AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nuages et confessions [PV Charline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Nuages et confessions [PV Charline]   Dim 26 Oct - 21:55

Le cours de Défense contre les Forces du Mal s'acheva sur une longue liste interminable de devoirs pour la semaine prochaine. Les élèves - dont certains avaient poussé des soupirs ou des grognements mécontents - commencèrent à quitter la salle les uns après les autres. Ce n'est qu'à ce moment là que Lyra constata avec peu d'enchantement que le cours était terminé. Elle se leva avec une lenteur démesurée de sa chaise et se mit à ranger ses affaires. Sentant que son sac était sur le point de se déchirer, elle ne préféra y mettre que les affaires les plus légères. Elle prit alors la peine de prendre en main tous ses manuels. Lyra sortit la dernière de la salle de classe, sous les yeux interrogateurs de son professeur. Elle semblait absente, la tête dans des pensées profondes et totalement indifférente à ce qui l'entourait. Le regard vide et le visage pâle, elle avait l'air malade et rongée par la lassitude. On aurait dit que quelque chose ou que quelqu'un la déprimait.

Avançant maladroitement dans les couloirs du second étage, elle se dirigea comme tant d'autres élèves vers la Grande Salle; c'était l'heure du déjeuné. A vrai dire, la Gryffondor n'était même pas impatiente de se retrouver au beau milieu de ses amis, autour d'un énorme buffet. Elle n'avait pas faim et ce, depuis quelques jours déjà. Il fallait croire que cette année était loin d'être facile pour la jeune femme. C'était son ultime et dernière année, où elle se devait de travailler très dur pour obtenir ses ASPIC. Elle avait été nommé préfète des Gryffondor sans son consentement. Sa cousine était très malade et avait échappé de justesse à la mort. Elle n'avait plus beaucoup de nouvelle de son meilleur ami, Phyllis, et de plus, Grégory était très occupé de son côté pour qu'il puisse discuter un peu avec elle au niveau de ses soucis. Bref, tous ces éléments – aussi futiles et secondaires qu'ils étaient, certes – n'avaient plus vraiment d'importance dorénavant. Lyra y avait prit goût ou... s'y était habituée plutôt.

En fait, ces objets – pouvant être considérés comme issus d'un malheur certain – n'avaient pourtant rien à voir avec l'état actuel de la rouge et or. La seule chose ou le seul être qui hantait ses journées et ses nuits était Trystan Eldel. Beau, élégant, doté d'un charme foudroyant et électrisant, il avait tout pour lui. Étant également préfet (des Poufsouffle) et possédant une intelligence et un véritable sens de l'ingéniosité, il était le seul ici présent à préoccuper l'esprit de Lyra. Elle était, depuis déjà quelques mois maintenant, complètement rêve dingue de lui. Elle ne pouvait hélas le lui reprocher car, après tout, ce n'était nullement de la faute du jeune homme si elle l'aimait. On pouvait alors comprendre que c'est pour cette raison que la Gryffondor se sentait aussi mal. D'ailleurs, ces derniers temps, elle essayait de l'oublier en travaillant beaucoup plus que la normale et en s'occupant l'esprit par une quelconque activité. Malheureusement pour elle, cela s'avérait vain.

Toujours aussi lente et à la fois insensible au monde extérieur, Lyra continuait de progresser dans le long couloir bondé. Elle ne comprit pas très bien ce qu'il lui arriva lorsqu'elle faillit tomber. Mais à la place, ce fut toute sa charge de livres qui se renversa sur le carrelage dur et froid. Lyra, qui fixait sans une once d'animosité ses livres à terre, se retourna pour voir qui avait tenté de la ridiculiser. C'était un élève de Serpentard qui lui avait fait un croche-patte et qui maintenant riait de toute ses forces en compagnie de ses ''amis''. Très drôle. Vraiment très amusant. Lyra le regarda, d'un air neutre, s'en aller lui et sa bande dans la direction opposée. Elle se retourna après un profond soupir et se baissa pour ramasser tous ses manuels. Elle ne fit cependant pas de grands effort afin de se dépêcher; il aurait été inutile de se faire bousculer ou marcher dessus par l'immense foule d'élèves peuplant les couloirs à cette heure-ci.

Pendant qu'elle récupérait toutes ses affaires, deux autres mains virent les ramasser à leur tour. Lyra releva la tête et vit en face d'elle Charline Spencer, la petite amie de Grégory.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charline Spencer
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 689
Age : 27

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Nuages et confessions [PV Charline]   Jeu 30 Oct - 11:39

Le temps passait avec une vitesse démesurée depuis quelques temps, d’après Charline. La jeune femme avait vu les heures tournaient avec une vitesse affolante, puis, le cours à présent achevé (alors qu’elle avait l’impression qu’il avait débuté quelques minutes avant) les élèves commencèrent à quitter la salle. Le cours de défense contre les forces du mal réunissait les aigles et les lions, aussi resta-t-elle avec ses amis, Grégory, et les amis du jeune lion lorsqu’ils quittèrent la salle. La jeune demoiselle riait avec une amie de Gryffondor sur un point qu’elles avaient mal compris (problème d’articulation de l’enseignant) et Grégory mit un terme au débat en prenant le parti de la lionne. L’aigle lui lança donc un regard faussement outré, répliquant, avec le sourire :

« Ba bien sûr, on prend le parti de sa maison… Rolling Eyes »

Evidemment, elle ne prenait pas mal l’intervention de son petit ami, puis qu’ainsi, le mystère était résolu. Oh oui, c’était évident qu’elle aimait avoir le dernier mot, mais dans ce genre de situation, elle savait que ‘c’était stupide de s’entêter, et Charline n’était pas stupide (du moins c’était comme ça aux dernières nouvelles…). La demoiselle donna un coup amical dans les côtes de Grégory, qui souriant, la prit par les épaules tendis qu’ils marchaient. Le couple était devenu un vrai couple, solide et complice, malgré quelques problèmes conflictuels, qui en réalité étaient la base de leur ‘union’. Le groupe se dirigeait vers la Grande Salle, afin d’y prendre le déjeuner. Charline vit un Serpentard bousculait Lyra (bien que ‘faire un croche-patte’ sembla être un terme plus approprié que ‘bousculade’). La jeune sorcière fronça les sourcils.

« Non mais franchement… »

La jeune fille remarqua que Lyra ne réagissait même pas. Pourtant, Charline savait, pour l’avoir côtoyer durant plus de six ans, que la lionne ne manquait pas de caractère. Et quand un serpent la taquinait de trop, elle savait fort bien le remettre à sa place, alors pourquoi là… Fronçant les sourcils, la jeune fille se déconnecta du groupe avec lequel elle se trouvait et observa la lionne sans rien dire. L’aigle décida de rejoindre la rouge et or afin de l’aider à remettre un peu d’ordre dans ses affaires, et voir si… elle allait bien.

Quittant donc le groupe, elle leur promit de les rejoindre ultérieurement, et Grégory lui lança un coup d’œil interrogatif auquel elle répondit par un sourire enjoué. La jeune fille rejoignit ensuite en quelques enjambées sa camarade de classe, puis s’agenouillant face à elle, elle ramassa les premiers manuels qui lui passèrent sous la main. Lyra releva la tête, l’observant. Charline lui répondit par un sourire amical.


« Ca va ? Tu n’as pas l’air d’être très en forme… »

C’est vrai que côté forme, la jeune lionne avait déjà connu mieux. Enfin c’était l’impression que se faisait Charline en ce moment… Et elle ne pensait pas se tromper, c’était trop flagrant pour être faux. La bleu et bronze, releva la tête, pour regarder Lyra. Lui adressant un nouveau sourire amical, elle l’invita à s’exprimer… si jamais elle le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nuages et confessions [PV Charline]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nuages inhabituels précèdent le tremblement de terre en Chine: des preuves
» Quand passent les nuages...
» Sacrements, Pastorale, Confessions à toute heures, Bureau de Gwendoline Von Wittelsbach.
» "Je cours sur les nuages à la manière du funambule"
» Parce que j'ai foiré Nuages des Songes >_

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 3-
Sauter vers: