AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rendons leur hommage [PV libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Rendons leur hommage [PV libre]   Mer 28 Mai - 12:39

C'était une belle journée ensoleillée. Une journée parfaite pour se promener à l'extérieur de Poudlard. La plupart des élèves affluaient dans les couloirs et dans la cour du château. Certains s'instalaient sur la pelouse, autour de quelques arbres et prenaient goût à la lecture ou à des conversations amusantes. D'autres préferaient s'allonger sur l'herbe fraiche et profiter de la chaleur du soleil. Cependant, Lyra Andrews, élève à Gryffondor, n'entrait dans aucune de ces catégories. Elle avait déjà des plans plus subtiles. En effet, celle-ci avait autre chose de prévu en tête. Quelque chose de démentiel! En fait, avec l'aide d'un complice, Lyra avait organisé un plan d'enfer, et ce plan avait pour but de faire enrager au maximum la grande inquisitrice de Poudlard: Dolores Ombrage. D'ailleurs, Lyra espérait de tout son coeur qu'elle se trouverait dans les couloirs de l'école à cette heure ci.

En ce moment même, Lyra descendait les escaliers qui menaient au second étage avec un autre garçon de sa propre maison. Et qui était le complice en question. Il était en troisième année d'étude et donc, bien moins agé que Lyra. Celle-ci avait eu l'occasion de faire plus ample connaissance avec lui dans la salle commune des Gryffondors. C'était juste à la suite d'une sortie au village de Pré-Au-Lard. Après être rentrés au château, tous les Gryffondors qui avaient participé à la sortie s'étaient retrouvés dans leur salle commune pour discuter de leur excursion au village. Par hasard, Lyra et ce garçon s'étaient assis sur le même canapé et avaient pu bavarder entre eux en comparant les objets qu'ils avaient acheté à Zonko, le magazin de farces et attrapes. Etrangement, ils s'étaient trouvés des points communs. Après avoir longement bavardés de leurs achats, ils eurent une même idée diabolique. S'ils combinaient tous les produits qu'ils avaient acheté, ils pourraient alors s'en servir dans l'enceinte de leur école...

A l'aide de leurs produits "illicites", les deux Gryffondors s'apprétaient à en user contre une seule et unique personne. Et pas n'importe laquelle: la grande inquisitrice de Poudlard et également leur professeur de Défense contre les Forces du Mal. Effectivement, beaucoup d'élèves éprouvaient une grande haine envers Ombrage et ce depuis deux ans. Non mais pour qui se prenait-elle? Cette femme à la tête de crapaud et ressemblant de près à une grosse boule de poil rose? Nos chers courageux et valeureux Gryffondors allaient enfin lui régler son compte une bonne fois pour toute. Arrivés au sein du couloir, Lyra et son "complice" vérrifièrent qu'aucun professeur ne se trouvait dans les parrages. Après leur inspection, ils se dirigèrent le plus discrètement possible vers un placard à balais et y entrèrent. A l'aide de leurs baguettes, ils scellèrent la porte. Ils ouvrirent ensuite leurs sacs (qui devaient être d'usage pour les cours) et en firent sortir toutes sortes d'objets qui leur étaient utiles pour leur fameux plan.

Lorsqu'ils étalèrent leurs produits sur le sol glacé, les deux Gryffondors étirèrent un large sourire de satisfaction (avec une légère pointe de cruauté!). Ils en avaient acheté plus que prévu: leur plan s'annonçait à merveille! Parmi les gadgets de Lyra, le garçon de Gryffondor constata qu'il y en avaient certains qui ne se vendaient pas à Zonko. Celui-ci les fixa longement avec interrogation. Puis, il les pris entre ses mains et les examina en les tournant et retournant dans tous les sens. Lyra le regarda à son tour, les sourcils froncés. Mais elle se souvint qu'elle n'avait pas acheté tous ses produits à Zonko. Avant la rentrée, elle avait fait un tour au chemin de Traverse, examinant tous les magasins sur son passage. Elle avait espéré en trouver un qui lui conviendrait. Mais à peine avait-elle pensé cela qu'elle était tombé sur la boutique des jumeaux Weasley. Elle avait trouvé leur boutique grande et magnifique et les jumeaux Weasley lui avaient proposé quelques produits à prix d'amis. Lyra ne pouvait qu'accepter.
En fait, elle connaissait très bien Fred et Georges puisqu'ils avaient été de grands amis à Poudlard. D'ailleurs, Lyra les admirait énormement. Elle connaissait également leur frère Ron, qui est d'une grande sympathie et en même temps le meilleur ami de Harry. Depuis sa première année d'étude, Lyra avait su qu'elle et les jumeaux Weasley s'entendraient à merveille, et elle n'avait pas eu tort. Fred et Georges étaient deux garçons particulièrement malins et pleins de ressources. Des garçons remplis de créativité au point que Lyra les apprécient. Elle se souvint alors du jour (lorsqu'elle était en quatrième année) où ils avaient interrompu un examen de BUSE en provoquant un vacarme impressionnat qui fit annuler l'examen en cours. Ils avaient lancé de gros pétards, inventés par leurs propres soins, et avaient précipitament "quittés" l'école sur leurs balais. Ombrage avait été folle de rage et Lyra avait eu un gros fou-rire en voyant l'exclamation de terreur sur le visage de la grande inquisitrice. Depuis, les deux frères n'avaient plus jamais remis les pieds à Poudlard et leur histoire avait bien evidemment fait le tour de l'école.

A ce fructueux souvenir, la jeune Gryffondor en compagnie de son complice eu un bref sourire. Puis, elle revint à ses préocupations. Elle vit alors que le garçon en face d'elle ne cessait de la fixer, avec interrogation. Toujours avec un des produits de Lyra en main, il semblait attendre quelque chose. Après un bref moment de silence, le jeune Gryffondor pris la parole:


- Hé Lyra! Euh...ça va? Tu as l'air un peu...ailleurs.

La Gryffondor en question avait à peine entendu ce que son ami lui avait dit car elle venait juste de sortir de ses songes. En se reprenant, elle répondit à son interloccuteur, l'air evasif:

- Ah... oui, ça va très bien! Désolé Tony, j'étais en train de penser à quelque chose d'autre mais ce n'est pas très grave...

Voyant que son ami continuait toujours de la fixer avec inquiétude, Lyra repris la parole en essayant de le rassurer:

- Non vraiment, rien de grave. J'avais juste un lointain souvenir dans ma tête, c'est tout...

Pas vraiment rassuré, Tony se posa des question sur le comportement rêveur de sa nouvelle amie. Il reposa le pétard qu'il avait entra les mains et demanda à la Gryffondor:

- Dis moi Lyra, d'où est-ce que tu as eu ces produits? Il me semble qu'ils n'en vendent pas à Zonko...

- Ah oui, c'est vrai! J'avais oublié de t'en parler! En fait, cet été, avant la rentrée scolaire, j'ai fais un tour au chemin de Traverse. Je voulais effectuer des achats interessants! Et arrivée devant un magasin qui me samblait inconnu, je m'en suis approchée. Et j'ai lu que le nom de la boutique était: "Weasley et Weasley, Farces pour sorciers facétieux". J'ai tout de suite compris que c'était la nouvelle boutique de Fred et Georges dont Ron m'avait parlé. Sans plus attendre, j'y suis entrée. J'ai été particulièrement surprise par le nombre des produits et leur choix incalculable. J'ai ensuite apperçu Fred dans un coin du magasin. J'ai couru vers lui et il a été très content de me voir. On a ensuite commençé à se parler jusqu'à ce que Georges se joigne à nous quelque temps après. Les jumeaux m'ont parlé de leur début dans leur commerce. Ils m'ont révélé que ça n'a pas été facile. Après quoi, ils m'ont proposé des articles à prix d'amis. Je n'ai pu qu'accepter...

- Wahou...

Tony et Lyra restèrent un long moment à rêvasser, un grand sourire aux lèvres. Mais ils se ressaisirent bien vite car ils avaient un énorme plan à mettre en marche. Ils discutèrent un long moment sur les produits qu'ils allaient choisir. Leur but étant de faire exploser toutes sortes de pétards dans les couloirs et les salles du deuxième étage de l'école. Après un éternel débat, les jeunes Gryffondors ne séléctionnèrent que le meilleur de leur bien. Ils rangèrent ceux qui ne leur serviraient à rien et commencèrent leur travail. Avec plusieurs sortilèges complexes, ils ensorcelèrent les pétrads de façon à ce qu'ils explosent automatiquement et à des moment précis. Ils avaient même fait en sorte que les plus gros explosent à certains lieux stratégiques.

Lorsqu'ils eurent fini la première phase de leur plan, ils ouvrirent la porte du placard à balais dans lequel ils se trouvaient. Chacun avait emporté avec lui des pétrads enchantés dans son sac afin de les dissimuler un peu partout dans le couloir. Un long moment plus tard, le couloir était entièrement truffé d'explosifs ensorcelés. Les deux Gryffondors avaient du faire vite, pensant qu'ils n'avaient plus une minute à perdre. Essouflés, ils se rejoignirent dans un coin du couloir, attendant patiement que le spectacle commence. Lyra et Tony avaient deux raison qui les ont conduites à amenager ce plan. La première était d'importuner et de rendre la vie impossible à Ombrage (ils avaient hâte de voir sa tête!). Et la deuxième raison était de rendre un immense hommage en faveur de Fred et George Weasley.

Il ne restait même pas une minute avant que le gros chahut ne commence. Lyra et tony tremblèrent de tous leur corps. Ils allaient enfin réussir ce qu'ils avaient souhaité entretenir depuis longtemps. Peut-être même mieux: un rêve. Il ne restait même plus que quelques secondes durant lesquels les deux Gryffondors ne purent s'empêcher de dire, en choeur:


- En hommage à Fred et à Georges!

Aussitôt dit, un énorme vacarme se surréleva du couloir. Plusieurs pétard de diverses formes, tailles et couleurs firent apparition au milieu de nombreux élèves. Ceux-ci poussèrent des exclamations de surprises et de frayeurs. Ils se ruèrent tous à la dérobée, déclanchant une immense foule oppréssée et terrifiée. Certains avaient compris ce que se passait et ne cessait de sourire à la vue des pétards qui explosaient magnifiquement bien. C'était une mission accomplie avec succés pour Lyra et également pour Tony. Rien qu'en apperçevant pleins d'élèves se pousser ou fuir et d'autres se précipiter sur les lieux pour attiser leur curiosité, ils étaient aux anges.

Les deux valeureux Gryffondors applaudirent pour leur exploit et d'autres élèves les imitèrent, ne soupçonnant pas le moindre du monde que c'étaient eux les auteurs du spectacle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drago Malefoy.
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 112
Age : 27
Age du personnage : Allez savoir !

MessageSujet: Re: Rendons leur hommage [PV libre]   Lun 2 Juin - 8:34

Aujourd'hui était une belle journée. Un peu trop même pour Drago. Le soleil tapait fort, et il ne supportait pas de l'avoir en permanence sur la tête. C'est pourquoi il avait décidé de rentrer à l'intérieur du château.
Non seulement ces fichus rayons le mettaient de mauvaise humeur, mais en plus ils lui avaient donné mal au crâne. Un temps de pluie, c'était pas si mal finalement.
Le Serpentard ne comprenait pas pourquoi tout le monde préférait les journées ensoleillées. Mais passons.
Tout ça pour dire que le jeune Malefoy était d'une humeur massacrante.
Il passa dans les couloirs, évitant soigneusement de croiser la route de quelques élèves pénibles ou encombrants.

Alors qu'il venait de bifurquer dans un couloir, il entendit vaguement le nom de deux personnes qu'il ne pouvait pas se voir en peinture. Comme le reste de la famille Weasley d'ailleurs ! Mais Fred et Georges, il fallait avouer que c'était de sacrés cas. Sur le coup, le préfet des Serpentards eut peur de les voir revenus faire un tour à Poudlard, histoire de faire coucou à leurs anciens camarades (et éventuellement de faire quelques bêtises).
Il décida donc de se rendre à l'endroit d'où provenaient les voix.

Mais soudain, un vacarme effroyable retentit. Il constata par la même occasion qu'il avait emprunté le mauvais couloir. Il avait cru entendre les voix provenir de celui-ci. En fait non, à en entendre le boucan de tous les diables venant de celui d'à côté. Drago revint sur ses pas et accéléra l'allure. Ainsi donc, Fred et Georges ou des petits plaisantins dans leur genre avaient décidé de semer la zizanie ! Non, ça n'allait pas se passer comme ça.
Il allait les prendre sur le fait et les conduire directement à Ombrage.
Encore une occasion de se faire bien voir !

Malheureusement, il se heurta à une foule qui, terrifiée par les pétards, s'enfuyait en hurlant. Dans un premier temps, le Serpentard se fit littéralement emporter par la foule, pestant contre ce troupeau de peureux imbéciles (alors qu'il aurait eu la même réaction s'il avait été à leur place).
Après maints efforts, il parvint à se frayer un chemin en longeant le mur. Il atteint l'endroit où tout semblait avoir commencé. Le bruit continuait, plus assourdissant que jamais. Il vit un grand nombre de pétards différents par leurs formes, leurs tailles et leurs couleurs exploser en tout sens.

Les élèves restés sur les lieux souriaient, contrairement aux autres froussards qui s'étaient enfuis comme des dératés. N'importe quoi.
Remarque, on ne savait pas quelle était l'attitude la plus sordide.
Se marrer à la vue d'un tel spectacle ! C'était vraiment du grand n'importe quoi aussi.
D'autres élèves accouraient pour voir ce qui se passait.
Malefoy chercha du regard en priorité des têtes rousses, soupçonnant les jumeaux Weasley d'avoir fait un come-back pétaradant.

Deux personnes se mirent à applaudir en premier. Carrément. Le jeune préfet leur lança un regard noir. Il constata que c'était Lyra, une jeune fille prétentieuse de Gryffondor qui traînait avec la fille Weasley et l'autre préfet, Mister Perfect¹ là…
Il sentit une bouffée de chaleur monter en lui. Drago n'allait pas laisser passer cette occasion unique que de faire punir Lyra. Qu'elle soit l'auteur de tout ceci ou non, ça ne faisait rien.
Il n'en avait rien à faire. Au pire, elle servirait d'exemple pour dire aux autres de s'abstenir.
Coupable ou pas, il allait lui dire deux mots à cette Lyra !
Le jeune Malefoy s'apprêtait à la héler lorsque plusieurs élèves se mirent à applaudir à leur tour. Il leva les yeux au ciel d'exaspération. Non mais vraiment !

Il se redressa fièrement, prit un ton le plus autoritaire possible avant de s'époumoner :


-Que se passe-t-il ici ?! Arrêtez ça immédiatement, je suis préfet !

Quelques élèves s'arrêtèrent (ceux qui se trouvaient à côté de lui en fait), mais les autres n'y prêtèrent même pas attention.
Exaspéré, Drago bouscula tout le monde pour arriver jusqu'à Lyra. Il vint se planter devant elle et lui lança un regard assassin. Il jeta ensuite un coup d'œil dédaigneux au nabot de troisième année qui l'accompagnait avant de reporter son attention sur la jeune fille.
Il lui adressa un sourire narquois, et, sachant que justement il n'en savait rien, lui lança :


-Je sais que c'est toi Andrews ! Depuis le temps que je rêvais de te prendre sur le fait. On se la joue rebelle hein ?

Il marqua une pause puis reprit :

-Je suis préfet, alors tu vas me faire le plaisir de m'accompagner dans le bureau d'Ombrage, toi et ton nain !

D'un geste méprisant, Malefoy montra le petit Gryffondor de troisième année. Il plongea la main dans sa poche, à la recherche de sa baguette. On se savait jamais, Lyra pouvait décider de ne pas se laisser faire…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartitions-terminees-f69
Lyra Andrews
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 254
Age : 26
Age du personnage : 18

Feuille de personnage
Citation: Il ne m'a pas fallu longtemps pour trouver le grand amour. Et pour rien au monde, je ne le délaisserais...
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Rendons leur hommage [PV libre]   Ven 27 Juin - 15:58

C'était un instant de pur bonheur! Jamais Lyra n'avait été aussi joyeuse et fière d'elle. Elle avait enfin réussi à élaborer un plan parfait en seulement quelques mois. Elle l'avait accompli jusqu'au bout. Elle avait réalisé son rêve et son objectif tant espéré. Elle continuait d'observer son chef-d'œuvre avec Tony, attendant maintenant la venue d'Ombrage. Elle détestait cette femme plus que tout. Et pourtant, c'était la première personne qu'elle voulait voir en ce moment même. Elle souhaitait la voir surgir à l'autre bout du couloir, haletante et brandissant sa baguette comme protection, se sentant menacée. Elle voulait voir son expression horrifiée lorsqu'elle verrait tous ces magnifiques pétards. Elle voulait la voir souffrir comme elle avait fait souffrir tant d'élèves à Poudlard par le passé.

En attendant, Tony, Lyra et ainsi que tous les élèves qui se trouvaient à leurs côtés ou à proximité continuaient de contempler le spectacle. Dans les couloirs du second étage, la foule se faisait moins oppressante. Tous les élèves qui avaient pris peur auparavant s'étaient enfui. Les rares élèves qui accouraient dans les couloirs étaient ceux qui étaient trop avides se curiosités. Certains d'entre eux s'amusaient bien du spectacle qui s'offrait sous leurs yeux, profitant au maximum. Les autres étaient soi apeurés soi impressionnés par toute cette effervescence. Tout en applaudissant pour ses exploits, Lyra cru entendre une voix s'élever non loin de l'endroit où elle se trouvait. Elle détacha ses yeux des pétards qui explosaient en tous sens et constata que plusieurs élèves s'étaient arrêtés d'applaudir, semblant avoir été interrompu par quelque chose.

La jeune Gryffondor fronça des sourcils. Était-ce Ombrage qui était parvenue jusqu'aux couloirs pour arrêter le vacarme? Lyra n'en savait rien. Mais elle ne mis pas longtemps à comprendre ce qui se passait. Une tête blonde sortit tout à coup d'une petite masse d'élèves tout en les bousculant. Celle-ci vient se planter devant Lyra tout en la dévisageant avec un regard méprisant. Lyra regarda à son tour le garçon debout en face d'elle. C'était Drago Malefoy, le préfet des Serpentard. Une des personnes que Lyra haïssait le plus au sein de l'école. Lyra lui lança un regard meurtrier et Tony en fit de même. Malefoy fixa également Tony avec des yeux noirs. Puis, le blond se concentra d'avantage sur Lyra tout en lui adressant un sourire narquois. Sans plus attendre, il lui dit:


- Je sais que c'est toi Andrews! Depuis le temps que je rêvais de te prendre sur le fait. On se la joue rebelle hein?

Malefoy s'interrompit, marquant une courte pause. Lyra le dévisagea avec des yeux encore plus perçant. Apparemment, le jeune homme avait deviné que c'était Lyra qui était derrière tout ça.

- Je suis préfet, alors tu vas me faire le plaisir de m'accompagner dans le bureau d'Ombrage, toi et ton nain!

Lyra lança une exclamation de dédain, en regardant Malefoy de haut en bas. Elle n'avait pas du tout aimé qu'il traite Tony de "nain" mais, venant de la part d'un Malefoy, ce n'était pas très surprenant. Tony aussi était du même avis que la Gryffondor, il n'avait pas du tout apprécié que l'on s'adresse à lui de cette façon. Ce Malefoy ne l'impressionnait pas du tout, s'il croyait lui faire peur...
Lyra fixa intensément la main de Malefoy, qu'il avait introduit dans sa poche interne. Apparemment, il recherchait sa baguette. Aussitôt, la jeune Gryffondor plongea également sa main dans sa poche et saisit sa baguette avec une extrême rapidité. Elle pointa ensuite sa baguette vers Malefoy et s'approcha de lui d'un geste menaçant. Elle s'adressa ensuite à lui sur un ton méprisant et menaçant, qu'elle n'utilisait que rarement face à des idiots comme Malefoy.


- Tu ferais bien de laisser ta baguette où elle se trouve Malefoy, ça vaudrait mieux pour toi. Comment oses-tu nous accuser et nous menacer Tony et moi alors que tu ne sais même pas qui est le véritable coupable? Mais ça ne m'aurait pas étonner de ta part que tu t'attaques à ceux que tu hais le plus car, vois-tu, moi aussi je te hais. Tu es préfet des Serpentard et tu te crois plus haut que tous les autres! Mais tu sais ce que tu es en vérité? Tu es pathétique!

En espérant avoir mentit et dupé Malefoy comme il se doit, Lyra se tut et se contenta de dévisager son ennemi, brandissant toujours sa baguette vers le Serpentard. Elle espérait maintenant qu'Ombrage n'arrive pas à ce moment précis où elle trouverait Lyra menaçant Malefoy de sa baguette. Lyra savait qu'elle devait baisser sa baguette, mais cela aurait été un signe d'infériorité face à l'ennemi. De plus, si Lyra abaissait sa baguette, le jeune Malefoy pouvait en profiter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendons leur hommage [PV libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendons leur hommage [PV libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» hommage à michel Corringe.
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 2-
Sauter vers: