Jenna + manque de sommeil = le fauve est lâché dans l'arène... Et ce n'était jamais très joli à voir. Déjà que ces temps-ci, elle n'était pas spécialement d'humeur joyeuse, si en plus on lui retirait ses heures de repos, c'en était fini !

Il lui proposa de l'accompagner dans le parc, et Jenna scruta quelques instants son visage, indécise. « Oui, bien sûr ! » acquiesça-t-elle néanmoins, s'autorisant même un sourire. « Mais à une seule condition. Je veux que tu me promettes de ne plus prendre d'initiatives à ma place. Je suis une grande fille d'accord ? Alors ce n'est vraiment pas la peine de se faire de souci à mon sujet. Je gère. » Et elle y tenait à sa condition, elle était primordiale. Elle avait besoin d'avoir le contrôle, de maîtriser ce qui se passait. C'était faux bien sûr, impossible, mais ça lui était nécessaire. Elle n'était pas prête à laisser les autres décider pour elle, ou même s'occuper d'elle.

[512]

_________________
(c)Tumblr


[ LINKS ]



Dernière édition par Jenna Kingston le Dim 4 Juil - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Rivelange
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 1124
Age : 29
Année : 4ème année
Age du personnage : 14 ans [19/06/1986]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Dim 4 Juil - 22:07

Justin n'était visiblement pas le seul qui devenait dingue avec ces maudits fantômes. Il en sortait tellement de partout que Justin était sûr qu'il ne les avait pas tous vus, et encore heureux en fait ! Quoique note, vu ceux qu'il avait croisé, les autres ne pouvaient qu'être mieux, vu que les pires avaint élus domicile dans la salle commune des Poufsouffle. Et encore, eux, c'était la crème des crèmes sans aucun doute ! Peeves encore, lui, craignait un peu l'autorité et la présence du Baron sanglant, alors qu'eux savaient qu'ils ne seraient pas là pour longtemps, donc en profitaient allègrement. C'était d'un agaçant, au final, de n'avoir aucun impact sur eux !

Dormir dans le dortoir des Serdaigle était encore la meilleure idée que Justin ait eut. Jason n'était pas là et ne lui dirait donc rien, surtout qu'il avait des camarades de classe pour le couvrir. Sans compter que si quelqu'un de l'administration venait se plaindre, c'était Justin qui aurait se plaindre à l'administration. Il en fallait pas rigoler, venait un moment !

« Je te le promets... »

Autant dire qu'en cet instant là, Justin était milles fois plus angoissé que contrarié.

Le fait était que si Jenna tenait absolument à ce que Justin ne la protège pas, c'était qu'elle en avait justement besoin. Autant Jenna aurait pu lui prouver de milles façons qu'il n'y avait pas à s'en faire, autant là, Justin ne pouvait que paranoïer encore plus. Elle voulait carrément lui avouer qu'elle comptait refaire encore un petit malaise dans un couloir, c'était ça ? Ne se rendait elle pas compte que la phobie de Justin était de perdre ses proches et donc de voir tomber ses amis un par un ? C'était précisémment ce que Jenna faisait – tout en, en plus, s'arrangeant pour en vouloir à Justin – avec plus l'intelligente encore pour lui faire redouter un nouvel accident.

Fort heureusement, Justin avait bien trop de respect pour Jenna pour contredire Jenna dans ses choix, et la seule chose qu'il pouvait faire, c'était prier pour qu'il ne lui arrive plus jamais d'accident du genre.

« Si tu m'accompagnes au bal de Noël... »

Justin ne savait pas trop comment demander à Jenna sans paraître trop cérémonieux (son inconvénient), et c'était là l'instant idéal. A vrai dire, il n'avait pensé à personne d'autre pour être sa cavalière. Jenna était quand même la fille parfaite pour ce genre d'évènement. Pour le bal en soit, hein, pas pour les danses. Tout le monde savait Jenna maladroite et en réalité, vouloir être son cavalier était sacrément courageux. Justin était prêt à prendre le risque, puisque ça en vallait largement le coup. D'un point de vue de Poufsouffle, cependant, ça vallait ce que ça vallait.

Justin regarda la jeune fille, pince sans rire, essayant de ne pas paraître ridicule et à son avantage. C'était dur, puisque Jenna allait nécessairement le juger sur l'instant présent, et on ne pouvait pas franchement trouver Justin au meilleur de sa forme en cette belle journée.

(503)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Kingston
Courageux et hardi
Courageux et hardi
avatar

Messages : 941
Age : 25
Année : 6ème année
Age du personnage : 16 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes: Nicolaï Severinov
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Dim 4 Juil - 22:57

Jenna était d'un caractère plus que paradoxal. Elle était lunatique, elle était maladroite, intransigeante, têtue... Mais elle restait malgré tout une fille adorable, gentille, et surtout, elle avait un cœur énorme. Et n'importe qui la connaissant un minimum en était conscient. Alors on pouvait se demander pourquoi elle en avait tant voulu à Justin, pourquoi elle n'avait pas pu le laisser agir à sa façon, pourquoi elle l'avait évité jusqu'à maintenant... Elle était fille unique –du moins l'avait-elle cru jusque cette année–, et elle avait perdu son père alors qu'elle n'était encore qu'une fillette. Cerise sur le gâteau, elle avait des relations plus que conflictuelles avec sa mère, qui n'était de toute façon pas très présente dans sa vie. En clair, elle avait grandi seule, et avait très tôt appris à se montrer indépendante. Elle n'avait pas le droit à l'erreur, il fallait qu'elle se débrouille seule à tout instant. Et autant dire que sa maladresse ne l'avait pas du tout aidée. Mais elle avait réussi à surmonter les épreuves jusqu'à maintenant, il n'y avait donc pas de raison pour que ça ne marche plus, du moins le pensait-elle. Même s'il était évident qu'elle ne pourrait pas toujours tout faire seule, à ses yeux, ça restait possible. Et savoir qu'elle n'avait aucun contrôle sur sa vie, sur ce qui était arrivé à son père, la terrifiait. C'était pour ça qu'elle avait besoin d'avoir le contrôle désormais, de maîtriser. Et c'était aussi pour ça qu'elle ne pouvait pas admettre que Justin fasse des choix pour elle.

Mais elle était prête à aller de l'avant, parce qu'elle était consciente que cette dispute était stupide. Et aussi parce qu'elle avait envie de pouvoir lui reparler normalement. Il lui manquait après tout ! Mais il fallait qu'elle soit sûre qu'il respecterait ses volontés dès à présent, qu'il n'irait pas contre ses choix. Ça, elle ne pouvait pas le tolérer, pas de la part de ses amis. Elle avait besoin qu'il lui fasse confiance, et qu'il la laisse gérer ! Et même s'il n'avait pas l'air convaincu du tout, il accepta, à son grand soulagement. Elle n'était pas certaine qu'il appliquerait sa promesse ceci dit, lui aussi pouvait se montrer têtu quand il le voulait. Mais elle osait espérer qu'il ferait quand même un effort. Il fallait qu'il s'occupe davantage de lui, au lieu de se soucier autant des autres ! « Merci Justin ! » Elle lui adressa un sourire sincère, un vrai sourire cette fois.

Mais elle ne se serait jamais attendue à ce qui s'ensuivit. Jamais ! Elle ne s'y était tellement pas préparée, que tout ce qu'elle put lâcher dans un premier temps fut un pitoyable « Oh » traduisant parfaitement sa surprise. Comment aurait-elle pu se douter que Justin, son ami Justin, le gentil Justin allait l'inviter au bal ? En réalité, elle n'aurait jamais cru que quiconque l'y inviterait, avec sa maladresse légendaire ! C'était un coup à se briser les os du pied... Et puis, elle n'était pas spécialement adepte de ce genre de mondanités –surtout parce qu'elle n'appréciait pas tellement le fait d'atterrir la tête la première dans le ponch en vérité– alors ça ne la dérangeait pas plus que ça. Mais là ! Elle rougit, et se sentit mal à l'aise d'avoir laissé le silence s'installer. « Enfin non. Non ! Pas non, je veux dire... Tu es sûr de ce que tu dis ? » Jenna, ou comment transformer toute invitation formelle en farce excentrique. « Qu'est-ce que je raconte ? Bien sûr que tu as dû y réfléchir... Tu ne prendrais pas ce genre de décision à la va vite, ce n'est pas ton genre... Mais je... Si tu es conscient des risques... Enfin, oui oui, évidemment que je t'accompagnerai au bal ! » parvint-elle à terminer avec difficulté, glissant nerveusement une mèche de cheveu qui lui barrait le visage derrière son oreille. Elle avait rarement autant ramé pour s'exprimer, c'est pour dire ! Mais finalement, qui de mieux que Justin pour l'accompagner au bal ? Il était très probablement le meilleur garçon de son entourage, gentil, poli, et surtout, pas du tout crétin, contrairement à d'autres.

[694]

_________________
(c)Tumblr


[ LINKS ]



Dernière édition par Jenna Kingston le Lun 19 Juil - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Rivelange
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 1124
Age : 29
Année : 4ème année
Age du personnage : 14 ans [19/06/1986]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Dim 4 Juil - 23:38

La promesse n'avait pas été dure à prendre en soit, Justin se sentait totalement en accord avec celle-ci et se tenait tout à fait prêt à respecter les choix de Jenna. Et si un jour revenait la même situation qui l'avait mené à cette discusion, Justin ne manquerait pas de souligner l'inconscience de Jenna. Car n'oublions pas que la lionne s'est évanouie dans les bras du Poufsouffle aussi, il ne l'a pas amenée à l'infirmerie par pur plaisir. C'était du sauvetage, ni plus ni moins et ne pas agir aurait été un grand manquement aux principales règles d'aides à son voisin et de survie. Après on vous parle de décisions prises contre la volonté, bien sûr ! Vous avez déjà entendu les volontés de quelqu'un évanouit, vous ?

Bref, nous n'étions pas là puisque – bien que ça lui coûtait beaucoup de ne pas aider ses amis – Justin avait promis à Jenna de ne jamais aller contre sa volonté. Ça aurait en fait été milles fois plus simples si Jenna n'était pas aussi inconsciente avec sa santé son côté Gryffondor, assurément. Elle l'était, et c'était ce qui angoissait le jeune jaune et noir, en fait. Espérons qu'elle ait changé depuis la dernière fois.

Notez, garder un oeil sur elle au bal de Noël serait une bonne idée, même si ce n'était pas l'idée initiale. Ce n'était rien de le dire, Justin avait eut envie d'aller au bal de Noël avec Jenna depuis le premier jour de l'année, et attendait le bon moment pour lui demander, en fait. Celui-là n'était peut être pas le plus classe et le plus élégant, mais il était en vérité assez hardu de trouver un moment de calme pour demander à Jenna sa main de devenir sa cavalière au bal de Noël. Il n'allait pas le faire entre deux batailles de fantômes, pas non plus le faire pendant un cours, pendant un repas, où la tranquillité ressemblait d'avantage à celle d'une 3ème guerre mondiale et il n'allait pas non plus le faire pendant qu'elle dormait, dans la salle commune des rouges et or. Là c'était bien. Disons qu'elle avait eut le loisir d'entendre sa question, ce qui au fond était le principal dans une demande de ce genre.

« Bien, j'en suis ravi ! Et rassures-toi, j'ai bien pris conscience des risques, tu ne dois pas valloir Myrielle en danse, mais je suis sûr que tu t'en sortiras très bien. »

Justin avait eut moultes partenaires de danse durant ses cours et avant de pratiquer avec Myrielle, il avait eut quelques boulets, pour rester gentil. Des boulets repoussants en plus. Alors Justin partait du principe que même une Jenna nulle en danse, restait quand même une Jenna, ce qui équilibrait largement.

« Si tu as peur de ne pas arriver à danse, je peux t'enseigner quelques pas... On m'a dit qu'une salle existait au château, et qu'elle prenait l'apparence de ce que tu voulais. Je suis sûr qu'on ne serait pas dérangé là-haut... »

La salle sur volonté, ou un truc du genre. Justin avait trouvé ça incroyable ingénieux et à y réfléchir, il aurait du s'y rendre plus tôt, histoire d'y passer des nuits correctes. Dommage qu'il ne sache pas comment y accéder !

(540)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenna Kingston
Courageux et hardi
Courageux et hardi
avatar

Messages : 941
Age : 25
Année : 6ème année
Age du personnage : 16 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes: Nicolaï Severinov
Relations:
MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   Mar 20 Juil - 0:01

Jenna irait au bal. Rien que cette pensée sonnait bizarre, comme si quelque chose clochait. Le Bal de Noël n'était pas fait pour les filles comme elle, les maladroites pathologiques, celles qui avaient l'habitude de gaffer sans arrêt, qui rougissaient pour un rien. Ou peut-être que c'était l'inverse justement ? Elle espérait que tout se passerait bien en tout cas, elle n'avait pas envie que la soirée se termine à l'infirmerie, même si ce risque existait et qu'il était malgré tout assez important. Elle n'était pas n'importe quelle pas douée, elle était La pas douée, avec un grand L, même si elle avait du mal à l'accepter. Elle ne pouvait pas dire le contraire bien sûr, il aurait fallu être stupide, aveugle, et sourd pour ne pas en être conscient, mais elle en avait marre justement, d'être l'éternelle maladroite. Elle travaillait dessus pourtant, elle essayait de s'améliorer, mais c'était tout bonnement peine perdue.

C'est avec difficulté qu'elle répondit à la proposition de Justin. Pas parce que l'idée lui déplaisait, mais parce qu'elle ne s'y était pas du tout attendue. Elle n'avait rien vu venir, aucun signe précurseur, rien. C'était tout à fait inopiné, surprenant, mais en même temps touchant. Elle était contente qu'il lui ait proposé de l'accompagner, le Jaune et Noir était vraiment un garçon adorable comme on en voit peu. Elle avait pataugé, mais elle avait accepté sans beaucoup réfléchir, et en espérant qu'il ne changerait pas d'avis après une telle réponse. Certains se contentent d'un oui, mais pas Jenna. Pourquoi se limiter à un seul mot lorsque votre bouche peut en fournir des dizaines à la minute ? Elle paniquait facilement une tare de plus, et son premier réflexe, c'était de parler. Et pas qu'un peu.

La Lionne se mordilla la lèvre, ne sachant pas trop quoi penser de la comparaison avec Myrielle. Est-ce qu'elle devait comprendre qu'il l'avait choisie faute de pouvoir se rendre au bal avec la vipère ? Elle chassa rapidement cette pensée. Elle était convaincue que Justin ne pensait nullement à mal en prononçant cette phrase, c'était plutôt elle qui se faisait des idées. Un rien l'irritait ces derniers temps. Elle esquissa malgré tout un sourire, soucieuse de ne rien laisser paraître de son bref trouble. « Oui, je l'espère. On verra bien en tout cas... » De toute façon, songea-t-elle, ils allaient au bal en amis, alors même s'il aurait préféré y aller avec Myrielle, ça ne lui posait aucun souci. Il suffisait qu'il le lui dise avec tact, subtilité, elle ne s'en offenserait pas. Elle se demandait même si elle ne venait pas de récupérer une information capitale ?

L'idée de Justin lui sembla idéale. Si elle pouvait s'entraîner un minimum avant le grand jour, elle aurait certainement bien moins d'appréhension. Peut-être même qu'elle se découvrirait un don pour la danse ? Oui, bon, il ne fallait peut-être pas trop en espérer non plus. Quelques pas suffiraient très certainement. « Oh oui, ce serait fantastique, je suis sûre que ça m'aiderait beaucoup. Tu parles de la salle sur demande non ? » répondit-elle tout en se mettant en marche. Après tout, ils avaient prévu de se rendre au parc, non ? Bon, les choses avaient évolué un peu différemment que prévu, mais la destination n'avait pas changé depuis !

Ils avaient à peine fait quelques mètres lorsque Jenna s'immobilisa brusquement, se frappant le front de la main, tout en poussant un malheureux « Oh non flûte flûte flûte ! » tout à fait charmant. Elle avait complètement oublié, occulté, ça, un acte manqué peut-être ? Sans doute. Après tout, elle n'avait aucunement envie de se rendre dans les cachots à cette heure-ci, avec tous les fantômes qui rôdaient. Mais ce n'était pas comme si elle avait le choix. Elle se tourna vers Justin, jugeant qu'il était peut-être en droit d'être informé de ses dernières découvertes. « Ma convocation chez Slughorn ! J'avais complètement zappé ! Ohlala, je vais être en retard en plus... Déjà qu'il n'avait pas l'air content... » gémit-elle avec désespoir. Elle était dans une de ces panades... Tout ça à cause de cette malheureuse explosion. La énième depuis le début de sa scolarité. Oui, et alors ? Elle adressa un sourire contrit au Poufsouffle. « Il faut que j'y aille Justin... Si tu n'as plus de mes nouvelles d'ici demain, appelle les autorités concernées ! » Le tout sur un magnifique ton fataliste. Elle se tourna à moitié, prête à sprinter avant d'adresser un dernier sourire à son ami. « On verra pour le petit cours de danse alors ? Ce serait vraiment super sympa de ta part ! » Un dernier signe de la main, et elle lança sa course, manquant de tomber à plusieurs reprises ne serait-ce que dans le seul couloir où ils se trouvaient tous deux. Attention Poudlard, Jenna reprend du service !

[Terminé pour Jenna Very Happy]

_________________
(c)Tumblr


[ LINKS ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Run, Boy, Run ! [OUVERT]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Run, Boy, Run ! [OUVERT]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» A coeur ouvert => Pierrick !
» Chti't question CFK & vehicule ouvert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 5-
Sauter vers: