Poudlard Univers



Partagez | 
 

 Liaison Dangereuse (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amanda Herlès
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 825
Age : 24
Age du personnage : 18

MessageSujet: Liaison Dangereuse (Terminé)   Ven 25 Avr - 16:10

Le temps passait si vite à Poudlard que l’on était déjà en Avril et les examens de fin d’année approchaient à grand pas. Amanda Herlès, connue pour être la préfète des jaune et noir, n’avait pas oublié ce moment fort important pour elle. D’un esprit travailleur et déterminé, la jeune fille ne cessait de travailler, ayant copié ce comportement à son meilleur ami pour qui les études étaient le plus important ainsi que battre sa petite amie, soit dit en passant… Amanda avait toujours aimé avoir de bonnes notes – qui n’aimait pas cela ? – et elle travaillait donc sans relâche, sans oublier de s’amuser quelques fois sinon au bout d’un moment on n’en peut vraiment plus… et ça portait sans nul doute ses fruits car la préfète collectionnait les bonnes notes pour son plus grand bonheur.

C’était une fin de soirée comme les autres, le dernier cours de la journée venait de se terminer et Amanda regagna d’un pas léger sa salle commune. Une fois arrivée là bas, la jeune fille déposa son sac dans son dortoir avant de redescendre pour se laisser mollement tomber dans le premier fauteuil qu’elle rencontra. Elle ferma les yeux, essayant de se reposer un peu avant de se mettre à ses devoirs. Hélas, c’était peine perdu avec tout le remue-ménage qui s’installait dans la salle. Amanda soupira, elle ne pouvait décidément pas avoir la paix et dire que l’année prochaine risquait d’être pire avec les ASPICS qu’elle devrait passer et là elle n’aurait pas le droit à l’erreur !

Amanda décida donc d’aller dans un lieu plus calme pour avant tout ne pas chopper un mal de tête et pouvoir travailler en silence. Dans Poudlard il n’y avait qu’un lieu qui convenait à cette description, la bibliothèque, Amanda s’y rendit donc, ayant reprit son sac de cours avec les bons cahiers préalablement. Elle marcha, croisant quelques personnes sur son passage mais à qui elle n’accorda pas d’importance. Et voilà après quelques minutes de marche, elle entra dans le lieu propice. Il y avait pas mal de monde ce qui était normal pour une fin d’année avec les examens qui se préparaient. Amanda s’assit à une table éloignée, elle ne voulait pas être dérangée par Mme Pince qui ne se gênait pas pour faire du bruit en engueulant les élèves de sa petite voix aigue !

Amanda sortit ses affaires de métamorphose, elle voulait commencer par cette matière qu’elle aimait beaucoup mais qu’elle trouvait plutôt difficile. D’ailleurs elle avait un devoir plutôt long à faire sur les animagus. Allez du parchemin, de l’encre, la plume et puis le livre, ainsi que les notes prisent durant le cours et le tour était joué, elle pouvait maintenant se mettre au travail. Elle commença par écrire l’introduction, le plus facile mais, son esprit rêveur se mit une nouvelle fois à divaguer. A force de fréquenter Luna, Amanda commençait à souvent rêver comme la jeune Serdaigle mais elle appréciait cela car ça lui permettait de se détendre un peu après une bonne journée de travail. Elle pensa donc à de multiples choses toutes plus différentes les unes que les autres mais son esprit s’aventura encore là où il ne devrait pas. Amanda pensait souvent à cette personne, surtout depuis qu’elle l’avait accompagné lors du bal de Noël, vous l’aurez compris ce jeune homme qui occupait l’esprit d’Amanda était Carter Lane. Amanda ne cessait de penser à lui et de le fréquenter aussi, même si souvent ça finissait en engueulade et rien d’autre ! Ben oui Carter avait le don de l’énerver et de l’exaspérer, pourtant quelque chose en lui et sa personnalité l’intriguait et la jeune fille ne pouvait s’en passer. Carter arrivait toujours à la faire rire, il était fort séduisant, il fallait l’avouer et il avait de très bons principes dus à sa noblesse. Amanda ne put réprimer un soupir, elle ne savait pas ce qu’il lui arrivait et une voix dans sa tête ne cessait de lui répéter « Carter se fout éperdument de toi, ouvres les yeux » mais pourtant en sa présence elle se sentait comme hypnotisé.

Amanda chassa cette pensée de sa tête, ce n’était pas le moment de penser à de telles choses, surtout à lui alors qu’elle devait se mettre au travail. 20 bonnes minutes avaient du passer et la préfète n’avait écrit que l’introduction de son devoir. Elle soupira une nouvelle fois avant de se remettre au travail : réflexions, reformulations, et écriture. Arriva le moment fatidique où Amanda ne sut plus quoi écrire, elle décida donc d’aller chercher un livre dans les nombreuses étagères qui traitait des animagus. Elle se leva doucement, un regard toujours sur Mme Pince qui était en train d’engueuler un élève et s’éloigna des nombreuses tables pour se diriger vers la dernière étagère, celle du fond. Elle se mit à farfouiller, prenant un livre, le regardant, le reposant, jusqu’à ce qu’une certaine personne entre dans la bibliothèque et se dirige dans sa direction sans qu’elle le voit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Lane
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 3112
Age : 28
Année : +1
Age du personnage : 18 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:

MessageSujet: Re: Liaison Dangereuse (Terminé)   Jeu 5 Juin - 23:58

Carter Lane n'était pas garçon à avouer à une fille la nature de ses sentiments. Ca tombait bien. Actuellement, Carter ne savait justement pas faire le tri seul de ses sentiments, et même Megan ne parvenait pas à l'aider, c'est dire. Et puis même s'il était amoureux d'une quelconque fille (ce qui n'était jamais le cas), jamais au grand jamais il ne se l'avouerait. D'ailleurs Carter n'était PAS amoureux d'Amanda Herles, qu'on se le dise. Ne nous donnons pas de faux espoirs dès le début. Il n'était pas du tout amoureux, du moins pas encore... Seul l'avenir déciderait de ses sentiments. Et faites lui confiance à l'avenir, il arrive très vite en général (trop vite même)...

Le jeune homme voulait néanmoins la voir. Sa présence -bien qu'il ne se l'avoue pas- lui manquait et il avait envie, besoin même, de voir son visage. Megan lui avait dit qu'elle l'avait vu partir pour la bibliothèque, le Serdaigle s'y rendit donc... Il avait envie de la voir. A l'instant où il marchait, il ne savait pas du tout ce qu'il allait encore faire. Vraiment ce petit n'avait pas d'esprit d'initiative et de prévision du futur, non, Carter se laissait couler, ayant toujours autant confiance en lui. C'était à se demander s'il ne faisait pas exprès d'être aussi cool en longueur de temps.

Il entra donc, seul, les mains dans les poches, avec pas le moindre sac à dos sur l'épaule, dans la bibliothèque. Ce que pouvait bien lui dire Pince, il s'en fichait comme de l'an 40. Elle n'était pas sa mère et n'avait donc rien à lui dire. Point final. Il chercha la jeune Poufsouffle des yeux et la trouva dans un des rayons remplis de livres. Il se dirigea donc vers elle se posa à quelques centimètres d'elle, s'appuyant lourdement l'épaule contre une étagère.
« Salut Herles. T'es pas mal aujourd'hui dis donc... » En fait, Carter trouvait Amanda sublime tous les jours, ce qui expliquait cette remarque dès qu'il lui parlait. Il plongea ensuite son regard dans celui de la jeune fille en affichant un léger sourire amusé.

Carter séducteur ? Non! Jamais ! C'était plus fort que lui en fait. Dès qu'une fille lui plaisait, il ne pouvait s'empêcher d'entrer dans un jeu de séduction, malgré lui. Le jeune homme garda dans ses yeux bleus plantés dans les yeux d'Amanda et s'empressa d'ajouter.
« Tu m'évites ou quoi ? Ca fait une heure que je te cherche dans toute l'école. » Ajoutez à celà une légère (hum hum, no comment) dose d'égocentrisme, et vous obteniez un Eragon typique. Les genes de la famile avait donc réussis à percer chez les deux cousins, comme quoi le sang, c'est important. Bien entendu, Amanda ne le fuyait pas, c'était juste un moyen de se donner un genre auprès de la jeune fille et pourquoi pas, la mettre mal à l'aise, il adorait ça.

Amanda cherchait apparement un livre, et ne jugea donc pas bon de s'asseoir encore. Tant mieux, Carter était mieux pour parler entre les étagères sombres à l'abris des regards que sur une table face à tout le monde. Le jeune homme ne savait encore pas trop ce qu'il allait faire mais ce qu'il savait, c'était qu'il prennait plaisir à le faire. Il prennait aussi beaucoup de plaisir à se retrouver à côté de la jeune fille. La voir lui faisait du bien. Depuis le bal de Noël, il ne voyait plus la préfète des Poufsouffle comme avant. Avant, son statut lui faisait tout simplement l'ignorer, il détestait l'autorité, et de ce fait, il n'accordait que trop peu d'importance à tout ce qui avait un pouvoir à Poudlard, les préfets en faisant parti. Mais depuis le bal, à croire que le charme d'Amanda avait submergé le jeune Serdaigle, pourtant d'apparence si froide...

Carter se contenta d'écouter la jeune fille et de la regarder sans ciller. Il voulait l'intimider mais ne savait pas si ça allait marcher, c'était une des grandes qualité de la Poufsouffle, elle était imprévisible. Il ne pouvait donc jamais savoir comment elle allait réagir à ses “avances”. Tant mieux, ça mettrait plus de piment, c'était aussi marrant. Quoique “marrant” n'était peut être pas le mot... Excitant ? Oui plutôt... Carter aimait se sentir comme ça. Et avec Amanda, c'était du tout cuit. Cette fille avait cet effet là sur lui. Allons voir où ça va le mener...


Dernière édition par Carter Lane le Sam 14 Juin - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Herlès
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 825
Age : 24
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Liaison Dangereuse (Terminé)   Sam 14 Juin - 11:43

Amanda Herlès était heureuse maintenant, elle venait de voir apparaitre Carter juste au moment où elle pensait à lui en se disant qu'il lui manquait. Amanda accro à Carter ? non pas du tout, c'est juste qu'elle le voyait d'une autre manière depuis le fameux bal de Noël. En sa compagnie, elle se sentait toujours bien et elle ne s'ennuyait jamais, les deux élèves avaient toujours quelque chose à se dire et ils s'amusaient beaucoup ensemble. Amanda se surprit à sourire en pensant à tout cela, Carter la fixait et la préfète espérait qu'il n'ait pas vu son sourire car elle ne voulait pas lui montrer qu'elle avait un faible pour lui. Bah oui on ne s'est jamais si s'est réciproque et avec Carter il vaut mieux se méfier... et puis Amanda ne voulait pas s'avouer amoureuse de Carter. Pourtant depuis le fameux bal, il avait d'une certaine manière changé, du moins avec elle. Il était plus gentil et adorable, il rigolait tout le temps et on aurait dit qu'il se sentait bien en la compagnie d'Amanda.

Les deux élèves se regardaient yeux dans les yeux, sans ciller. En la présence de Carter, Amanda avait envie de dominer. Ce dernier lui avait toujours envoyé des reproches, il l'engueulé toujours avant un certain jour... mais Amanda avait quand même gardé la facheuse manie de vouloir avoir le dessus avec elle. Elle voulait lui montrer qu'il ne l'aurait pas facilement, surtout que depuis quelques jours Amanda avait l'impression que Carter la "dragué", d'ailleurs elle était un peu rentré dans son jeu de séduction même si elle savait qu'elle l'aimait vraiment. Elle ne voulait quand même pas lui avouer, de peur de paraitre ridicule. Donc quand Carter commença la conversation par un "T'es pas mal aujourd'hui dis donc...", Amanda ne s'énerva pas du tout en vu du ton employé par Carter. Elle fronça délicatement les sourcils puis un sourire vint se dessiner délicatement sur ses lèvres.


- Salut Carter ! Je suis également contente de te voir !

Là façon pour Amanda de répondre au "tu es pas mal dis donc" de Carter. Et oui façon douce et délicate d'une fille avec une pointe d'ironie bien sûr. Mais Amanda était plutôt contente de ce que lui avait dit Carter car elle commençait à le connaître très bien et elle savait que pour lui ça voulait dire tellement plus de choses, comme bien sûr qu'il la trouvait belle. Mais la préfète se taisait car elle aimait voir l'air assuré de Carter quand il lui disait cela. Elle le regarda un instant, le jeune homme avait encore grandit depuis qu'elle ne l'avait pas vu, il était beaucoup plus mature et oh tellement beau ! D'ailleurs beaucoup de filles se retournaient sur son passage mais lui, en parfait Carterien, les envoyait pètre. Amanda n'avait pas à se plaindre, au moins elle savait que le jeune homme était libre et elle pouvait donc se permettre d'entrer dans son jeu de séduction. Elle le regardait donc, affichant elle aussi un petit air amusé. Ah qu'est ce qu'il lui avait manqué ! La jeune fille fut donc surprise quand Carter lui répondit qu'il avait l'impression qu'elle l'évitait et que ça faisait une heure qu'il la cherchait dans tout le château ! Ah et ben ça alors ! Elle avait plutôt l'impression que s'était lui qui l'évitait.

- et bien je crois que ça fait plusieurs jours qu'on se cherche mon cher, parce que moi aussi j'ai eut l'impression que tu m'évitais...

Tout ça d'un ton doux et posé à la façon d'Amanda avec un petit sourire en coin. Elle adorait parler avec ironie en la présence de Carter, elle voulait lui montrer qu'elle pouvait se défendre face à ses sarcasmes et pourquoi pas le faire changer un peu ? Cela faisait plusieurs jours qu'elle le fréquentait très fréquemment et elle avait comme une légère impression que le Serdaigle devenait plus gentil et qu'il l'appréciait même... Bizarre... Amanda était perdu dans ses pensées, Carter gentil ? Ca semblait plutôt bizarre, bien sûr il n'était pas vraiment gentil mais si Carter devait beaucoup changer de devenir comme un bizounours (^^) Amanda ne l'aimerait plus. Elle voulait juste qu'il soit un peu plus humain et compréhensible et surtout qu'il ne cache plus ses sentiments car Amanda ne pourrait sinon jamais savoir que le jeune homme était secrètement amoureux d'elle. Pour sa part, elle, aimait beaucoup la compagnie de Carter et dès qu'il s'en allait elle ressentait comme un vide au creux de son coeur. Avec lui elle se sentait différente, comme si elle n'était plus la gentille et douce Amanda mais plutôt celle qui aime l'aventure et avoir le dessus. Elle était toujours imprévisible avec Carter, un moment elle pouvait jouer le jeu mais l'autre d'après s'énerver contre lui à cause de son comportement. Mais là, en cet instant, elle préfèrait jouer le jeu mais est ce que ça allait durer longtemps ? Seul l'avenir nous le dira...

- Alors Carter pourquoi me cherchais tu dans le château ? Tu avais quelque chose à me dire ?

Amanda souriait, elle voulait peut-être destabiliser Carter à son tour ? Pourtant elle savait d'avance que ça ne marcherait pas... mais bon rien ne vaut d'essayer ? Elle regardait donc le jeune Serdaigle sans ciller. Ce dernier la regardait comme si il voulait l'intimider mais Amanda était devenue impulsive avec lui, elle ne se laisserait donc pas faire, elle voulait lui montrer qu'il n'aurait pas le dessus, pas cette fois. Elle croisa donc les bras, lui montrant par la même occasion qu'elle était impatiente de savoir la raison de sa présence ici, sans le lâcher des yeux. Maintenant elle se foutait de ses devoirs comme de l'an quarante, tant que lui était là, elle resterait là à ses côtés même si pour le moment elle préfèrait cacher ses sentiments mais... serait-ce pour longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Lane
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 3112
Age : 28
Année : +1
Age du personnage : 18 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:

MessageSujet: Re: Liaison Dangereuse (Terminé)   Sam 14 Juin - 23:24

Carter avait prit conscience -de par son cousin- qu'Amanda n'était pas la même fille quand elle était avec lui. Apparement avec le rouge et or, Amanda était, selon ses dires “d'une incroyable gentillesse” et d'un “calme déconcertant”. Carter avait ainsi pu constater (oui merci pour lui il n'est pas idiot) qu'Amanda était tout sauf “incroyablement gentille” en sa compagnie et qu'elle ne faisait pas preuve d'un calme de monastère. Au contraire. Carter avait bien compris qu'en sa présence, Amanda prenait plaisir à jouer un jeu, un jeu qui apparement lui plaisait. Avoir le dessus était apparement une caractéristique qui prennait le dessus sur les élèves de Poudlard.

Ainsi, quand le couple de Serdaigle et de Poufsouffle était réuni, on assistait fatalement à un combat des plus féroces certes, mais surtout des plus subtils. Chacun des deux étudiants prenant plaisir à mettre l'autre dans une situation d'infériorité et gêne. Par chance, Carter n'était pas garçon à se laisser “intimider” et marcher sur les pieds, d'ailleurs sur ce point là, Amanda ne faisait pas le poids. Il était évident que si un des deux devait être géné par la présence de l'autre, c'était surtout la Poufsouffle qui serait la plus sujete à ce genre de sentiments. Le Serdaigle, lui, faisait constamment d'un self-control sans faille qui aurait palir le moindre professeur un tant soit peu attiré par l'idée de le faire sortir hors de ses gongs.

Comme toute sa famille, Carter ne montrait jamais ses sentiments et encore moins face aux filles, sauf quand bien sur, ses réactions étaient inévitables, comme un éclat de rire incontrolé. Pour l'heure, Carter demeurait presque impassible, un léger sourire collé au coin de ses lèvres. Amanda semblait piqué par la même mouche apparement... L'amour ? Peut être bien ... Seul le temps pourrait nous le dire. Quand Amanda annonça à haute voix qu'elle aussi cherchait Carter dans tout Poudlard, le jeune homme fut interloqué par son aplomb. Vraiment, être de si mauvaise fois en paraissant aussi convainquante, Carter y aurait presque cru. Presque oui. Parce qu'il n'oubliait pas toutes les fois où il s'était approché de son groupe d'amies, qui fuyait bizzarement dans la direction oppposée dès qu'il se pointait.

Vu la situation, Carter ne pouvait que sourire à la jeune fille. Vraiment quel aplomb, il était charmé. Ensuite, la jeune fille, toujours étroitement collée à l'étagère, se tourna vers Carter, en lui demandant pourquoi il l'a cherchait et si accessoirement, il avait quelques choses à lui dire. La réaction du jeune homme ne se fit pas attendre. Il replanta son regard perçant dans celui d'Amanda et se contenta de rester impassible, le plus mystérieux possible. Il s'approcha ensuite de la jeune fille et appuya sa main sur l'étagère qui faisait ombre à Amanda, pour approcher son visage du sien, le plus prêt possible.
« Peut être bien... »

Et comme pour confirmer ses mots, Carter embrassa Amanda. Il plaqua ses lèvres avec douceur sur celle de la préfète, tout en se rapprochant soudainement d'elle. Sa main glissa dans son dos pour la rapprocher plus près de lui tandis que l'autre caressait les cheveux. Le jeune prolongea le baiser envers la jeune fille. Il avait envie de l'embrasser depuis assez longtemps déjà mais avait l'idée -stupide- d'attendre que la jeune fille face le premier pas. Hors, tout le monde savait que c'était au garçon de faire le premier pas, pas l'inverse. Il avait donc décidé de faire ce qu'il faisait en général, c'est à dire, prendre le dessus et laisser ses appréhensions de côté. Bizzarement, cette fois là, Carter avait plus de craintes que d'habitudes. Peut être dû au fait qu'il avait plus à perdre qu'avec d'autres filles...

Le jeune homme continua à embrasser la jeune fille durant quelques secondes puis mis fin au baiser. Il planta à nouveau son regard dans ceux de la préfète. Si elle avait su lire dans les yeux, elle aurait pu y voir beaucoup de choses, en particulier des choses qu'il ne comptait pas dire. Toutes les filles avec qui Carter était sortis était pour lui insignifiantes, il n'était sortis avec elles que parce qu'elles étaient belles et attirantes, il n' y avait aucun sentiment derrière tout ça. Là en revanche, Carter pénait à y voir clair dans ce qu'il ressentait parce que oui, il ressentait des sentiments envers Amanda. Restait juste à s'avouer ce qu'il ressentait et ça, ça lui faisait peur. Imaginez qu'il lui annonce ses sentiments les plus profonds et qu'ensuite elle le jette comme un vulgaire objet. Non, ça il ne le voulait pas. Mieux vallait taire ce qu'il pensait.

Et en matière de pensées, croyez le ou pas, mais Carter était très doué pour les mettre de côtés quand il le voulait. A présent, il ne voulait s'inquiéter que de l'instant présent, pas du futur. Le jeune homme fit glisser sa main jusqu'à la joue d'Amanda tout en continuant à la ciller en silence. Elle était belle, non. C'était au delà de ça, elle était sublime. Il ne pouvait enlever son regard du sien et savourait chaque seconde de cet instant. La jeune fille elle aussi demeurait muette, tout comme Carter. Peut être bien qu'après tout, elle ne l'avait pas rejetté, c'était qu'il lui plaisait peut être. Peut être ? Oui surement. Connaissant Amanda, elle aurait forcement fait un commentaire si elle n'avait pas voulu ce baiser. Quoiqu'il en était, Carter était sous le charme et ne pouvait plus placer un seul mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Herlès
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 825
Age : 24
Age du personnage : 18

MessageSujet: Re: Liaison Dangereuse (Terminé)   Dim 6 Juil - 23:21

Amanda observait Carter, depuis quelques jours déjà elle savait que ce n'était plus simplement de l'amitié qu'elle éprouvait pour le jeune homme mais quelque chose de beaucoup plus fort. Elle avait préféré éviter le jeune homme, le temps d'y voir plus clair mais maintenant il était en face d'elle et elle ne pourrait pas lui mentir bien longtemps... ses sentiments feraient surface qu'elle le veuille ou non. Mais, le grand mystère était : "est ce que lui aussi l'aimait ?" car la préfète ne se relèverait pas d'un râteau... elle était beaucoup trop sensible et tenait beaucoup à Carter même si elle essayait de ne pas le montrer en sa présence.

Oui, Amanda aimait jouer une sorte de jeu quand elle était en compagnie de Carter, elle était une toute autre personne, tout en restant toujours elle-même. Elle voulait dominer et ne pas montrer ses faiblesses, Carter l'aidait à être plus forte et ça elle ne le remercierait jamais assez... Elle devenait donc plus forte et ne se laissait pas faire, elle faisait preuve d'un certain aplomb et elle savait, d'une certaine manière, que cela plaisait à Carter. Elle le lisait dans ses yeux car, le jeune homme pouvait toujours mentir, cacher ses sentiments derrière une carapace froide, ses yeux révélaient toujours tout et Amanda avait appris à les observer.

La jeune fille observait donc celui qu'elle aimait plus que tout, en attendant que celui ci daigne bien lui dire ce qu'il avait à lui dire. Elle n'était pas de nature patiente mais aujourd'hui elle n'avait pas envie de s'énerver, étrangement elle était de bonne humeur comme si quelque chose de bien allait arriver. Quelque chose concernant Carter... et oui l'instinct féminin ne se trompe jamais... Amanda était donc entrain de regarder Carter dans les yeux quand ce dernier s'approcha soudainement d'elle et l'embrassa...

Amanda n'y croyait pas, elle était dans un nuage, depuis qu'elle rêvait que Carter l'embrasse... c'était comme si elle vivait un conte de fée... et elle n'allait pas le laisser passer, non elle ne laisserait pas filer Carter et encore moins ce baiser. La Poufssoufle passa donc délicatement sa main derrière la nuque du jeune homme pour accentuer le baiser, tandis que l'autre caressait doucement le dos du jeune homme. Amanda ne voulait plus que ce baiser s'arrête, il était venu soudainement, la jeune fille ne s'y était pas attendu mais elle ne s'en plaindrait jamais. C'était trop merveilleux...

Mais les deux amoureux durent bien s'arreter de s'embrasser, manquant d'air. Un silence s'abattit sur eux, un silence qui leur permit de se poser d'innombrables questions et de réaliser ce qu'il s'était passé. Amanda ne regrettait pas ce baiser, au contraire elle voulait qu'il y en ait d'autres, elle se sentait bien avec Carter et elle voulait y rester. Mais, était ce le cas du jeune homme, voulait-il rester avec elle ? ou l'avait-t-il simplement embrasser parce qu'il en avait envie ? Amanda se posait beaucoup de questions mais elle décida de ne pas y faire attention si Carter l'avait embrassé, c'était qu'il l'aimait, point barre.

La préfète tourna son regard vers le jeune homme ou plus exactement vers ses yeux, elle voulait y lire ce qu'il ressentait... Elle lui souria doucement et voyant de l'inquiétude dans le regard de Carter, lui aussi devait se poser de multiples questions, Amanda n'attendit pas et agit instinctivement. Elle se rapprocha du jeune homme, même s'il n'y avait pas beaucoup d'écart entre eux et déposa délicatement ses lèvres sur celles de Carter. Un nouveau baiser débuta et Amanda essaya de faire passer tous ses sentiments à travers lui, elle voulait que Carter sache combien elle l'aimait et, surtout, elle voulait savoir si c'était réciproque, si le Serdaigle l'aimait. Elle accentua le baiser, caressant doucement la joue du jeune homme, celui qu'elle aimait. Tout ce passait de mot, en cet instant romantique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liaison Dangereuse (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Liaison Dangereuse (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une enquète dangereuse[Terminé]
» La Nuit porte Conseil... Dangereuse et Perfide [Livre 1 - Terminé]
» Plante dangereuse
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 2-
Sauter vers: