AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Duel d'oiseaux, trio de petits sorciers. (YELENA&JUDE&LIAM)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam Jefferson
Juste et loyal
Juste et loyal
avatar

Messages : 1060
Age : 23
Année : 2ème année
Age du personnage : 12 ans

Feuille de personnage
Citation: Avec les mômes, tout est possible. [Céline]
Multi-comptes: Ginevra Weasley
Relations:
MessageSujet: Duel d'oiseaux, trio de petits sorciers. (YELENA&JUDE&LIAM)   Mar 26 Juin - 12:09

Yelena&Jude&Liam
La fin de la semaine, la fin de la journée… « Enfin ! » murmura une enfant blonde en descendant les escaliers qui menaient de la bibliothèque à la Grande Salle. Liam avait passé son après-midi à travailler pour pouvoir être plus tranquille le week-end, faire des choses avec ses amis, ou encore sortir dans le Par cet frôler la lisière de la Forêt Interdite. Mais il n’était pas encore acquis qu’elle ne passerait pas au moins quelques heures dans la bibliothèque ou la Salle Commune des Poufsouffles, les pieds dans de grosses chaussettes bien chaudes, une petite plante pour lui tenir compagnie, à rédiger un exposé sur telle plante pour Rogue ou encore à pratiquer ce sort impossible que MacGonagall leur avait demandé de maitriser d’ici mercredi prochain, date de leur cours suivant.
Mais pour l’instant, Liam se dirigeait vers la Grande Salle afin de remplir son estomac des mets délicieux dont seuls les Elfes de Poudlard avaient le secret. L’odeur du repas lui arrivait aux narines avant même qu’elle ne franchisse les majestueuses portes de la pièce. Face à elle, le spectacle des quatre tables où siégeaient les petits sorciers anglais : cela faisait peut-être deux ans que, chaque soir ou presque, cette vue s’étendait devant elle, mais la petite Sang-Mêlée ne s’en lassait pas. C’était magnifique.
Elle jeta un coup d’œil vers la table des professeurs, souriant en voyant les discussions animées de ces vieux bonshommes. Son sac sur l’épaule, elle s’avança vers la table des Jaunes et Noirs. Elle avait bien conscience que sa maison était la moins estimée parmi les quatre blasons de la grande Ecole de Sorcellerie, mais cela ne l’avait jamais empêché d’arborer le petit blaireau le plus fièrement du monde. Toutes les personnes qu’elle avait rencontré dans sa nouvelle famille étaient merveilleuses, et pour rien au monde elle n’en aurait changé au profit de la prestigieuse maison de Gryffondor, ou même pour celle des intellos, Serdaigle. Ne mentionnez pas Serpentard, au risque de déclencher les colères rares mais terribles de la gamine.
Liam s’installa donc à sa table, saluant ses amis et quelques connaissances. Une petite brune aux yeux très foncés lui faisait face. Elle ne la connaissait que de vue, mais la salua comme les autres. Le regard fixe de l’enfant s’éclaira et elle sourit à la blondinette. « J’attends du courrier de mes parents, je n’ai plus de parchemins… Je n’avais pas prévu qu’il fallait autant écrire. » Les deux fillettes échangèrent un sourire entendu tandis qu’elles se servaient toutes les deux parmi les nombreux plats qu’offrait la tablée. « Je ne sais pas si ma mère a déjà reçu ma dernière lettre, mais peut-être que je recevrai sa réponse ce soir, qui sait… » « Et ton papa ? » « Oh, c’est un peu compliqué… Lui m’écrit moins souvent, mais ce n’est pas grave, parce que lui est un sorcier, donc il ne s’inquiète pas. » Liam rit légèrement. Les images de ses parents, côte à côte sur le quai 9 3/4 , lui revenaient à l’esprit. « Oh, voila les hiboux ! » La Première année se leva sur ses petits pieds, ayant déjà repéré son hibou, un jeune aux plumes toutes brunes ou mordorées. A côté de lui se tenait un vieux hibou aux plumes grises, blanches, aux vagues reflets bleus. « Oh, mais c’est Pervenche ! C’est lui que j’ai envoyé à maman l’autre fois ! » Un grand sourire illumina le visage de Liam tandis qu’elle se levait à son tour pour réceptionner l’oiseau. Malheureusement, il arrive, à Poudlard, que les choses ne se passent pas comme elles le devraient. Les deux oiseaux voulant aller au même endroit, se gênaient mutuellement dans leur vol. Et l’oiseau de la petite brune était plus vigoureux que Pervenche, qui finit par se détourner de son itinéraire pour s’écraser lamentablement sur une autre table, faisant sur son passage de nombreux dégats. Liam regardait la scène avec ses yeux de homard frit. « Oh non ! » Sa voix s’était faite suppliante… Ce ne pouvait pas être vrai. Pervenche avait « atterri » à la table des Serpents, et elle allait devoir le récupérer là-bas. Que Merlin soit maudit : ce genre de situation n’arrivait qu’à elle, ce n’était tout simplement pas croyable.
D’un pas hésitant, elle enjamba le banc des Poufsouffles sous le regard désolée de sa nouvelle amie (et cause de ses ennuis..). De plus en plus terrifiée à chaque pas, Liam ne s’arrêta pourtant pas dans sa course. Elle sentait le regard des grands Serpentards sur elle, et savait parfaitement qu’ils profiteraient de tout signe de faiblesse qu’elle pourrait montrer, la peur en premier. Même si son cœur battait la chamade, elle tentait de son mieux de garder une apparence calme et sereine. N’étant pas actrice de nature, c’était un exercice difficile pour la jeune enfant, mais pour l’instant, elle ne se débrouillait pas trop mal.
Elle était désormais à côté de la table des Verts et Argents, et leva le regard sur une grande blonde, très belle mais, cela se voyait, également très cruelle. A son côté, un beau garçon aux traits fins, aux cheveux noirs et au regard perçant. Un frisson parcourut l’échine de la petite blonde. « Euh, je suis vraiment désolée.. C’est mon hibou, enfin, un hibou de Poudlard mais, je l’avais envoyé à ma mère, et elle me l’a renvoyé, enfin, c’est du courrier pour moi, je m’excuse vraiment pour le dérangement, euh… » Oui, quand elle était mal à l’aise, Liam avait tendance à beaucoup parler et à beaucoup hésiter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena Severinov
Malin et Roublard
Malin et Roublard
avatar

Messages : 558
Age : 27
Année : 7ème année
Age du personnage : 17 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: Duel d'oiseaux, trio de petits sorciers. (YELENA&JUDE&LIAM)   Lun 23 Juil - 12:03

Yelena Severinov était une jolie adolescente au visage de poupée. De grands yeux bleus pâles, des cheveux châtains virant au blond lorsque l’été arrivait, et une adorable bouille. Ses traits étaient d’une symétrie exemplaire, elle possédait un corps de rêve (qu’elle travaillait un petit peu, histoire de…) et elle dégageait un charme qui n’était aucunement négligeable. Dotée d’un physique de rêve, elle avait toujours su en profiter à tord et à travers. Elle savait qu’on ne pouvait pas résister à sa frimousse et à son regard… A condition, bien sûr, qu’elle demeura souriante et qu’elle laisse de côté son (très) mauvais caractère…

Sauf que voilà, quand on connaissait la jolie russe, on savait qu’elle n’était pas un exemple de gentillesse, de douceur et de simplicité. Bien loin de ça, même ! La vipère était en effet dotée d’un caractère de chien. Capricieuse, très facilement énervée et dotée d’un égo surdimensionnée, elle savait ce qu’elle voulait et refusait, ne serait-ce que d’envisager qu’on ne le lui accorde pas ! Lena était une enfant pourrie gâtée depuis toujours, et elle ne voyait pas la moindre raison pour que cela change du jour au lendemain.

Ce soir, la belle blonde dînait en toute tranquillité avec son frère et son meilleur ami : respectivement Nikolaï (alias Kolia) et Judicaël (alias Jude). Ils formaient depuis toujours un solide trio. Et malgré les nombreuses années passées à l’école, rien n’avait changé, à moins peut-être, de prendre en compte le rapprochement ? Parce qu’ils avaient finis par se rapprocher énormément les uns des autres…

La Russe papotait avec son frère, débattant sur le voyage à venir en Russie (Kolia comprendrait-il un jour, à quel point c’était important que sa sœur voit un minimum son fiancé ???). Jude quant à lui semblait se désintéresser totalement de la conversation. Lena avait beau ne pas être très attentive aux autres, elle avait fini par voir que Jude se fichait totalement de son mariage. Et elle avait commencé (on di bien commencé) à se faire une raison. S’il voulait l’ignorer, soit, que pourrait-elle y faire ??? N’allons pas croire que cela n’embêtait pas la demoiselle néanmoins !

Kolia finit par quitter la table, laissant ses deux aînés ensemble, Lena changea donc de sujet, pour éviter les soupires las et les regards noirs de son meilleur ami (ce que c’était agaçant à la fin…). Elle était en plein débat sur les couleurs à porter et celles à ne jamais oser envisager pour un dîner de sang pur quand le drame arriva. Et encore, le terme drame est bien insignifiant, à côté de la catastrophe, du sinistre qui se déroula à la table des vipères. Un espèce de sale piaf à la c*n venait ni plus, ni moins, de s’écraser comme une misérable petite larve sur la table des verts et argents !!!! Non mais franchement ! L’œil furieux, la blonde se transforma en moins d’une seconde de princesse douce et délicate en monstre tyrannique. L’oiseau l’avait tâchée ! Elle !!! Yelena Severinov ! Autant dire que c’était la guerre.

Dévisageant la gamine qui venait chercher ce pathétique volatile, la blonde jeta un regard terriblement mauvais à la gosse. Non mais franchement ! Fallait être un Poufsouffle et rien d’autre pour être aussi pathétique ! C’était trop ridicule ! Finalement, les mots passèrent les lippes roses et cruelles de la Vipère :

« Désolée ? Certainement pas assez, je le crains. Et quant à tes histoires de courrier, laisse moi t’assurer que tout le monde ici, n’en a strictement rien à faire. »

Prenant la lettre des pattes du hibou, elle sourit à Judicaël, le genre de sourire complice qu’on n’a pas envie d’avoir contre soit…

« Alors, que racontes maman à sa fifille chérie… »

Dépliant la lettre sans se soucier que cela déplaise ou non à la jeune fille, la blonde commença la lecture, à haute voix, non sans railler de façon particulièrement désagréable la petite. Oui, c’était méchant, mais Yelena n’avait jamais été une enfant de cœur, et elle ne commencerait certainement pas aujourd’hui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Duel d'oiseaux, trio de petits sorciers. (YELENA&JUDE&LIAM)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Distribution] Code Oiseaux Légendaires DW !
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» Les petits santons ;-)
» trio scénarios
» Un Duel dans les champs ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Poudlard :: Rez-de-Chaussée :: La Grande Salle-
Sauter vers: