AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grégory Eragon
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 3628
Age : 28
Année : +2
Age du personnage : 19 ans [03/12/80]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Jeu 17 Juil - 17:52

Matelas et manequins étaient de mise. La salle sur demande avait été entièrement par le préfet des Gryffondor. Celui la connaissait à présent aussi bien que sa propre salle commune, ce qui n'était pas peu dire. Elle était à présent réellement immense, tellement qu'on aurait presque pu la comparer à la grande salle, mais en toutefois plus petit. Une cheminée centrale faisait face à Grégory, qui avait pris soin d'allumer un feu avec un puissant Incendio pour réchauffer quelque peu la pièce pas forcement très chaleureuse. Lyra, Amanda, Grégory et quelques autres 7ème années étaient présents.

Une nouvelle année commençait et Emi avait du quitter Poudlard, il était donc devenu impossible à Grégory d'assurer seul les cours avec le nombre d'élèves présents. Ainsi les 7èmes années avaient décidés de lui préter main forte, ceux ci ayant ingurgités assez de connaissances en 7 ans pour être de bons sorciers. Les anciens de Poudlard comme on les appelés, c'était donc répartis chacun un secteur de la salle. Grégory avait ainsi eu l'idée de créer plusieurs groupes où chacun pourrait combler ses lacunes, plutôt que de subir à chaque fois un cours qui n'était pas forcement très utile. L'idée était bonne et la salle assez grande pour supporter au moins 6 groupes.

Le préfet des Gryffondor avait reçu pas mal de signatures sur son parchemin, ce qui allait engendrer plus d'élèves. Ce parchemin était on ne plus important car quiconque le signait, s'engageait à garder le secret de la salle sur demande et avec du Phénix Club. Grégory avait jeté un sortilège qui rendait muet le potentiel traitre dès que celui ci avait l'intention de les dénoncer. Ce système avait un avantage en comparaison de celui d'Hermione quelques années plus tôt, c'est qu'il ne punissait pas le traitre, mais l'empêcher tout simplement de les trahir. Le sortilège avait demandé beaucoup de temps à Grégory et ses parents l'avait aidé, emballés par l'idée d'un groupe de défense dans Poudlard.

« Je me charge du groupe des Patronus! Je vous laisse celui de la Lévitation, du Désarmement, du Stupéfix, de la Protection et du Petrificus Totalus. » Grégory avait lancé ça à ses camarades histoire d'être tranquille. Il voulait à tout prix en fait s'entrainer à faire apparaitre son Patronus, depuis le temps, il doutait qu'il soit aussi puissant. Et puis en même temps, ils allaient tourner à chaque cours donc chacun des anciens auraient le loisir de se raffraichir la mémoire en apprennant. C'était bien sur le cas de Grégory qui pendant les vacances n'avait pas eu le loisir d'utiliser sa baguette. Ceci dit il aurait pu, puisque Grégory était né en décembre ce qui fait qu'il a déjà 17 ans, et peut donc se servir de baguette à bon essient.

Le préfet entendit des bruits de porte venant de l'entrée de la salle et compris que les premiers élèves arrivaient. « Ils arrivent, tenez vous prêts à bien les accueillir. Sachez que certains ne viennent pas de bon coeur, il faut donc leur donner de la motivation. Ce que nous faisons est capital pour l'école. Il faut leur apprendre à se battre, c'est vital ! En tout cas, bon courage à tous ! » Grégory savait que le courage était primordial quand on donnait des cours à des débutants. C'était à la fois arrassant et épuissant. Et le préfet se devait de donner des consignes à ses camarades étant donnés qu'ils n'avaient encore jamais enseigné, à la différence de Grégory. Chacun des 6 7ème années se dirigea donc vers son côté de la salle en criant bien fort au nouveaux arrivants le thème du groupe et ceux qu'ils allaient enseigner, histoire de leur faire choisir ce dont ils avaient besoin.

« Les patronus, c'est par ici! Venez s'il vous plait! »A présent, le cours allait commencer. Plusieurs élèves se dirigèrent dans la direction du 7ème année. Grégory reconnut certains d'entre eux, les autres pas. A vrai dire, il s'en fichait un peu. Le but n'était pas de faire de nouvelles connaissances mais d'apprendre à ces jeunes les bases de la magie défensive. A présent, c'était certains, Poudlard allait se faire attaquer et il allait falloir se battre. Les nouvelles générations de sorciers, aussi jeunes fussent ils, devaient apprendre rapidement à se battre ET à se défendre. Il en allait de la survie de tous les élèves de l'école et peut être, celle de tout le monde magique encore vivant...

( 729 )

( Tout le monde peut poster en réponse. Pensez à vous inscrire ICI pour intégrer officiellement le club )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Sam 19 Juil - 18:02

En arrivant à l'intérieur de la Salle sur demande, Lyra avait été subjugué par ce qu'elle voyait. La pièce était beaucoup plus grande que ce qu'elle avait imaginé. Plusieurs mannequins et matelas avaient été mis à la disposition des élèves pour les entrainements. Pour l'instant, les seuls individus présents dans la salle étaient Grégory, Amanda, Lyra et d'autres élèves de septième année. Même si Grégory était le fondateur du Phénix Club, il n'en restait pas moins que le jeune homme avait besoin d'aide. Lui seul n'allait pas arriver à tout gérer et devenir l'unique professeur qui assurerait les cours. Ainsi, des élèves de septième années, dont Amanda et Lyra, s'étaient proposés d'aider Grégory en l'assistant pendant ses cours. Suite à cette proposition, Grégory avait eu la brillante idée de mettre différents groupes pour que les élèves puissent choisir d'eux même ce qui les intéressait le plus.

Le préfet des Gryffondors rassembla tous ses assistants et leur répartit les différents sortilèges à étudier. Ce dernier avait décidé d'enseigner pour cette fois ci le sortilège du Patronus. En se mettant d'accord avec ses camarades, Lyra avait choisit d'enseigner la Stupéfixion. A vrai dire, c'était l'un de ses sortilèges préféré et elle ne savait pas pourquoi. Les élèves n'allaient pas tarder à arriver et Lyra sentit des frissons en elle. Au début, elle pensa qu'elle avait froid. C'est pourquoi elle se dirigea vers la cheminé. Lyra se positionna juste devant la cheminé et observa les crépitements du feu. Pourtant, même en se réchauffant, les frissons que ressentait Lyra refusaient de s'en aller. Alors, la jeune Gryffondor en conclut tout bêtement que c'était le stresse. En effet, ça allait être la première fois de sa vie qu'elle donnerait des cours à des élèves en tant que professeur... où plutôt, qu'assistante. Non pas que cette idée lui déplaisait, mais seulement, la Gryffondor prenait conscience qu'elle avait tout de même une petite part de responsabilité au sein du Phénix Club.

En chassant ces pensées de sa tête et en se concentrant sur l'instant présent, des bruits de pas et des chuchotis se firent entendre derrière la porte. Grégory s'adressa à ses six assistants et leur donna des conseils, ce qui eut pour but des les rassurer. Puis, il leur souhaita bon courage avant que les premiers arrivants ne franchissent les portes de la salle. Lyra se dirigea vers un côté de la salle et s'écria à l'adresse des nouveaux venus:


- Ceux qui sont intéressés par le Stupéfix, qu'ils viennent vers moi!

Cela faisait tout drôle à Lyra. Elle ne s'était jamais adresser à quelqu'un sur un ton aussi autoritaire, ni encore à un lot de plusieurs élèves. Elle attendit que les élèves intéressés par la Stupéfixion viennent dans sa direction mais, pour l'instant, il n'y en avait que très peu. Mais cela importait peu à Lyra. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était réussir sa leçon sans trop d'encombre. A un moment donné, elle sentit une main venir se poser sur son épaule. Elle se retourna et reconnu avec surprise Tony, un élève de Gryffondor en quatrième année et un très bon ami de la jeune fille. L'année dernière, elle avait déjà eu à faire avec lui pour un complot qu'elle n'oublierait jamais. Il lui adressa un sourire chaleureux et celle-ci le lui rendit.

- Salut Lyra! Lui dit Tony. Alors, contente de "jouer" au professeur!

Lyra eu une mine consternée. Elle savait que ce que lui disait Tony n'était pas bien méchant. Il aimait simplement la taquiner. Lyra lui sourit à nouveau et s'écria:

- Et toi, tu as grandit! Je ne pensais pas que tu deviennes un jour plus haut que trois pommes!

Tony lui lança un regard partagé entre la colère et l'étonnement. Lyra éclata de rire et se sentit incroyablement bien. Apparemment, cela lui fit dégager tout son stresse et elle put commencer son cour sans aucun souci. Tout en enseignant les techniques du Stupéfix, Lyra se revoyait trois ans en arrière, au temps de l'armée de Dumbledore, avec Harry comme professeur. Lyra avait l'impression de remonter le temps. Toute cette ambiance, ces élèves prit dans un courant d'excitation et apprenant à se défendre du mieux qu'ils le pouvaient lui faisait repenser à l'AD. Et cela lui procurait tellement de bien...

[706 mots]

[TOUT COMPTE]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan Eldel
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 136
Age : 28
Age du personnage : Me serais-je fait piéger dans mon propre jeu? Je crainds que oui... Lyra, je t'aime!

MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Mar 22 Juil - 16:45

Étant donné qu'il connaissait presque tout le monde dans cette école grâce à son talent en relations sociales, Trystan avait biensûr eu vent de la création, l'année précédente, d'une nouvelle 'Armée de Dumbledore', mais sous un autre nom, le 'Phénix Club'. Le jeune Poufsouffle n'était pas du tout du genre à se battre -il préférait de loin parler-, mais il s'était dit que ce n'était pas une mauvaise chose que d'aider les plus jeunes à apprendre à se défendre... Il avait donc apposé son nom sur la liste du Phénix Club et s'était dirigé vers la Salle Sur Demande le jour de la première réunion. Malheureusement, il arriva après les élèves. C'est en voyant 6 groupes déjà formés qu'il comprit qu'il était en retard. Il se dirigea vers Gregory avec un sourire et lui serra la main, heureux de voir qu'il n'avait pas encore commencé son cours.

''Désolé, vieux, je me suis perdu dans les couloirs des alentours. Je ne connais pas vraiment cette partie du château.'', s'excusa Trystan à l'adresse de Greg. ''Je vois que les groupes sont déjà formés. Je peux peut-être aider l'un des 'profs' que tu as choisi.'', proposa-t-il, un grand sourire toujours affiché sur son visage.

Trystan fouilla la pièce des yeux, analysant les différents 'profs' et 'élèves' qui s'y trouvaient. Son regard s'arrêta sur la belle Lyra, qui était en train de réunir les jeunes intéressés par une leçon de stupéfixion.


''J'ai trouvé qui...'', murmura-t-il alors, comme pour lui-même.

Il se tourna alors vers Gregory avec son éternel sourire et lui annonça
:

''On se reparle après.''

Il se dirigea ensuite directement vers la jeune sorcière, faisant très peu attention à ceux qui se trouvaient autour de lui. Il se fraya un chemin jusqu'à elle et lui offrit son plus charmant sourire quand il arriva en face d'elle.

''Bonjour Lyra. Comment vas-tu aujourd'hui?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Herlès
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 825
Age : 24
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Mer 23 Juil - 11:44

Aujourd'hui devait avoir lieu la première réunion du Phénix Club, Amanda se souvenait encore de sa création, l'année dernière, étant naturellement une des premières à s'être inscrite. Elle trouvait l'idée d'apprendre à se défendre excellente, surtout qu'avec Ombrage comme professeur de défenses contre les forces du mal on apprenait pas grand chose. Et cette année, le Phénix Club s'était reconstruit, accueillant une multitude d'élèves de toutes années et de toutes maisons. Grégory, le fondateur du club, avait été bien vite surchargé par la montée de travail, ne pouvant pas s'occuper de tous les élèves mais naturellement Amanda, ainsi que d'autres élèves de 7ème année dont Lyra s'étaient portés volontaire pour aider le préfet de Gryffondor.

Ils s'étaient donc retrouvés dans la salle sur demande avec quelques minutes d'avance pour revoir le planning du cours avant que les élèves n'arrivent. Amanda était bien sûr présente, elle était toujours prête pour aider ses amis, surtout pour une bonne cause comme celle ci. Elle avait été subjugué par le changement de la salle sur demande, cette salle ne cesserait jamais de l'étonner. Elle était beaucoup plus grande que dans ses souvenirs et accueillait toutes sortes d'objets pour pouvoir pratiquer différents sortilèges, comme des coussins pour le stupéfix et des mannequins pour le désarmement ou autre sorts.

Amanda stressait un peu, c'était la première fois qu'elle aurait à faire à des élèves en tant que professeur. Bien sûr elle savait déjà avoir un minimum d'autorité, étant préfète de sa maison mais elle n'avait jamais vraiment aimé le fait de commander ou de réprimander les élèves. Grégory essaya de rassurer un peu ses "adjoints" en leur rappelant le planning de ce cours, chaque "professeur" prendrait sous son aile un groupe d'élèves pour leur apprendre ou leur faire pratiquer un sortilège en particulier. Grégory décida de s'occuper des patronus, tandis que Lyra prit le stupéfix. Amanda informa ses collègues qu'elle prenait celui de la protection, ayant besoin de réviser un peu ce sortilège. Donc, quand les élèves arrivèrent, elle s'exclama :


- Le groupe qui veut réviser la protection, venez avec moi !

Amanda se dirigea vers un coin éloigné de la salle sur demande, faisait un petit sourire d'encouragement aux autres élèves de 7ème année en passant devant eux. Quelques élèves la suivirent et elle expliqua donc comment le cours allait se passer :

- Vous allez d'abord vous mettre par équipe de deux, un élève se chargera de lancer un sortilège inoffensif tel que le stupéfix, ou le désarmement tandis que l'autre essayera de se protéger en lançant le bouclier protecteur, soit le protego. Au bout d'un moment vous échangerez. Si quelqu'un rencontre un problème avec le protego qu'il n'hésite pas à venir me voir, je l'aiderai mais si vous vous rendez compte que vous ne savez plus lancer le stupéfix ou le désarmement, vous n'aurez qu'à changer de groupe et revenir avec moi plus tard.
Voilà vous pouvez commencer.


Amanda se retrouva avec une élève de 5ème année et décida de s'exercer un peu avant d'aller aider les autres élèves, mais ce rendant compte au bout de quelques essais qu'elle maitrisait à présent parfaitement le protego, elle décida d'aller aider directement les élèves en difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Sam 2 Aoû - 22:29

Lyra commençait vraiment à apprécier son rôle. C'était génial d'être professeur (ou plus exactement assistante) et de pouvoir faire partager ses connaissances avec les autres. Le groupe de Lyra se montrait très attentif et suivait ses instructions avec attention. Pour commencer, Lyra leur avait expliqué en théorie comment il fallait lancer un bon Stupéfix. Puis, elle leur avait fait une démonstration avec sa propre baguette en laçant le sortilège sur un mannequin. Ensuite, elle décida de leur faire un exercice où chacun d'eux devait lancer trois Stupéfix sur un mannequin, en essayant d'en réussir au moins un seul. Lyra les regarda faire. Elle était assez enjouée de voir qu'ils s'en sortaient tous bien. Lorsque le tour de Tony arriva, Lyra le regarda faire attentivement. Elle fut surprise de voir que celui-ci avait parfaitement réussi ses trois Stupéfix. Tous les autres élèves l'applaudir avec une profonde admiration.

Après cet exercice globalement réussi, Lyra demanda à ses élèves de se mettre par groupes de deux, afin qu'ils puissent s'entrainer en duo. Cependant, le groupe était en nombre impair et une jeune fille de Serdaigle en cinquième année se retrouva toute seule. Lyra lui proposa alors de s'entrainer avec elle et la fille accepta à cœur joie. La Serdaigle avait un peu de mal au début et n'arrivait pas à bien centrer ses tirs. Mais au fur et à mesure qu'elle s'entrainait, elle finit par y arriver à la plus grande satisfaction de son professeur. La préfète des rouges et or trouvait qu'elle s'en sortait plutôt pas mal. Après tout, cela aurait pu être pire!
Après leur deuxième exercice qui se passa tout aussi bien que le précédent, Lyra réunit autour d'elle tout le groupe. Elle les rassembla autour du mannequin sur lequel ils s'entrainaient et leur expliqua le nouvel exercice qu'ils allaient effectuer en collectivité. Le principe était simple: les élèves devaient lancer un Stupéfix sur le mannequin et ceci, de manière aléatoire. Lyra appela cet exercice une ''tournante'', même si elle ne savait pas pourquoi.

La ''tournante'' commença et Lyra contempla ses élèves avec jouissance. Mais elle sursauta presque quand quelqu'un vint se mettre en face d'elle. La Gryffondor sortit de sa ''contemplation'' et remarqua avec effarement qu'elle se trouvait en face de Trystan. Elle rougit considérablement en se remémorant ses péripéties avec ce dernier. Mais elle essaya de garder son calme et lui adressa un sourire bienveillant. Trystan lui souriait également. Qu'est-ce qu'il pouvait être charmant! Il la salua ensuite et lui demanda si elle allait bien. Lyra le regarda avec intérêt et s'empressa de lui répondre, oubliant par la même occasion ses élèves qui s'entrainaient à proximité.

- Bonjour Trystan! Je vais très bien, merci! Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan Eldel
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 136
Age : 28
Age du personnage : Me serais-je fait piéger dans mon propre jeu? Je crainds que oui... Lyra, je t'aime!

MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Lun 4 Aoû - 5:44

Trystan remarqua le regard étonné de la Gryffondor quand elle posa les yeux sur lui. Elle ne s'attendait apparemment pas à le voir ici. La question qui passa alors par la tête du jeune homme fut: pourquoi? N'était-il pas précisément le genre de personne à vouloir savoir se défendre et défendre ses proches? Savoir combattre donnait à un homme une crédibilité et un charme supplémentaires... alors comment Trystan aurait-il pu refuser de faire partie de cette organisation?

Les questions du jeune homme cessèrent, se perdant dans le brouillard infini de son esprit, car l'expression sur le visage de son amie changea très rapidement. L'étonnement s'effaça, pour faire place à de la gêne. Elle devint aussitôt aussi rouge qu'une tomate. Pourquoi? Était-il donc si gênant? Qu'avait-il donc bien pu faire pour la mettre soudainement aussi mal à l'aise? Était-ce à cause de cette drôle de mésaventure de l'autre fois, où elle avait malencontreusement perdu connaissance devant lui? Il était vrai que les Gryffondor étaient des gens très fiers, donc ce signe de faiblesse de la part de Lyra aurait été une bonne raison pour qu'elle soit gênée face à lui.

Les paroles de Lyra distrayèrent le jeune Poufsouffle, qui s'empressa de répondre, le sourire toujours bien accroché à ses lèvres:


''Je vais très bien. Je suis heureux de savoir que tu te portes mieux également, tu as l'air vraiment resplandissante aujourd'hui.''

Il se rapprocha légèrement d'elle et se pencha vers son oreille, afin de lui murmurer doucement:

''Ne t'inquiètes pas, le petit événement de l'autre fois restera entre nous. Je ne dirai à personne ce qui s'est passé. Tu n'as pas à en être gênée...''

Trystan se recula légèrement, reprenant des distances convenables avec la demoiselle. Durant le bref moment où il se recula, il replongea son regard dans celui de Lyra et lui fit un petit clin d'oeil, comme pour appuyer ses dires.

Le jeune homme jeta ensuite un coup d'oeil vers les élèves de son amie et remarqua qu'ils semblaient être capables, pour la plupart, de bien lancer le sort qu'elle devait leur apprendre. De plus, ils réussissaient à viser presque parfaitement le mannequin qui était leur cible.


''Tes élèves sont doués. Ou alors, c'est qu'ils ont une excellente professeure.'', annonça-t-il alors à Lyra, avec un regard charmeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Mar 5 Aoû - 21:34

Quelques élèves du groupe mené par Lyra s'arrêtèrent de s'entrainer. Ils étaient assez curieux pour vouloir connaitre l'identité du nouveau venu. En effet, il fallait dire que Trystan avait une prestance tellement séduisante qu'il ne passait pas inaperçu. Et d'ailleurs, pour en témoigner, deux filles qui s'entrainaient sur le mannequin s'étaient elles aussi arrêtées pour regarder Trystan. Elles avaient les yeux rivés sur lui et un petit sourire naissait au coin de leurs lèvres. De temps en temps, elles se chuchotaient des petits mots qui n'étaient pas très difficiles à deviner vue leur ''discrétion''. Sans plus attendre, Trystan s'empressa de répondre à Lyra – qui rougissait à vue d'œil – qu'il allait bien. Lyra rougit d'avantage lorsque Trystan la complimenta en lui annonçant qu'il la trouvait « resplendissante » aujourd'hui. Décidément, le préfet des Poufsouffles n'était pas avare en compliments.

Trystan se rapprocha de Lyra et pencha la tête vers son oreille en lui murmurant qu'il garderait secret l'événement de la dernière fois. L'évènement de la dernière fois... Lyra savait bien évidemment qu'il faisait référence à ce qu'il s'était passé à la volière et à l'infirmerie. A vrai dire, ce n'était pas ça qui l'inquiétait. Elle avait confiance en Trystan et elle savait pertinemment qu'il n'irait pas raconter cet événement en le criant sur tous les toits. En se reculant légèrement et en reprenant une posture convenable, il adressa à la jeune fille un clin d'œil discret qu'elle fut la seule à entrevoir. Lyra lui arbora un sourire malicieux, accompagné d'un regard amusé. Trystan détourna son regard de Lyra et le dirigea vers les élèves qui s'entrainaient sur le sortilège de Stupéfixion. Lyra suivit le regard du jeune homme en face d'elle et se retourna pour voir où en étaient ses élèves.

Avant que les deux préfets ne se retournent vers eux, les élèves – qui étaient tous entrain de contempler Lyra et Trystan – se remirent immédiatement à leur travail, faisant comme si de rien était. Avec satisfaction, Lyra remarqua que plusieurs élèves avaient fait des progrès part rapport à tout à l'heure. Cette constatation fit beaucoup de bien à Lyra qui eut un sourire éclatant. Lyra jeta un regard vers Tony, son ami, et vit que celui-ci s'entrainait à moitié. Manifestement, la petite entrevue de Lyra et Trystan l'intéressait grandement. D'ailleurs, il fixait Lyra d'un œil goguenard tout en lui adressant un sourire moqueur. Lyra soupira face au comportement du Gryffondor. Pourquoi était-il obligé de se montrer aussi taquin?

Lyra se retourna vers Trystan et s'apprêta à lui parler, mais celui-ci fut plus rapide. Il lui dit que ses élèves étaient doués et en complimenta Lyra en lui disant qu'elle était un excellent professeur, le tout accompagné d'un regard charmeur. Le cœur de la jeune fille faillit manquer un battement, mais elle décida de se reprendre, ne voulant surtout pas monter sa déstabilisation face au charmant Poufsouffle. Elle prit cependant le soin de bien lui répondre, tout en essayant de garder son calme et de lui sourire également:

- Merci pour le compliment. Mais tu sais, ce n'est pas question que je sois un bon professeur, c'est plutôt eux qui sont doués, comme tu l'as dit à l'instant. Elle s'interrompit, puis reprit en changeant de sujet de conversation: - Dis-moi plutôt ce qui t'amène ici? Tu veux nous aider à entrainer les élèves?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Lewis
Sage et réfléchi
Sage et réfléchi
avatar

Messages : 268
Age : 23
Année : 6ème année
Age du personnage : 16 ans

MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Sam 16 Aoû - 15:10

Et hop, le parchemin fut roulé et le devoir de potions du Serdaigle était bouclé. Il avait écrit beaucoup plus que d'habitude et il trouvait avoir fait un très bon parchemin, comme tous ses devoirs en général mais bon avec Rogue, on ne prévoit jamais à l'avance ce qui peut se passer.
Simon se trouvait dans sa salle commune qui était presque rempli car le temps était malheureusement pluvieux (et oui en Angleterre, plus de pluie que du soleil, surtout au mois de Novembre ^^). Il regarda sa montre que ses parents lui avaient offert l'année dernière pour son anniversaire et il fit un petit bond. Mince... il était en retard. En retard à quoi vous allez me dire? Et bien le Phénix Club! Oui, Mr Lewis était inscrit et compter s'améliorer, avec les temps qui cour…

Le préfet alla donc ranger ses affaires, passa par la statue de l'aigle qui bloquait le passage et descendit les escaliers étroits de la tour ouest, puis il prit la direction du septime étage. Pour une fois, quelque chose de près… car la tour des Serdaigle était très éloigné des salles importantes du château. La salle sur demande était elle ouverte car un autre élève venait de passer, et le bleu et bronze s'y engouffra en même temps. Ouf, ça éviter de faire tout le tralala habituel.

C'est avec étonnement qu'il découvrit plus de monde qu'il y avait pensé. Beaucoup d'étudiants étaient présents, de chaque année, c'était donc très varié. Simon observa la salle. C'était une salle spacieuse, avec différents objets, un beau décor et un cheminé centrale. Un grand bravo pour celui qui avait fait ça, c'était superbe.
Malgré son retard, le Serdaigle eut tout de même le temps d'entendre ce que disait les 7 eme années, les professeurs ici. A ce que le préfet comprit, le "chef " était Grégory Eragon le préfet des Gryffondors qui lui entraînait le sortilège du patronus, il avait en même temps, crée le Phénix Club. Quelle bonne idée!
Une autre Gryffondors, Lyra Andrews, quand à elle rappelait le sortilège de stupéfixion, un des plus intéressants et importants. Avec elle, Simon reconnut Trystan, une personne qu'il avait rencontré l'autre fois, il était aussi préfet et c'était un jaune et noir.

Cependant, Mister Lewis décida de rejoindre sa cousine Amanda Herles (qui se trouvait à la maison Poufsouffle et qui était aussi une préfete, y'a que des préfets ici ^^) et s'entraîner au sortilège de protection.
Quand il eut rejoint sa cousine, celle-ci était en pleine explication pour les élèves qui avaient décidé de s'entraîner à ce sort.
Ca faisait un bout de temps qu'il ne l'avait pas vu, sans aucune raison particulière d'ailleurs... Apres son petit dialogue, le Serdaigle alla donc la voir et c'est avec un grand sourire qu'il l'embrassa avant de lui parler d'une voix plus que chaleureuse.


Ca fait plaisir de te voir.
Comment tu vas?


Il avait beaucoup de choses à dire avec elle tellement qu'ils s'entaient bien, mais ils n'étaient pas la pour ça… Simon regarda donc les jeunes qui étaient pas groupe de deux et qui se lançaient des sorts en essayant de se protéger, il reprit toujours souriant.

Alors comme ça tu es professeur?

[533]

COUNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://durmstrang.forumpro.fr/
Trystan Eldel
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 136
Age : 28
Age du personnage : Me serais-je fait piéger dans mon propre jeu? Je crainds que oui... Lyra, je t'aime!

MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Jeu 21 Aoû - 16:49

Trystan n'était pas complètement dupe. Contrairement à Lyra, qui était de dos à ses élèves, il pouvait voir ceux-ci par-dessus l'épaule de la jeune femme. Il avait bien vu que durant toute sa conversation avec la demoiselle, ceux-ci les regardaient avec intérêt, l'oreille tendue. Y aurait-il donc des rumeurs à propos d'eux dans l'école? Cette pensée manqua de faire rougir le jeune homme, qui réussit heureusement à se contrôler et à garder son calme malgré le fait que son coeur avait fait un bond. Étrangement, tous les jeunes se remirent au travail quand Lyra se tourna vers eux, signe qu'ils reconnaissaient en elle l'autorité d'un professeur. C'était amusant de voir un tel phénomène.

Le Poufsouffle se concentra tout de même sur les paroles de son amie, malgré le fait que la situation actuelle le faisait rire intérieurement. Lyra était en train d'essayer de le convaincre qu'il n'était pas question d'être bon professeur, mais plutôt d'avoir de bons élèves. Trystan n'était pas totalement d'accord avec cela et il ne se fit pas prier pour expliquer à la belle demoiselle sa façon de voir les choses.


''Je ne pense pas qu'il s'agit d'eux, ou de toi. Il s'agit plutôt des deux. Un excellent professeur ne peut rien faire s'il a de mauvais élèves.. et de bons élèves ne peuvent rien faire avec un mauvais professeur. Il faut une combinaison des deux pour que ça marche, ce qui prouve donc que j'ai raison en disant que tu es une excellente professeure.''

Trystan observa encore un moment les élèves, tout particulièrement un jeune qu'il ne connaissait pas, mais qui semblait les regarder avec beaucoup d'intérêt -Tony-. Qui était-ce? Pourquoi les regardait-il ainsi? Le Poufsouffle ne saurait probablement jamais la réponse à ces questions, mais il décida de se concentrer sur toute autre chose: Lyra. Il la regarda à nouveau dans les yeux tout en lui souriant afin de répondre à sa question.

''Oui, je suis ici pour vous aider. Je me suis dit que, malgré que tu sois un excellent prof, tu aurais peut-être besoin d'un petit coup de main? Mais si tu tiens à t'occuper d'eux seule, je peux aller voir quelqu'un d'autre...''

Trystan avait dit cette dernière phrase sur un ton taquin. Il était en train de se payer sa tête, c'était évident. Mais il adorait taquiner les gens qu'il aimait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Ven 22 Aoû - 21:27

Lyra lui avait posé cette question de manière indiscrète, certes, mais Trystan n'était tout de même pas venu jusqu'ici pour rien. Sa présence signifiait qu'ils s'était porté volontaire pour aider les professeurs, ou plutôt, les assistants de Grégory. Le sourire de la Gryffondor se fana afin de laisser place à des yeux complètement ébahis par le visage du Poufsouffle. Lyra trouvait qu'il était d'un charme tellement subjuguant que s'en était embarrassant. Sans s'en rendre compte, elle rougit de nouveau. Elle resta alors un long moment immobile devant le jeune homme, le regard rivé sur lui. Mais elle dû se reprendre bien vite lorsque le Poufsouffle reprit la parole. Apparemment, il ne semblait pas être du même avis que la Gryffondor. Il lui confia que le secret pour réussir à bien entraîner des élèves devait en fait résider des deux côtés. Les élèves devaient être bons et obéissants et le professeur devait savoir imposer son autorité tout en étant un excellent pédagogue.

La Gryffondor devait s'avouer que Trystan avait tout à fait raison. C'est parce qu'elle avait de bons élèves qu'elle réussissait à se faire entendre, mais également parce qu'elle était bonne. Pourtant, Lyra ne se trouvait pas à sa place en tant que professeur. Elle ne se jugeait pas en tant que pédagogue mais plutôt en tant qu'assistante. Elle ne put s'empêcher de lancer un regard envers Trystan partagé entre l'étonnement et l'admiration. En plus d'être beau, gentil et poli, il était intelligent. Cette remarque fit du bien à Lyra et la remplit d'une joie sans pareil. Alors, la seule question qui lui vint à l'esprit fut: Pourquoi n'avait-elle par rencontré Trystan plus tôt? Elle dû quand même se dire qu'elle avait tord et qu'elle ne pouvait décemment pas le contredire.

- Euh...oui, tu as parfaitement raison! Il faut que les deux côtés forment un bon équilibre pour que ça marche. Le professeur ET les élèves.

En replongeant à nouveau ses yeux dans ceux de Trystan, la Gryffondor constata que, depuis tout à l'heure, il ne cessait d'observer attentivement ses élèves. Lyra se dit que c'était peut-être pour ça qu'il avait fini par deviner que ses élèves étaient doués. Après avoir longuement regardé les élèves, Trystan revint à Lyra en la regardant droit dans les yeux – la jeune fille cru à cet instant qu'elle allait fondre sur place – et en lui décochant un beau et resplendissant sourire. Il fini tout de même par couper le silence en lui disant qu'il était venu ici pour leur donner un coup de main. Puis, sur un ton que Lyra ne lui connaissait pas, il lui annonça qu'il pouvait l'aider à enseigner le Stupéfix, mais qu'il pouvait tout aussi bien allait aider quelqu'un d'autre si Lyra n'avait pas besoin de lui.

Face à ses paroles, la Gryffondor resta stupéfaite. Pourquoi Trystan, LUI, s'en prenait-il à elle sur un ton aussi...? Aussi quoi d'ailleurs? Taquin? Peut-être que le Poufsouffle voulait juste plaisanter avec elle. C'était un aspect qu'elle ne connaissait nullement chez lui. Lyra ne se vexa pas, elle n'en voyait pas l'utilité d'ailleurs. Alors, elle décida de jouer avec Trystan elle aussi. Avec un sourire narquois, elle lui répondit:

- Non merci! Nous n'avons besoin de personne ici! Par contre, il y a des personnes dans le coin qui ELLES auraient grandement besoin de ton aide! Maintenant, si tu pouvais bien m'excuser, j'ai du travail.

Puis, elle se retourna vers ses élèves et prit soin d'ignorer complètement Trystan. Elle ne put cependant retenir un sourire malicieux sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan Eldel
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 136
Age : 28
Age du personnage : Me serais-je fait piéger dans mon propre jeu? Je crainds que oui... Lyra, je t'aime!

MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Sam 30 Aoû - 1:00

Trystan ne s'attendait pas à une telle réaction de la part de son amie. Il croyait qu'elle allait presque le supplier de l'aider, mais il semblait qu'il avait sous-estimé le sens de l'humour de la belle. Celle-ci s'empressa de lui répondre, sur un ton faussement offusqué et hautain, qu'elle n'avait pas besoin de lui et qu'il pouvait aller aider les autres dans le coin opposé. Sur un élan de plaisanterie, le jeune poufsouffle offrit un sourire faussement offusqué à Lyra et tourna les talons après lui avoir lancé:

''Eh bien si c'est comme ça!''

Puis, il se dirigea vers l'autre bout de la pièce, un sourire taquin sur les lèvres, et se retourna une seule fois, afin de voir la réaction de la jeune femme.

Il se dirigea vers un autre groupe et entreprit de les aider un peu, jetant de temps en temps un coup d'oeil à Lyra. Elle ne s'attendait sans doute pas à ce qu'il fasse comme s'il prenait tout cela au sérieux et réagirait peut-être. Cependant, au bout de quelques minutes, Trystan s'excusa à l'autre groupe. Il les quitta et se dirigea à nouveau vers la jeune Gryffondor...


''Vous êtes certaine de n'avoir pas besoin d'un assistant, miss Andrews?'', lui demanda-t-il, un sourire toujours aussi taquin sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Ven 12 Déc - 19:41

Lyra ne connaissait pas toutes les diverses facettes de la personnalité de Trystan. Et d'ailleurs, en y repensant, elle ne le connaissait que depuis quelques mois. La Gryffondor devait s'avouer qu'elle aimait bien le côté taquin et plaisantin du Poufsouffle; cela ne faisait qu'accentuer d'avantage son charme inné. Après la réponse quelque peu ''inattendue'' de la jeune fille, la réaction qui se lisait sur le visage de Trystan était très drôle. Celui-ci parut offensé par les paroles de la rouge et or et sourit ironiquement en lui répondant:

'' Eh bien si c'est comme ça! ''

Puis, d'un geste vif, il s'en alla en direction d'un autre groupe d'élèves, abandonnant par la même occasion Lyra. Après l'avoir regardé avec décontenance, elle fit semblant de ne pas prendre en compte les agissements du jeune homme et se dirigea vers son propre groupe. Ses élèves, qui avaient assistés à toute la scène entre les deux préfets, retournèrent à vive allure à leur travail. Lyra les regarda vaguement et leur donna les nouvelles instructions. Puis, les laissant travailler d'eux-même – il fallait dire que ces élèves là étaient pour la plupart doués naturellement et qu'ils n'avaient pas besoin de l'aide d'autrui – elle se mit à l'écart de son groupe et s'adossa contre un mur. Elle observa ses élèves en leur lançant des critiques de part et d'autres et en profita également pour épier, le plus souvent possible, les faits et gestes de Trystan.

Il se situait à l'autre bout de la salle et semblait aider de jeunes élèves en difficulté. Lyra le vit faire apparaître à diverses reprises des sortilèges de pétrification. Tout ce qu'elle pouvait remarquer, c'était qu'il se montrait être extrêmement doué – en plus d'être extrêmement irrésistible. Lyra rougit sans en saisir la raison et détourna vivement la tête ailleurs. Elle entreprit de faire semblant d'observer également les autres professeurs tels que Grégory ou encore Amanda. Mais en vérité, il n'en était rien car elle persistait à espionner Trystan en lui jetant de furtifs coups d'œil.
Au bout d'un moment, Lyra, en soupirant bien fort sans en prendre conscience, revint vers ses élèves qui semblaient avoir tous terminé leur exercice. Lyra s'apprêtait à leur accorder une pause quand elle entendit soudain une douce voix derrière elle:

'' Vous êtes certaine de n'avoir pas besoin d'un assistant, miss Andrews? ''

Lyra se retourna vers Trystan et fut sur le point de répondre lorsqu'elle entendit des gloussements. Elle se tourna vers ses élèves et leur annonça à voix haute – non sans une pointe d'agacement dans la voix:

- Bon, vous avez tous bien travailler jusqu'à présent! Je vous félicite! Et maintenant, je vous accorde une pause de dix minutes! Vous pouvez circuler dans la salle mais surtout, ne mettez pas les pieds dans les couloirs! Vous risqueriez de vous faire prendre par un professeur ou pire, Rusard! Alors attention! Euh...c'est bon, vous pouvez y aller!

Elle leur sourit chaleureusement et tous ses élèves s'en allèrent en s'éparpillant dans plusieurs recoins de la salle, non sans lui adresser des coups d'œil amusés et suggestifs. Lyra fit de nouveau face à Trystan et le contempla un bon moment. Elle déglutit difficilement face à ses prunelles profondes et charmeuses qui la fixaient profondément. Puis, elle se souvint de la question qu'il lui avait posé il y a de cela à peine une minute. Elle lui répondit immédiatement:

- Ça va aller, Trystan! Tu as vu comme je suis capable de me débrouiller toute seule, non? Et puis, ce n'est pas toi qui m'as dit tout à l'heure que j'étais une ''excellente'' professeur?

Elle sourit malicieusement et...explosa de rire sous les yeux quelques peu étonnés de son ami. Puis, elle reprit:

- Ah la la, Trystan, je ne te savais pas comme ça, aussi drôle! Eh bien, puisque tu me proposes ton aide, je l'accepte! Et puis, honnêtement, j'aurai bien besoin d'un assistant!

Le sourire de Lyra disparut progressivement afin de laisser place à une expression...disant vague et incertaine. Cependant, Lyra se ressaisit et profita du temps libre qu'il lui restait afin de bavarder un peu avec le bel homme. Elle aimait sa compagnie. Rien qu'en sa présence, elle se sentait bien et en sécurité.

Les dix minutes de pause passèrent (un peu trop vite aux yeux de la Gryffondor) et bientôt, tous les élèves du groupe de Stupéfixion se réunirent entre les deux assistants pour suivre de nouvelles instructions. Le cours reprit donc sous des détonations et des coups de baguettes d'élèves surexcités. Lyra les regardait avec un vague sourire, puis elle observait alternativement Trystan qui aidait sans broncher les quelques élèves en difficulté. Celui-ci regardait également la jeune femme en lui adressant de temps à autre un sourire complice.

Environ une heure plus tard, les entrainements s'arrêtèrent sous des protestations et des bâillements et tous les élèves durent commencer à ranger le matériel et à quitter la salle. Lyra, quant à elle, n'avait envie ni de bâiller, ni de protester, mais seulement de sourire...

[Terminé pour Lyra]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trystan Eldel
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 136
Age : 28
Age du personnage : Me serais-je fait piéger dans mon propre jeu? Je crainds que oui... Lyra, je t'aime!

MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   Ven 12 Déc - 21:36

Trystan était vraiment étonné par la réponse de la jeune femme, qui lui tenait tête plus qu'il ne l'aurait pensé. D'ailleurs, les regards complices, les chuchotements et les rires des élèves le firent rire. Il semblait que les plus jeunes pensaient qu'il y avait quelque chose entre eux, alors qu'il s'agissait d'une simple amitié (pas pour te faire de la peine, mais on n'est pas rendus plus loin dans ce sujet-là ^^). La réponse de son amie le rendit cependant heureux, car elle acceptait qu'il l'aide pour les sorts de stupéfixion. Il ignorait pourquoi, mais Trystan avait vraiment très envie de passer du temps avec elle. De plus, la voir enseigner aux plus jeunes était un vrai régal, c'était très amusant. De plus, le fait qu'elle soit exaspérée par le comportement des jeunes à leur égard la rendait encore plus jolie.

Bref, ils jasèrent pendant le temps que la pause dura, mais les élèves de Lyra revinrent beaucoup trop rapidement à son goût. Ils donnèrent ensuite le cours ensemble, et Trystan en profita pour lancer des coups d'oeil à la magnifique jeune femme qui lui servait de partenaire.

Une fois tout cela terminé, tous repartirent vers leurs dortoirs, et Trystan déposa un charmant baiser sur la main de son amie avant de repartir de son côté. Il était vraiment très heureux d'avoir fait équipe avec elle et il repartit avec le sourire.


(Désolé c'est nul... Mais bon. FIN!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phénix Club [Réunion 1: Ouvert à tous]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Une réunion s'impose [Pv tous les voyageurs^^]
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
» ouvert à tous !!!!!
» « Réunion secrète » ? Ouvert à tous les protestants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 3-
Sauter vers: