AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Revoir sans pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emery Makenzie
Malin et Roublard
Malin et Roublard
avatar

Messages : 71
Age : 25
Année : 7ème année
Age du personnage : love=suplice

MessageSujet: Revoir sans pouvoir   Dim 20 Jan - 22:49

Encore une nuit ou la serpentarde ne dormait pas...Ses pensées et ses reves étaient encore rivés vers cette tragédie survenue depuis maintenant elle ne sait plus trop combien de temps mais qu'elle préfere oublier...Ses pas d'errances la menent de pieces, de couloirs en couloirs... Chaque pied posé a terre devenant plus lourd que le précédent... Les tableaux lui parlaient mais elle ne leur répondait pas, trop prise d'images d'horreur se bousculant sous ses cheveux noirs...Sa main suivait chaque pierre de cette immense école qui est tellement sombre durant la nuit, mais elle n'avait pas peur, cette ambiance lui fasait du bien, l'apaisait...

Emery avait quitté son dortoir en toute illégalité certes, mais la jeune file devait se retrouver seule, se ressoucer, passer a autre chose et enfouir le passé au plus profond de son coeur meurtri. Un porte attira son attention, l'on aurait dit qu'elle n'avait pas été ouverte depuis des années...En bois massif, elle était grande, tres grande...Aucune poignée pour l'ouvrir, Emy dut s'appuyer un peu dessus pour y entrer...Ensuite elle referma la porte derrierre elle...

Une grande piece avec pour seul décor, un grand mirroir au milieu...A premiere vue, cet endroit n'est pas exeptionel...Mais pour la jeune fille, il se trouve que c'est une place parfait pour qu'elle puisse se retrouver, seule, au milieu de ses pensées sombres et noires...Aucune couleur n'est affichée sur les murs, que le gris des briques froides...Bien qu'elle soit seule elle fait attention a son allure et voulut aller se repeingner...Mais au lieu de voir son reflet, elle vit celui de son sauveur, la serrant dans ses bras, la calinant et lui disant comment il l'aime et comment il regrette tout ce qui c'est passé, le fait qu'elle ait du le voir mourir...Des larmes monterent au yeux de la serpentarde, elle ne pouvait pas se retenir, elle pleurait, son seul désir était celui de casser ce mirroir, pour ne plus voir, ne plus entendre, ce reve dont il devrait, selon elle, etre vrai...Son mascara coulait sur ses joues devenues noires a cause de son maquillage, ses yeux ne pouvaient lacher prise sur cet objet, autant elle le haissait qu'autant elle l'aimait...Assise devant ce miroir inconnu aux facultées étranges, elle pleurait, ne se cachant pas, pensant bien etre seule...Mais des bruits de pas elle entendit...Emy essaya pour le mieux d'essuyer ses larmes mais il restait tout de meme du noir sur ses joues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartition-f3/emy-m-t425.
Grégory Eragon
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 3628
Age : 28
Année : +2
Age du personnage : 19 ans [03/12/80]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Revoir sans pouvoir   Sam 23 Fév - 16:53

Ce soir là, Grégory était de ronde et comme tous les soirs de ronde, Grégory faisait le tour de TOUT les coins de Poudlard. Il s'imaginait avec espoir un Serpentard se cachant derrière un rideau et tentant de lui jeter un sort, ce qui aurait fait défiler les points des Serpentard à l'envers, sans oublier la joie de pouvoir sanctionner un Serpentard, événement extremement rare. En effet, ceux ci étaient assez intelligents tout de même pour faire les bétises, dans le dos des préfets, leur conférant ainsi une protection totale. Les rondes des préfets étaient donc la plupart du temps infructueuses, à son plus grand regret (Selon Grégory, à rester éveillé, autant resté éveillé utile!)

Le jeune homme marchait donc dans les couloirs du 4ème étage et passait les classes une par une. Regardant dans toutes les armoires pour voir si un élève ne s'y cachait pas, en espérant qu'un épouvantard n'en sortirait pas, se baissant pour regarder en vain sous les tables, Grégory se rendit bien vite compte que cette ronde était comme toute les autres, morne et sans utilité. Pour une fois, il se trompait. Alors qu'il sortait de la dite salle et s'apprétait à aller dans la suivante, la dernière de l'étage en réalité, le préfet se rendit compte qu'il s'agissait de la salle du miroir du Rised, une salle interdite au public selon Rusard.

Le préfet entra donc doucement, histoire de ne pas réveiller tout le château avec la porte qui grinçait et poussa la porte derrière lui. Quelle fut sa surprise quand il constata qu'il n'était pas seul. Un élève, une plutôt, était devant le miroir du Rised et ne pouvait donc pas voir de quelle maison elle appartenait. Le préfet pris une profonde inspiration, indigné qu'on puisse oser se lever à une heure pareille de la nuit et se rendre si loin de son dortoit. Car, dans n'importe qu'elle maison qu'elle puisse être, elle était fatalement loin de sa salle commune, le 4ème étage étant éloigné ET des sous-sols et des tours.


- Je peux savoir ce que fais une élève à l'extérieur de sa salle commune à une heure pareille ? Voilà qui va te coûter cher jeune fille...

Quelle soit de Gryffondor ou bien de Serpentard, Grégory s'en fichait royalement, la sanction serait la même. Il ne pouvait concevoir qu'on contourne ainsi les réglèments de Poudlard, et surtout par les temps qui couraient, même à Poudlard. Le garçon serra ses bras sur son torse et se planta derrière la jeune fille. Il attendait de voir ce qu'elle allait bien pouvoir lui répondre et il attendait surtout qu'elle lui donne une excuse bidon pour pouvoir la sanctionner encore plus avec son habituelle phrase fétiche « Mensonge à un préfet, c'est innaceptable! ».


Dernière édition par Grégory Eragon le Sam 15 Mar - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emery Makenzie
Malin et Roublard
Malin et Roublard
avatar

Messages : 71
Age : 25
Année : 7ème année
Age du personnage : love=suplice

MessageSujet: Re: Revoir sans pouvoir   Sam 23 Fév - 19:11

Emery continuait de regarder le miroir en se rapellant des histoires passées. Son côté nostalgique est l'un de ses plus grands défault.
Mais la, derriere elle se trouvait un jeune homme. La voix e lui disait rien, jamais elle ne lui avait parlé mais monsieur lui demandait ce qu'elle faisait la? Comme si la serpy est du genre a répondre gentiment en disant qu'elle remémorise ses instants de bonheur.
Un sourire narquois se dessina sur ses levres rouges.
Emy ne voyait pas le reflet du jeune homme dans le miroir mais elle savait tout de même qu'elle devait se méfier, le regarder durement et sèchement. Lentement, elle se tourna vers Greg, bien qu'il fut plus grand qu'elle, elle soutenait son regard. Des yeux froids et sans aucue émotion. Ce garcon l'avait dérangée dans sa méditation, il payerait.


"Tu es qui toi pour me dire sa?"

Elle était raide dans ses paroles, rien ne laissait une place a l'argumentation. Ses yeux verts avaient une pupille encore plus noire qu'a son habitude, ce jeune homme la dérangeait,..... Et en plus elle le soupconait d'etre un pouffondor.

"Pour m'enlever des points tu dois être préfet...Bien le bonsoir cher chouchou!"

Le rouge s'attendait surement a ce que le jeune fille lui sorte une excuse bidon mais il remarquera assez tot que ce n'est pas son genre et qu'elle aime mieux se battre.


EDIT ADMIN: Appeler Grégory "Greg" est un peu étrange à lire quand tu es une Serpentard. Privilégie plutôt "Eragon" ou "Le Gryffondor" ça fait plus crédible! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartition-f3/emy-m-t425.
Grégory Eragon
Oubliés
Oubliés
avatar

Messages : 3628
Age : 28
Année : +2
Age du personnage : 19 ans [03/12/80]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Revoir sans pouvoir   Sam 15 Mar - 16:57

"Tu es qui toi pour me dire ça?" Et bien, voilà que les Gryffondor avaient donnés une dose de courage aux Serpentard manifestement! Répondre ainsi à un préfet nécessitait, il faut le dire, un certains cran. Le préfet ne put reprimer un haussement de sourcil aux paroles de la jeune fille et un petit sourire amusé. C'est fou l'aplomb que pouvais avoir un cinquième année, de Serpentard en plus, devant un préfet, plus vieux qu'elle et surtout de Gryffondor, comme si les occasions de se haïr ne manquaient pas.

Mais Grégory avait, fort heuresement pour la jeune fille, une politique de sanction assez rude certes, mais qui avait au moins le mérite d'être égale pour les élèves de toutes les maisons. Il ne sanctionnait pas plus un Serpentard qu'un Gryffondor par exemple, chose que ne ferai jamais un préfet de Serpentard, par exemple, bien trop impatient à l'idée de retirer des points aux rouges et or. Mais par contre, Grégory ne supportait pas le manque de respect et en particulier quand l'élève était en tort. Les remords passaient pour lui beaucoup mieux qu'une agression verbale, preuve que la jeune fille n'avait pas tout compris à sa politique.


- Je suis en effet un préfet et je n'ai pas encore parlé de retrait de points. Mais si tu insistes, on peut s'arranger...

Voilà maintenant que la jeune fille faisait de l'humour, vraiment, les Serpentard étonnerait toujours Grégory, ils étaient si particuliers... Inconcients des fois certes, mais particuliers, c'était le moins que l'on pouvait dire. Grégory regarda la jeune fille et se dirigea ensuite vers la porte, l'ouvrant pour la laisser passer, lui faisant bien comprendre qu'ils n'allaient pas passer la soirée ici.

- Bien évidemment, tu écoperas d'une retenue, c'est le minimum que je puisse faire. Ensuite, étant donné que je suis gentil, nous n'irons pas voir ton directeur de maison, mais je vais t'emmener auprès de ton préfet, c'est lui qui choisira ta sanction.

Grégory annonça d'un geste de la main que la jeune fille pouvait passer devant lui, il était hors de question qu'elle rentre seule dans les cachots. Car d'un, Grégory devait voir Malefoy pour lui annoncer ce qu'elle avait fait et deux, il n'était pas question qu'elle rode seule dans les couloirs à une heure pareille, c'était bien trop risqué, même à Poudlard. Il la regarda donc d'un air sévère, histoire de lui montrer que ses menaces ne lui feraient pas peur et de lui montrer qui commandait. Si elle était docile jusqu'aux cachors, il serait peut être plus clément, en revanche, si elle continuait à lui répondre comme elle prennait plaisir à le faire, il irait voir le directeur des Serpentard dès le lendemain, lui faisant un rapport plus que détaillé de ce qui s'était passé. Tout reposait à présent sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revoir sans pouvoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revoir sans pouvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aimer sans pouvoir le dire...(pv Ocean chérii :D)
» Le pouvoir sans abus perd son charme • Artemis
» Zimbabwe: Un titre honorifique mais sans réel pouvoir pour l'opposition
» Bonjour, je voudrais pouvoir tuer sans faire de bruit...
» Je n'étais pas pour partir sans dire au revoir, non?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 2-
Sauter vers: