AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drago Malefoy.
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 112
Age : 27
Age du personnage : Allez savoir !

MessageSujet: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Ven 11 Jan - 13:27

Drago venait de sortir de la salle commune des Serpentards. Disposant d’un peu de temps avant les cours, il avait décidé de rendre visite à Mimi.
Ca n’allait pas vraiment fort ces derniers temps et il avait besoin de parler.


*Je me demande où sont les autres ? Ca va bien faire un moment que je les ai pas vus. Crabbe, Goyle, Pansy… Bon c’est pas que les deux premiers me manquent mais ils peuvent toujours être utiles…*

Les événements s’étaient bousculés à une vitesse ahurissante depuis la mort de Dumbledore. Et ils n’avaient pas été spécialement agréables. N’ayant pas réussi à éliminer l’ancien directeur, Drago avait craint une éventuelle punition du Seigneur des Ténèbres. Fort heureusement, ce dernier avait bien été obligé d’admettre que grâce à lui, les Mangemorts avaient pu s’infiltrer dans Poudlard. Le Maître avait même fait libérer son père de la prison d’Azkaban. Pourtant, rien n’allait plus comme avant.
Le manoir des Malefoy, devenu le quartier général des Mangemorts, n’était plus très sûr. Drago ne s’y sentait plus chez lui. C’est là que le Seigneur des Ténèbres tenait ses réunions. Tortures, accès de colère et humiliations étaient au programme.
Le jeune Malefoy ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour ses parents, en particulier pour son père. Celui-ci n’en était plus à sa dernière erreur. Le Maître était devenu furieux en apprenant la destruction de son journal et l’avait été encore plus après le fiasco du ministère. Bref, c’était presque un miracle que Lucius soit encore en vie.
Malgré tout, Drago avait le sentiment d’être dans le bon camp. De plus, son triomphe semblait presque assuré.
Il fallait quelqu’un qui remette les moldus et les Sang-de-Bourbe à leur place.
Le jeune homme remonta quatre à quatre les escaliers du sous-sol et se dirigea vers les grands escaliers. Il lui fallait monter jusqu’au sixième étage, rien que ça.


*Heureusement que le Seigneur des Ténèbres est là ! Il préserve l’honneur des sorciers, pas comme l’autre aliéné de Dumbledore ! Il n’est plus là est c’est tant mieux… Enfin bon maintenant c’est à peine mieux, on se tape McGonagall et toute sa clique de professeurs plus incompétents les uns que les autres. En dehors du professeur Rogue bien entendu.
Entre le gros Slughorn avec son club idiot, le crapaud du ministère, le nain et ce sauvage de Hagrid, on n’est vraiment pas gâté ! Je ne parle même pas de certains élèves qui n’ont vraiment rien à faire ici, Granger, Weasley et Potter pour ne citer qu’eux. Bon, évitons de penser au grand Harry Potter, sinon je vais pas pouvoir m’empêcher de le critiquer devant Mimi… Elle n’apprécierait pas.*

Il venait d’atteindre les toilettes de Mimi Geignarde. Etant abandonnés, ils constituaient une cachette idéale. Drago saisit la poignée. Après avoir jeté un bref coup d’œil aux environs, il entra.

*Quand même, qu’est-ce qu’elle lui trouve à ce Potter ?*

Il s’avança lentement vers les robinets, comme s’il s’était attendu à une attaque.

-Mimi ? Tu es là ?!


Dernière édition par le Jeu 14 Fév - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartitions-terminees-f69
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Sam 12 Jan - 14:09

Splatch! Un grand jet d'eau arrosa la pièce, évitant de peu le Serpentard qui venait d'entrer. Mimi suivit l'élément, s'élevant au dessus de la porte et atterissant devant Drago, un garnd sourire accroché aux lèvres.
- Je commencais à croire que tu viendrais plus, toi non plus!...
En fait, elle devait l'accorder, il lui arrivait de se demander pourquoi elle restait accroché à un Potter qui l'évitait plutôt que de tomber dans les bras de Drago qui venait la voir et lui parlait presque comme à une égale. Mais son coeur n'arrivait pas à se détacher du héro... Peut-être parce qu'il avait failli vivre la même aventure qu'elle... Mais son coup de foudre datait de sa première apparition dans les toilettes des filles, et il n'avait pas encore affronter le Basilic. Vraiment, elle ne comprenait pas pourquoi seul le brun balafré occupait son coeur... mais elle n'y pouvait grand chose... L'amour est plus fort que la raison !
Elle scruta son jeune visiteur. Il avait encore grandi, encore pâlit, encore blondit. Il se tenait droit, devant elle, fier de son sang, fier de sa posture, fier de son travail, fier de lui. Elle se mit à vagabonder autour de lui, flottant par ci par là, ne le quittant jamais des yeux. Elle avait hâte qu'il parle. En ce moment, peu de personne prêtaient attention à elle. Amanda avait été nommée préfète, Gregory était absorbé dans le Quidditch et également la préfection, une certaine Eim Bennet lui avait piqué sa place de préfète en chef. Heureusement qu'il lui restait ses postes d'Attrapeuse et de Capitaine... Tiens, d'ailleurs... Drago n'état pas Attrapeur, par hasard, lui aussi?

- Dis moi, Drago, t'es Attrapeur, hein? Hihi! La bataille sera rude, je suppose que t'es bon volant! [^^]
Elle s'imaginait déjà la tête rageuse qu'il ferait si elle lui prenait le vif d'Or sous les yeux lors d'un match. Elle ne put s'empecher de pouffer. Il le fallait! Absolument! Il ne devait en aucun cas en être autrement, pour plein de raisons, parfois contradictoire entre elles, mais pas grave. D'abord, Poufsouffle devait gagner, ensuite la fantômette voulait vivre ce moment intense où elle volerait près de lui, espérant évidemment lui voler la vedette au dernier instant. Elle avait un avantage : ses pieds pouvaient toucher le sol sans qu'elle subisse de choc. Et puis, pour qu'Amanda revienne la voir et lui reparle comme avant, pour que Gregory la félicite, parcequ'en ce moment, ses amis l'abandonnaient un peu.
Un instant, ses pensés s'égarèrent du côté de l'AM. Mais elle ne devait pas y penser en présence d'un Malfoy!

*Oh, Drago, pourquoi es tu un Malfoy? Pourquoi n'as tu pas choisi le droit chemin? Pourquoi? Tu es si gentil... *
Le Serpy commenca alors à s'agiter, et Mimi se posta sagement sur un evier, juste à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Drago Malefoy.
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 112
Age : 27
Age du personnage : Allez savoir !

MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Lun 14 Jan - 17:37

Comme il s’y attendait, Mimi surgit dans un grand éclat de gouttelettes. Drago y était habitué à présent. Après tout, il avait très souvent rendu visite au fantôme l’an dernier. Il se rappelait encore leur première rencontre. Le jeune Malefoy, dépassé par les événements, était venu se réfugier ici pour pleurer. Il n’aurait pas supporté que quelqu’un le voit, et surtout pas Potter et ses amis. Ca aurait été la honte assurée. C’est alors que Mimi Geignarde était apparue. Drago s’était d’abord montré sur la défensive, mais en échangeant quelques mots avec elle, il avait ressenti une certaine affinité avec elle.
Chassant ses pensées de sa tête, le jeune homme regarda Mimi se poster devant lui, souriante. Il lui rendit son sourire mais se sentait un peu mal à l’aise. Peut-être car leur dernière discussion remontait à quelques mois.
Lorsque Mimi lui confia qu’elle croyait qu’il ne viendrait plus, il hésita à donner une réponse.


*Pendant un moment, j’ai aussi pensé que je ne reviendrai plus. Et finalement…*

Le jeune Malefoy ne répondit rien. Il n’aimait pas penser à ce genre de choses, mais il fallait bien reconnaître qu’il s’était attaché à Mimi, allant jusqu’à la considérer comme une amie et confidente. Cependant les Malefoy ne s’embarrassaient pas de sentiments aussi futiles que l’amitié et préféraient n’avoir à s’occuper que de leur personne. Comme à son habitude, Mimi voletait autour de lui. Drago savait qu’elle attendait qu’il dise quelque chose. En fin de compte ce fut Mimi qui prit la parole en l’abordant sur le Quidditch.

*Ah ah ! Qu’est-ce qu’elle croit ? Serpentard est la meilleure équipe, on ne peut pas perdre !*

Lorsqu’elle se posa sur l’évier, il répondit non sans une certaine arrogance :

-Evidemment que ce sera rude ! Je suis un bien trop bon attrapeur, tu ne pourras pas me battre !

*Bon d’accord cet idiot de Potter l’attrape toujours avant moi mais bon… C’est juste qu’il a de la chance… Ah non faut pas que je pense à ce crétin en présence de Mimi !*

-Alors Mimi, quelles sont les nouvelles ? Ca baigne pour toi ? Parce que moi pas trop…

Drago ne pouvait s’empêcher de tout rapporter à lui, en fait, c’est ce qu’il aimait dans une conversation : parler de sa personne. Néanmoins, Mimi était l’une des rares personnes pour qui il avait de l’intérêt et Drago aurait volontiers essayé de lui remonter le moral s’il avait été moins égoïste. Il attendit la réponse, jetant des coups d’oeils aux alentours comme s’il s’était retrouvé la pour la première fois de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartitions-terminees-f69
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Ven 18 Jan - 9:59

[Désolée du retard =/]

Ses cheveux étaient blonds et soyeux, et Mimi se perdit dedans, en un rêve bleu où Drago était un gentil monsieur. Ce qui la sortit de ses rêveries fut la voix hautaine et arrogante qui caractérisait son ami. Comme d'habitude, il se réclamait de sa grandeur et de son talent. Mais ce qu'il ne savait pas, c'est que la petite fantômette s'élevait presque au niveau du seul adversaire du fils Malefoy : Harry Potter. Elle avait même une fois réussi à lui voler la vedette. Harry s'était fat charier pendant plusieurs mois par ses amis Ron et Hermione. Evidemment, ce jour là, le coeur n'y était pas pour Harry, puisqu'il avait été forcé de jouer en un contre un avec Mimi, mais ce n'était pas une raison, oh non !
Soudain, Drago changea de sujet. Les nouvelles? Non, elle n'en avait pas spécialement. Il n'allait pas bien ?! Mimi se détacha instantanémment de son lavabo. Elle savait combient il aimait qu'on s'intéresse à lui et était drôlement touchée qu'à elle, il demande si elle allait bien. Mais ses problèmes, de son point de vue, n'étaient pas prioritaires : elle était morte, alors... pfiut! Alors que les vivants...

- Oh, moi ca va. Personne ne vient me parler et j'ai hâte que la première journée de cours commence. Malheureusement, je n'ai cours qu'après le déjeuner... Mais toi, qu'est ce qu'il y a?
Elle recommenca à virevoleter autour de lui, rapprochant parfois son visage un peu trop près de celui du Serpentard. Effectivement, il avait plus de mal qu'auparavent à garder sa posture droite et hautaine, le sourire sarcastique ne régnait pas en permanence sur son visage et ses yeux semblaient un peu éteints. Mimi avait un visage de maman soucieuse dnt l'enfant est gravement malade. Elle était triste. La seule personne qui s'interessait encore à elle était triste et elle ne pouvait en cet instant précis rien faire pour le consoler...
Revenir en haut Aller en bas
Drago Malefoy.
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 112
Age : 27
Age du personnage : Allez savoir !

MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Lun 21 Jan - 10:54

Lorsque Mimi s'envola de son perchoir, Drago ne la suivi pas des yeux. Son regard restait fixé dans le vide. Il passait en revue tous les événements qui avaient faits de sa vie un enfer. Un élan d'empathie le gagna quand Mimi lui répondit que personne ne venait lui parler.

*Elle doit se sentir très seule… Exactement comme moi !*

Encore une fois, le jeune homme ramenait ses pensées vers sa propre personne. Il ne se sentit plus de joie lorsqu'elle lui demanda ce qui n'allait pas pour lui. Avec Mimi, c'était vraiment autre chose que Crabbe et Goyle : ces derniers lui auraient ris au nez s'il leur avait raconté ses malheurs.
Mais Mimi ! Elle était toujours là pour lui et l'écoutait volontiers. En cela il éprouvait un réel sentiment de gratitude, même s'il n'aurait su l'exprimer clairement.
Drago ne savait pas par où commencer, il y avait tellement de choses à dire !
L'an dernier, il lui avait presque tout avoué, de l'enfermement de son père jusqu'au plan que lui avait confié le Seigneur des Ténèbres. D'une certaine façon, Mimi inspirait les confidences. Et elle ne le répétait à personne. Malgré tout, le jeune Serpentard avait passé les secrets les plus terribles sous silence. Jamais il n'avait confié la deuxième partie du plan, à savoir se débarrasser de Dumbledore. Un curieux mélange l'avait fait taire : la peur d'être dénoncé et le fait d'horrifier son interlocutrice. Rassemblant tous ses souvenirs, il s'efforça de faire un résumé de la situation. Ce n'était pas évident, d'autant plus qu'elle le mettait mal à l'aise à virevolter autour de lui.


-Eh bien… Comme je… comme je te l'avais dis, j'ai euh… ouvert un passage via la Salle sur Demande… Les mangemorts sont entrés et il y a eu une bataille… Dumbledore a… a été tué et… et tout ça… Après je suis rentré chez moi. J'ai eu très peur des représailles, j'ai bien cru que Tu-Sais-Qui me punirait… Mais pour ça j'ai eu de la chance. Il n'en a rien fait. Mon père a été libéré d'Azkaban et est revenu au manoir…

Le jeune Malefoy s'interrompit quelques instants. Dit comme ça, l'histoire ressemblait presque à un happy end. Mais elle ne s'arrêtait pas là. Cherchant ses mots, il se demandait s'il n'était pas en train de trahir sa famille en racontant tout à Mimi Geignarde.

*Ah… Je n'ai pas à m'inquiéter ! L'an dernier Mimi n'est jamais allée rapporter à qui que ce soit ce que je trafiquais dans la Salle sur Demande. Même pas à Potter ! Ce n'est peut-être pas la peine de lui cacher des choses. J'ai vraiment besoin de vider mon sac !*

Son regard se détacha du vide et se posa sur le fantôme. Elle semblait avoir beaucoup de peine pour lui. Il en fut très touché et se décida enfin à continuer son histoire.

-J'étais vraiment heureux de revoir mon père mais… mais plus rien n'est comme avant… Tu-Sais-Qui utilise notre manoir comme quartier général. Tu le dis à personne hein ? Je te fais confiance… J'ai passé un été horrible. Il y avait sans cesse des mangemorts qui entraient et sortaient chez nous comme dans un moulin ! On était jamais tranquille. Tu-Sais-Qui organisait des réunions assez fréquemment. J'étais tenu d'y assister… C'était… c'était… Je sais pas, y'a pas de mots pour ça… J'étais toujours mort de peur… Quand Tu-Sais-Qui ne ramenait pas de victimes pour les assassiner sous nos yeux, il prenait plaisir à nous humilier, moi et mes parents… et… et d'autres aussi… Il nous menace constamment, s'énerve pour un rien et nous ordonne de faire des trucs terribles… Avant, j'étais content de retourner chez moi pendant les vacances mais là… Je donnerai n'importe quoi pour rester à Poudlard ! D'un autre côté je ne verrai plus ma famille… Et puis papa est optimiste : il pense que le Seigneur des Ténèbres se montre intraitable parce qu'il est furieux. Et que si on accomplissait une bonne action, tout serait pardonné… J'aimerais bien me rendre utile si ça peut changer l'ambiance… Je pensais que… que le Seigneur des Ténèbres se montrait plus clément avec ses fidèles mais pour l'instant on peut pas dire que ce soit le cas… J'ai tout le temps peur pour mes parents, je leur écris presque tous les jours pour m'assurer qu'ils vont bien ! J'ai peur pour moi aussi… Un seul faux pas et… Je ne sais pas trop quoi faire, je me sens inutile… et faible…
Malgré ça, je sais qu'on a choisi le bon camp. Tu-Sais-Qui est le seul qui peut nous débarrasser de la vermine, même s'il est parfois… implacable. J'imagine même pas ceux qui sont dans le camp adverse, ça ne peut qu'être mille fois pire pour eux ! Si déjà le Seigneur des Ténèbres est dur avec les siens, alors avec ses ennemis… Mais il le faut… Oui, on a besoin d'un leader tel que lui… On ne peut pas laisser les Cracmols, les Sang-de-Bourbe, les amoureux des moldus ou autres traîtres à leur sang polluer le monde des sorciers ! À ce moment-là, autant aller se jeter dans les bras des moldus tout de suite ! C'est dégradant ! Pourtant personne ne semble en avoir conscience, c'est pour ça que le Seigneur des Ténèbres doit prendre les choses en main !
Mais comme je l'ai déjà dis, on ne se sent pas en sécurité avec lui et il nous persécute sans arrêt…


Il s'arrêta dans son monologue, conscient d'en avoir un peu trop dit. Toutefois Drago n'avait cédé aucune information véritablement utile pour ceux qui combattaient le Seigneur des Ténèbres. Mis à part le quartier général, il n'y avait rien que leurs ennemis ne sachent déjà. Et pour quelle raison Mimi filerait-elle tout raconter à Potter et ses amis ? Cette confidence, même s'il avait eu besoin de la faire, était quand même un peu trop confidentielle. De plus, le jeune homme avait avoué ses craintes et ses faiblesses ; un sacré coup dur pour sa fierté. Enfin, Drago ne s'était jamais demandé quelle était l'ascendance de Mimi : si elle était née de parents moldus, il l'avait forcément vexé. Mal à l'aise, il eut la brusque envie de changer de sujet. Ayant pensé à Harry Potter un dixième de seconde plus tôt, le Serpentard décida de relancer Mimi là-dessus.

-Ouais… Et euh… Harry, il vient toujours te voir ? J'imagine qu'il doit être très occupé à préparer la défense contre le Seigneur des Ténèbres, lui et tous ses amis rebelles là.. Enfin bon j'imagine qu'il les traite mieux que Tu-Sais-Qui…

C'était sorti tout seul, il n'avait pas pu s'en empêcher. Car oui, effectivement, Drago avait déjà considéré la question (aussi absurde soit-elle) des circonstances s'il avait été dans l'autre camp. Il avait néanmoins rejeté cette idée, s'interdisant même d'y repenser. Il ne devait pas douter : le parti du Seigneur des Ténèbres était le bon !

*J'espère qu'elle va pas s'imaginer que j'insinue un seul instant me joindre à ce crétin de Potter et de sa clique ! Pff j'étais venu en quête de réconfort et je suis en train de m'enfoncer encore plus ! Je choisirai mes mots avec plus de discernement à l'avenir. Mais là je ferais mieux de changer de sujet. J'ai assez parlé de moi, c'est peut-être un peu à mon tour d'écouter ses problèmes non ?*

Le jeune Malefoy avait perdu toute prestance. Son regard fuyait celui de Mimi, comme s'il était aussi mortel que les yeux du basilic.


-Euh… Donc voilà ça va pas fort... Mais, et toi ! Tu as sûrement d'autres choses à me dire qui te pèsent sur le cœur ! Dis-moi. J'aimerais t'aider. Je sais pas vraiment comment mais bon on sait jamais…

Cela devait être la première fois de sa vie qu'il disait une telle chose, même si c'était plus par formalité. L'on pouvait certainement y déceler une pointe de sincérité mais ce n'était pas dans ses habitudes. Drago n'avait pas envie de froisser son amie et seule confidente. Et elle savait trop de choses à son sujet. Evitant toujours le regard de Mimi, le jeune Serpentard s'avança lentement vers un robinet et s'appuya dessus, un peu fatigué d'être debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartitions-terminees-f69
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Mar 22 Jan - 21:32

[Normalement, on sait pas trop si elle est Sang-de-Bourbe ou Sang-mêlée, j'vais dire qu'lele est mêlée, okay?!]

Mimi s'arrêta de virevoleter. Apparement, son agitation n'était pas un grand réconfort pour Drago, et Mimi ne voulait mettre mal à l'aise son hote.
Lorsqu'il commenca à raconter son histoire, Mimi prit conscience de la relation quelque peu étrange qu'ils entretenait. Elle, elle était chef de l'AM, elle entrainait les élèves qui se joignaient à elle à pratiquer des sortilèges pour se défendre des partisans de Voldemort. Lui, il était un Malfoy, et par dignité, il avait fait de lui-même un de l'horrible homme qu'était Voldemort. Même si les premières intentions de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcé-Le-Nom paraissaient potables à certains sorciers fous, ses actions, la terreur qu'il entretenait dans le monde magique, Mimi ne comprenait pas comment les personnes faisaient pour l'accepter et l'aider. Ils lui obéissaient tous, sans se demander quelles étaient les raisons personnelles de Voldemort dans ses agissements. Il les utilisait, Myrtle était certaine qu'il les forcait, qu'il...
Les Sang-de-Boubres ? Les Cracmols ? Les amoureux des moldues ? La fantomette était de sang-mêlé, cela ne la conscernait donc pas directement, mais... C'était horrible d'entendre cela de la bouche d'un ami aussi proche que le blondinet. C'était comme s'il l'avait poignardé! Mais il fallait se rendre à l'évidence : il avait toujours pensé ainsi, c'était la seule raison de sa croyance sans questionnement face au Lord des Ténèbres.
L'AM, Potter, les rebelles... Les mots défilaient dans la bouche fine et bien déssinée du fils Malfoy. Mimi écoutait et ne régissait pas. Tout à coup, un silence dense s'installa dans la pièce. Mimi le brisa aussitôt.

- Oh mwa, ca va comme d'hab... Nan, Harry ne vient pas me voir, tu dois savoir, quand même, que mon obscétion pour lui l'embête plus qu'atre chose... C'est limite s'il me fuit pas! Mais euh... Je pense pas que ce soit très interéssant pour toi.
Elle restait accoudée à un lavabo, face au Serpentard. Son expression faisait savoir qu'elle pensait, et même qu'elle réfléchissait très fort. Finalement, elle ouvrit la bouche.
- Je peux te faire confiance. Au pire, si je peux pas, tu sais ce qui t'attends...
Mimi n'avait jamais été amenée, auparavent, à menacer de dévoiler un secret. Surement que si Drago dévoilait ce qu'elle allait lui dire, elle même serait incapable de se venger de cette manière. Mais il le fallait, il n'avait pas le droit de dire quoi que ce soit, parce qu'elle, elle n'avait jamais rien dit. La confiance doit être mutuelle, c'était ainsi que pensait la jeune fille bleue aux couettes.
- C'est bizarre, le lien qu'il y a entre toi et mwa... J'entraine des rebelles commes tu dis, et toi tu travailles pour On-Sait-Qui... Et pourtant, on s'aime. Enfin, mwa en tout cas, je t'aime. Beaucoup beaucoup, même. Et puis je ne dirais jamais rien, tu sais, tu peux tout vider ton sac. Mais c'est bizarre, je veux dire... Toi, tu es un jouet de... De Tu-Sais-Qui, et moi je me bats contre toi, d'une certaine facon. Si un jour, la guerre s'ouvrait de facon très clair, je n'aurais pas le droti de ne pas frapper dans le camp adverse... Je comprends pas toujours ce que tu me dis, je comprends pas toujours comment on fait, tout les deux... MAis j'aurais vraiment pas envie de te perdre. Que tu meures ou même, simplement, que tu veinnes plus ici. Ca me ferait énormément de peine ! Pas la même peine que le fait qu'Harry m'évite. Lui, on a toujorus eut le mêle rapport. J'aime l'enquiquiner, je l'aide, mais lui ne veut toujours pas que j'entre dans sa vie. C'est comme pour toujours. Avec toi c'est pas parei ! Si tout a coup, tu me disais plus rien... Je crois pas que le travail de mes chères amies ne serve plus à grand chose, après un coup comme ca.
Mimi se rendit compte qu'elle avait beaucoup parlé, pour dire peu. Mais au moins, elle se sentait vidé. Elle l'avait dit : elle avait besoin de lui pour continuer à vivre son train-train sans avoir des envies suicidaires - oui, on sait qu'elle est déjà morte... La fantomette baissa la tête. Elle rougissait légèrement. Regardant toujours le sol, elle passa à un aure sujet.
- Si t'as encore des choses à dire... Hésites pas!
Elle sourit à une dalle de pierre et parla Quidditch - Obscétion ? XD
- Et au Quidditch, t'as passé les sélectiosn avec succès?
Revenir en haut Aller en bas
Drago Malefoy.
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 112
Age : 27
Age du personnage : Allez savoir !

MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Jeu 24 Jan - 17:38

[Je sais pas si le sang de Mimi est précisé dans le livre. Je peux pas vérifier je l’ai pas sous la main, chuis au lycée. Mais dans le film, lorsque Harry et Ron (déguisés en Goyle et Crabbe) sont allés voir Malefoy pour lui soutirer des informations, il dit un truc genre : « Mais voilà ce que mon père m’a dit : il y a 50 ans, la chambre des secrets a été ouverte et une Sang-de-Bourbe est morte. Cette fois, j’espère que ce sera Granger ! »
Apparemment Mimi serait une née-moldu, dans le film en tout cas. Après je suis allé voir sur Internet dans l’encyclopédie HP. Ils disent qu’elle est soit une sang-mêlé, soit d’ascendance moldu. Donc on fait comme on veut ^^]


A peine eut-il finit de parler que Mimi reprit la parole. Jusqu’à présent, elle l’avait écouté sans rien dire ni bouger.
Elle lui apprit, même s’il s’en doutait, que Harry ne lui rendait jamais visite.


*Quel idiot, il rate quelque chose. En même temps je suppose qu’il n’a pas besoin d’elle étant donné qu’il a Weasmoche et Granger…*

Apparemment, elle semblait penser que ses problèmes étaient sans intérêt pour lui. Ce n’était pas tout à fait vrai. Drago aurait bien aimé l’aider un peu car jusqu’à présent elle avait toujours été là pour lui. Inversement, la seule chose qu’il avait faite depuis un an était de venir lui raconter tous ses malheurs. Au début le jeune Malefoy s’était servi d’elle comme confidente. Mais au fil des mois, il devait bien reconnaître qu’il s’était attaché à elle. Espérant voir leur relation marcher dans les deux sens, il aurait bien aimé qu’elle s’ouvre plus à lui.
Drago ne répondit rien, regardant fixement le fantôme des toilettes.
Une bataille interne semblait faire rage dans la tête de Mimi. Poliment il n’ajouta rien, la laissant à ses réflexions. Le Serpentard détourna les yeux et s’intéressa plutôt à un tuyau rouillé. Quelques secondes s’écoulèrent avant que son amie ne reprenne la parole.
Elle lui affirma qu’elle pouvait lui faire confiance. C’était une chose à laquelle il n’avait jamais vraiment pensé. Mais oui, effectivement, elle pouvait. Quoiqu’elle puisse lui confier, il lui semblait maintenant évident qu’il ne devait pas le répéter. Ce n’était pas tellement par peur des représailles, mais pour une question d’équité. Habituellement, Drago ne s’embarrassait pas de telles considérations et n’agissait que pour satisfaire sa petite personne.
Avec Mimi tout semblait différent, bien que ce soit un peu flou dans son esprit. Il la traitait à présent avec respect, comme une égale, contrairement aux autres, Crabbe, Goyle ou encore Pansy dont il se servait sans aucun scrupules.
Enfin, Mimi se décida à parler. Ce qu’elle lui révéla lui fit un choc. Drago s’attendait à tout sauf à ça !


*Elle ?! Entraîner les rebelles ?! C’est pas possible ! Elle se moque de moi !*

La suite lui prouva le contraire. Lorsqu’elle lui avoua clairement qu’elle l’aimait beaucoup, Drago en fut complètement remué. Personne ne lui avait jamais rien dit de tel. Ca non plus il n’y avait jamais vraiment réfléchi. Il lui avait toujours rendu visite lorsqu’il avait le cafard sans se poser de questions. Maintenant qu’elle en parlait… En dehors de sa famille et de lui-même, le jeune Serpentard ne s’était attaché à personne d’autre. Serait-ce ça ? Aurait-il fini par éprouver de l’affection pour quelqu’un ? C’était une question sur laquelle il était peut-être temps de se pencher. Pas maintenant car il ne fallait pas perdre le fil de ses paroles.
Mimi souligna ensuite qu’elle ne trahirait jamais ses secrets. Il n’en avait pas douté un seul instant. Mais elle continuait à parler et Drago avait du mal à encaisser le tout. Il y avait pire : en théorie, ils étaient ennemis. Ils n’étaient pas dans le même camp. Cette pensée glaça son sang si pur dont il faisait sans cesse l’éloge. Leurs points de vue les séparaient également. Lorsque le jeune Malefoy lui parlait, il avait toujours pensé qu’elle approuvait ses opinions.
Mimi partageait les idées de Potter et de sa clique. Il venait de l’apprendre tandis qu’elle connaissait son avis depuis le début. Pourtant, Mimi n’avait jamais été dégoûtée et tenait à lui. A telle point que ça lui ferait plus de peine de se brouiller avec lui que de ne pas voir Potter ! Qu’aurait-il fait s’il l’avait su plus tôt ? Mieux valait ne pas savoir.
Drago se sentait acculé dans une impasse. Il s’affaissa un peu plus sur le lavabo où il était appuyé. Elle acheva sa tirade, évoquant des amies. Cela ne lui disait pas grand-chose, mais ce n’était pas le plus important. Bouleversé par ce qu’il venait d’apprendre, le Serpentard se repassait en boucle les paroles de Mimi dans sa tête.
Il n’osait plus la regarder en face. Ses yeux restaient obstinément rivés sur le tuyau.
Après un court silence, elle l’incita à lui confier d’autres choses et l’aborda sur le Quidditch.


*Pourquoi change-t-elle précipitamment de sujet ? Elle croit peut-être que j’ai la tête à ça maintenant ?!*

La colère montait en lui sans qu’il sache vraiment pourquoi. Drago ne savait que faire, ni comment se comporter avec elle à présent. Fallait-il s’en aller tout de suite sans rien répondre ? Non. Elle était… son amie. Un mot qui venait de rentrer dans son vocabulaire depuis peu. Essayant de retrouver son calme, il chercha un moyen de clarifier la situation. Son esprit lui paraissait aussi embrumé qu’un marais. La seule qui pouvait l’aider à mettre les choses au point, c’était Mimi. Décidé à ne pas s’en aller sans avoir mit les points sur les i, le Serpentard se lança. Son ton mal assuré débitait des paroles confuses et saccadées.

-Ne change pas de sujet. Heum… J’avoue que… que je ne sais pas quoi dire… On est… enfin on se connaît… depuis un p’tit moment mais j’ai… jamais j’aurai imaginé ça… P… Pourquoi tu formes les rebelles ? Laisse tomber et… et rejoins-nous… ? C’est le Seigneur des Ténèbres qui l’emportera, tu le sais… Sérieusement… viens dans son camp… dans notre camp… Moi je veux pas… enfin j’aimerai pas qu’on soit ennemis… parce que… parce que voilà… Tu pourrais… hein ? Tandis que moi…

Drago se rendit compte que ses paroles étaient aussi embrouillées que son esprit. Cherchant à s’éclairer, il s’était au contraire enfoncé un peu plus. Egalement placé en position de faiblesse car il lui demandait quelque chose. Quelque chose qu’elle ne pourrait certainement pas faire. Mais, et lui…? Le jeune homme avait toujours rejeté cette idée de son esprit. Il n’était pas question qu’il passe dans l’autre camp. Déjà pour ses parents, le risque des représailles par le Seigneur des Ténèbres et les idées différentes sur toute la ligne. Ce n’était même pas la peine d’y penser. Le risque serait trop énorme. Si les chances pour que le camp de Potter triomphe, il aurait peut-être reconsidéré la chose mais dans le cas inverse… Mal à l’aise, il se cramponna au lavabo, le regard fuyant. Ses yeux se posèrent un bref instant sur Mimi. Gêné, Drago détourna aussitôt la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartitions-terminees-f69
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Jeu 24 Jan - 22:06

Mimi s'était remise à s'agiter dans tout les sens, tout en restant dans un périmètre restreint face à Malfoy. Après son petit monologue, un silence profond s'était emparée des deux jeunes gens. Finalement, Drago ouvrit la bouche, et apparement, lui aussi était un peu embrouillé. Plus qu'elle, même, logiquement, puisqu'elle avait plus de temps que lui pour y réfléchir. L'esprit de la fantômette restait inlassablement fixé sur le jeune homme blond et le rapport qu'ils entretenaient. Même si le Serpentard s'était alissé emporter sur le sujet du Quidditch, leurs esprits à tout les deux auraient continuer à tenter vainement de déméler le méli-mélo qui s'était créé avec le discours de Mimi. Un instant, la jeune fille aux deux couettes songea qu'elle aurait mieux fait de se taire. Mais de toute facon, c'était fait. Et puis, un jour ou l'autre, elle n'aurait plus tenu et tout serait sorti. De toute facon, ils devaient à un moment ou à un autre se clarifier la chose.
Les pensées de Myrtle se focalisaient sur Drago Malfoy, dont elle tentait de comprendre les paroles qui lui arrivaient toutes bazardeuses aux oreilles.
Un instant, elle loupa de rater son atterissage, et son nom serait alors entré sous terre. Qu'avait-il oser suggérer? Que... Qu'elle rejoigne l'autre camp? Manquant de s'étouffer, elle continua tout de même d'écouter ce que disait le blondinet. nfin, il eut fini. Mimi laissa s'écouler un temps, histoire d'petre sure qu'il ait vraiment fini. Sans qu'elle puisse l'empêcher, la colère s'introduisait clandestinement dans son esprit. Mimi la Moche, Mimi Geignarde, qui geignait et pleurait sans cesse, ne voulait pas se facher contre *on ami, même s'il tenait des propos intenables. Non, elle ne devait pas crier, non elle ne devait pas lui foncer dessus. Non, elle devait simplement garder son calme et mettre les choses au clair sur certains points.

- Drago... Tu te rends compte de ce que tu dis?
Sa voix tremblait. Elle tentait de contenir ses emotions. Son esprit était déchiré entre rage, désespoir et, fondamentalement, amitié. Comme à son habitude, le fantôme des toilettes préférait la troisième option.
- Tu voudrais que je m'allie... Avec lui? Lui, lui, lui qui m'a tué?! Lui! Nan mais lui quoi !
Sa voix était soudainement montée dans les aigües. Ne pas ceder à l'hystérie !!
- Drago, tu l'as dit toi même, avec LUI vous n'êtes pas libre! Vous ne pouvez pas ke quittez quand vous le voulez, il vous humilie... Vous êtes ses jouets, nan? Même si la cause était bonne - et elle ne l'ait pas - la facon dont il vous traite ne change rien à votre vision sur lui? Mais...
Des larmes commencaient à se créer au coin des yeux de Mimi. Sa voix criarde résonnait étrangement dans l'espace, et l'air semblait condenser.
Un long moment de silence se passa. Mimi laissa échapper trois sanglots. Maintenant, la seule chose qu'elle voulait faire, c'était serré son ami contre elle. Mais elle n'osait pas. Quelque chose l'en empêchait. Ca ne lui plairait sans doute pas? Et puis elle risquait de lui rentrer dedans, et ce serait... gênant. Alors, pour combler le trou, elle se remit à parler, d'une voix monotone, qui cachait sans aucun doutes de grandes émotions.

- Attends. On résume, d'accord? J'entraine les élèves à pratiquer certains sortilèges. C'est tout ce que je fais. C'est en partie parce que Ombrage empèche que l'on ait une véritable éducation magique dans la partie DCFM... C'est vachement gênant, tu sais!? Mais bon. Toi, à coté de ca, t'es un ptit Mangemorts, plus par honneur que pour autre chose. Avoue! Et on est amis... J'ai le droit de dire ca, hein? On se fait des confidences, on s'aime bien, on tient chacun à l'autre... Enfin, je dis on sans êttre sure que c'est valable pour toi... J'aimerais... Et donc? Donc notre relatoin est bizarre? Nan, pas vraiment. Harry aprécierait pas tes visites si on se mariait, mais il devrait les supporter! De toute facon, tu viendrais jamais dans la maison habitée par lui... Euh, je sors de mes rêves. Le jour ou tu viendras me rendre visite dans la maison de Harry n'est pas près d'arriver.
Comment avait-elle put sortir une connerie pareille? Elle-même ne le savait pas. Après une pause, elle se rendit compte de sa sottise.

- Euh, oups, pardon. J'ai dit une conneriiie !
Tout de même, cette bêtise involontaire avait détendue l'atmosphère. Un petit sourire discret et un peu forcé se fit voir sur les lèvres de Mimi. Elle s'approcha de Drago et se mit juste devant lui, un peu sur sa droite. Ses mains posées sur le lavabo, elle rejetta sa tête en arrière. Puis, tout à coup, elle arrêta sa comédie.
- Ca te gêne?
Revenir en haut Aller en bas
Drago Malefoy.
Ministère
Ministère
avatar

Messages : 112
Age : 27
Age du personnage : Allez savoir !

MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   Ven 25 Jan - 16:16

Drago sursauta légèrement lorsque Mimi failli louper son atterrissage. Lorsqu’il eut fini de parler, un silence s’installa. Il se rendit compte qu’il lui en avait peut-être demandé un peu trop. Anxieux, le jeune homme attendit une réponse, un mot, un cri, n’importe quoi.

*J’aurai pas du dire ça… Elle va se fâcher pour de bon et me bouder… Après je me retrouvai à nouveau seul…*

Enfin, Mimi lui répondit d’une voix tremblante. De toute évidence, elle essayait de ravaler sa colère. Oui il venait de se rendre compte de la portée de ses paroles. Drago aurait aimé les effacer, mais c’était trop tard. De plus en plus mal à l’aise, il leva la tête et trouva que le plafond était fort fascinant. Essayant de se donner un air insouciant, le Serpentard attendit la suite avec une certaine appréhension.
Honteux, il l’entendit reprendre ses propos sous la forme d’une question et continuer de déverser sa colère.


*C’est pas vrai… C’est le Seigneur des Ténèbres qui l’a tué ?! Mais je… je savais pas…Maintenant que j’y pense, je ne lui ai jamais demandé comment elle est morte… Bon sang le Basilic il y a 50 ans !!! C’était elle sa victime… Comment ai-je pu ne pas faire le rapprochement plus tôt ?*

Abasourdi, il aurait souhaité se trouver n’importe où sauf ici. La voix stridente de Mimi n’arrangeait rien. Toujours y réfléchir à deux fois avant de parler ! Cela évitait ce genre de situations. Ses mains se cramponnaient tellement fort au lavabo qu’il en eut mal.
Evidemment, il l’avait dit lui-même : être au service du Seigneur des Ténèbres n’était pas vraiment le paradis. En dehors de ses idées, on ne pouvait pas dire qu’il était un maître sympathique. Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom se montrait cruel envers ses partisans et éprouvait du plaisir à les humilier.


*Même tante Bella s’est déjà fait casser… De toute façon, ce que Mimi ne comprend pas c’est qu’elle n’aurait aucun mal à changer de camp ! Mais moi si ! Je risque ma peau si je fais une chose pareille ! Si tant est que j’en ai l’envie d’ailleurs… Ou bien c’est elle, ou bien c’est personne…*

Drago jeta un bref regard au fantôme. Il aperçu des larmes se formant aux coins de ses yeux. Penaud, il baissa la tête, comme pour montrer qu’il s’en voulait. Ils restèrent là, pendant un long moment, sans rien dire. Après s’être intéressé au plafond, le Serpentard se passionnait maintenant pour le sol. Mimi commença à sangloter. S’il pouvait éviter de la regarder, en revanche, il ne pouvait s’empêcher de l’entendre. Il aurait aimé plaquer ses mains contre ses oreilles mais c’aurait été grossier. C’était dans un moment comme celui-ci que Drago aurait apprécié d’être transformé en fouine par Maugrey Fol’Oeil. Il aurait pu se cacher dans un petit trou sans être vu. Son amie reprit la parole d’un ton morne. Elle se lança dans un résumé de la situation qui lui permit de faire le point dans son esprit. Au fur et à mesure que Mimi parlait, il analysait ses paroles dans sa tête.

*Elle forme les élèves à la Défense Contre les Forces du Mal. Ceux qui se lèveront contre le Seigneur des Ténèbres. Contre nous... Contre moi ?
En théorie oui. J’aspire à devenir un Mangemort, comme mon père. Mais est-ce bien ce que je veux ? Je me destine à ça. Je partage les idées du Lord mais après tout, je pourrai m’en tenir là, comme Maman. Si ça se trouve c’était juste pour faire comme mon père… Auquel cas je ferais mieux de reconsidérer ce choix… Après ce que m’a dit le vieux… Dumbledore là… juste avant de mourir… C’était tentant… Mais non si je fais ça je déshonorerai ma famille et le Seigneur des Ténèbres se vengera sur nous ! Et puis je n’ai jamais sympathisé avec d’autres rebelles. Ils me feraient bon accueil tiens ! Il n’y a que Mimi que je connais, et encore c’est parce que j’ignorais son rôle dans la rébellion. Le problème c’est que c’est mon amie. Ma seule véritable amie… Je n’ai jamais pris la peine de nouer de véritables liens avec Crabbe, Goyle, Pansy et les autres Serpentards. Je ne cherche même pas à connaître les autres parce qu’ils ont généralement des points de vue façon Potter…*

Le jeune Malefoy fut prit au dépourvu lorsqu’elle commença à parler de Harry et de mariage.

*De quoi ?! Mais qu’est-ce qu’elle raconte ?! Pourquoi elle se met à plaisanter dans un moment pareil ?!*

Il y eu un silence gêné. Mimi s’excusa d’avoir sorti un truc pareil. Drago leva lentement les yeux vers elle. Le fantôme sourit timidement et s’approcha tout prêt de lui. Sa mascarade terminée, elle lui demanda si ça le gênait. Ces derniers rebondissements l’avait pris au dépourvu. L’histoire sur le mariage avec Harry ajouté au stresse qu’il avait accumulé le fit éclater de rire.
Bien que le moment soit mal choisi, le Serpentard n’avait pu s’en empêcher.
Il ria pendant une bonne minute, sans parvenir à se contrôler. On ne pouvait dire si c’était nerveux ou amusé, peut-être un mélange des deux. Il s’arrêta enfin. Drago se décida à parler, plongeant ses yeux gris dans les siens. Le délire de Mimi l’avait rendu plus détendu.


-Excuse-moi ! Ton truc avec Harry… Ca m’a fait rire… En fait… Excuse-moi pour tout… Même, j’te demande pardon… La seule personne qui m’a déjà entendu dire ça c’est mon père. Si je te le dis c’est que c’est vraiment… vraiment euh… sincère… J’aurai pas du te demander une chose pareille. Et je… je savais pas que c’était toi, la victime du Basilic… Je suis vraiment désolé… Ca me semble évidemment maintenant : tu ne peux être que du côté de Potter et des autres… Tout comme moi je ne peux être que du côté de Tu-Sais-Qui… Si je quittais le Seigneur des Ténèbres, il s’en prendrait à ma famille, sans compter le déshonneur que je leur ferai. Mon père serait terriblement déçu. Je peux pas changer de parti, même si je le souhaitais. Et puis je sais pas si tu as eu vent de ce qui est arrivé à Karkaroff, le directeur de Durmstrang. Il a osé quitter le Seigneur des Ténèbres et ses partisans l’ont rattrapé. Il a été assassiné… J’ai pas envie d’être le prochain…
Enfin je… j’aimerai quand même te dire un truc…


Il hésita quelques instants.

*Est-ce que je dois lui dire ? Oui après tout, elle a prit le risque de trahir ses amis en me dévoilant son rôle. Et puis ça me fera du bien d’en parler à quelqu’un, je ne l’avais jamais confié à personne…*

D'un ton mal assuré, le Serpentard reprit :

-Euh… Ben voilà. Je l’ai jamais dis à personne mais… Heu… Je t’ai jamais expliqué en quoi consistait la seconde partie du plan, l’an dernier… J’avais peur de t’horrifier, je voulais pas… je voulais pas te perdre. Heu, ouais… En fait, Tu-Sais-Qui m’avait demandé non seulement d’introduire les Mangemorts dans Poudlard mais aussi de… de tuer Dumbledore… C’est pour ça que l’an dernier je te disais que j’y arriverai pas…
Je suis tombé sur lui le fameux soir… Je l’ai désarmé, mais j’ai pas réussi à le tuer… Je pouvais pas, j’aurai pas pu… Il était à terre, à ma merci, mais j’ai pas réussi à lui lancer le sortilège de la mort… Malgré que Tu-Sais-Qui ai menacé de tuer mes parents… De me tuer moi ! Je pouvais pas, j’étais paralysé. Et… Dumbledore m’a dit… Il m’a demandé de faire le bon choix, de rejoindre leur camp... Votre camp… Il a ajouté qu’on irait mettre mes parents en sécurité. Là, je dois avouer que j’ai faillit dire oui… J’étais sur le point de dire oui. Puis finalement le directeur a été assassiné et j’ai du fuir avec les autres Mangemorts… Voilà, tu sais tout… Je n’ai plus rien à te cacher. De toute façon il n’y a rien à regretter : nos points de vue sont trop différents. Je ne pense pas que je me serais entendu avec vous.
Toi bien sûr tu reste mon amie… Enfin j’espère. Mais sinon…


Laissant sa phrase en suspens, il détourna les yeux et se redressa. Drago avait retrouvé un peu plus d’assurance que tout à l’heure. Il espérait que la réaction de Mimi serait positive et secrètement, qu’elle trouve une solution à son problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-univers.goodforum.net/repartitions-terminees-f69
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envie de parler [PV : Mimi Myrtle Geignarde] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» [Terminé] L'appétit vient en mangeant, l'envie de parler aussi...
» #15 Ma porte te sera toujours ouverte... (Adam)
» Voie du dragon {pv mimi ♥- PNJ }[Terminé]
» Mimi Geignarde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 2-
Sauter vers: