Poudlard Univers



Partagez | 
 

 [POUFSOUFFLE] Juliet Mills

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juliet Mills
Juste et loyal
Juste et loyal
avatar

Messages : 22
Age : 25
Année : ...
Age du personnage : 14 ans

MessageSujet: [POUFSOUFFLE] Juliet Mills    Mer 25 Mai - 18:00

Juliet Mills



JOUEUR
  • Votre prénom/âge: Marie, 19 ans
  • Comment avez-vous connu ce forum ? Grâce à google !
  • Personnalité réservée pour votre avatar : Nicole Anderson
  • Avez-vous bien lu le règlement? Oui et je suppose que je dois mettre ça aussi : cat

IDENTITÉ DU PERSONNAGE
  • Nom: Mills
  • Prénoms : Juliet
  • Date de naissance : 25 mai 1977
  • Âge : 14 ans
  • Année : 4e année
  • Poste prédéfini ? /
  • Sang : Mêlé
  • Baguette : Écaille de sirène, bois de rosier, 21 cm
  • Maison désirée : Plutôt Poufsouffle ou Gryffondor Smile

PERSONNALITÉ DU PERSONNAGE

  • Description physique : Juliet est une jeune fille de taille moyenne, elle est assez mince et svelte et peut donc paraître sportive mais en réalité, elle ne fiche pas grand-chose. Ses longs cheveux lisses et châtains entourent un visage fin mais aux pommettes rebondies parsemés de petite tache de rousseur qui ne ressortent qu‘au soleil. Sa bouche est joliment dessinée avec des lèvres pleines et un sourire en coin qui ne la quitte que très rarement. Elle a de beaux yeux brun clair d’où s’échappe un regard doux et charmeur. Se regard ne fait alors que rajouter du piment à ce délicieux tableau. Tableau qui lui vaut un certain succès après de la gente masculine. Mais malgré cela, elle ne se préoccupe, en fait, que très peu de son apparence, et préfère que l'on s’intéresse à elle pour sa personnalité.

  • Qualités : Juliet est quelqu’un de très enjoué. Toujours de bonne humeur, elle est un vrai rayon de soleil pour toutes les personnes qui l’entoure. Elle est assez bout entrain et son sourire peut vite devenir contagieux. Elle aime être entouré et ne supporte pas la solitude, ce qui fait d'elle une personne très sociable. Mais cela n'empêche pas Juliet d'être quelqu'un d'assez sensible et elle peut alors vite perdre confiance en elle lorsque quelque chose ne se passe pas comme prévu. Cependant elle masque plutôt bien se manque de confiance par un comportement quelque peu rebelle et effronté vis-à-vis de l'autorité ou de toute personne plus âgées. On peut donc dire que Juliet, avec son caractère bien trempé,un tant soit peu rebelle,mais d'une extrême gentillesse et sympathique avec les gens qu'elle aime, ne laisse personne indifférent.

  • Défauts : Son principale défauts est sans aucun doute d'être très têtue, voir bornée. Elle ne peut s'empêcher d'essayer d'avoir tout le temps raison, ce qui engendre parfois de grands débats avec ses amis. Impulsive, elle ne réfléchit pas toujours avant d’agir et cela peut parfois la mener dans de mauvais plans. Sous ces airs d'ange se cache aussi un caractère plutôt rancunier. Il faut donc mieux être avec elle que contre elle. Et lorsqu’elle a une idée derrière la tête, elle est prête à tout pour obtenir se qu’elle veut et donc peut parfois paraître capricieuse. Mais ces extrêmes n’arrive que très rarement. Mais le défaut que cette jeune adolescente déteste par dessus tout est sa naiveté car ces "ennemis" la connaisse et s'en serve malheureusement souvent contre elle.


  • Signe particulier : - Fait un bruit de cocon lorsqu'elle rit.
    - Ne mangerais que des dragées surprises de Bertie Crochue si cela était possible.
    - deteste qu'on l'appelle : "petite" !


  • Histoire : Juliet vient d’une famille tout à fait ordinaire, un papa, une maman et deux petits frères jumeaux. Jusque là rien d'anormal... Sauf si on tiens compte d'un minuscule détail. En effet, la famille Mills est une famille de sorcier. Enfin une partie de la famille. Seul son père est un non-sorcier, ou un moldu si vous préfèrez. Cependant, cela ne la choque absolument pas . L'habitude sans doute. Ses parents ne lui ont jamais cacher ses origines et lui ont parlé de la situation dés qu'elle fut en âge de comprendre. Ils voulaient en effet, qu'elle se sente comme une fillette tout ce qu'il y a de plus normale. Même si dans le fond être une jeune sorcière n'est absolument pas anodins.

    Juliet est donc née le 25 mai 1977 dans une petite bourgade du nom de Verdebois. Ces premières années furent sans doute les plus paisibles possibles mais cela n'allait pas durer. Effectivement, elle devient vite l'ainée de la famille lorsque deux ans plus tard ces deux monstres de petits frères voint le jour. Elle passe alors une enfance heureuse et épanouie entre le monde des sorciers et le monde des moldus. Car s'il y a bien un avantage à être de sang mêlé, c'est qu'on peut avoir une vision complète des deux parties. En effet, quoi de mieux que de faire une partie de jeux vidéos pour ensuite faire une course de balai. Ou encore d'aller faire un tour sur le chemin de traverse et puis revenir dans le monde des moldus pour aller voir un film au cinéma.

    Mais c'est par un joli mois d'aout 1988 que Juliet voit sa vie quelque peu chamboulée lorsqu'elle recoit sa lettre d'admission au célèbre collège pour sorciers. Et même si sa mère lui en avait parlé de nombreuses fois par le passé, c'est avec une certaine appréhension qu'elle embarqua le 1er septembre à bord du poudlard express, pour, elle l’espérait, vivre les meilleurs années de sa vie.


RP
  • Exemple de RP :
    1er septembre, 9h00.

    Ça y est, c’est le grand jour, le 1er septembre est enfin arrivé. Dans exactement deux heures, je serais à bord du Poudlard Express .

    Après une bonne douche et un rapide séchage de mes cheveux, j’essaye désespérément de trouver une tenue adéquate pour ma première journée en compagnie de mes nouveaux camarades de classe. J’entends alors ma mère par-delà les étages qui m’appelle:

    - J’arrive ! dis je à voix haute.

    Je soupir un peu et finis par enfiler un jean, converse, sweat à capuche. Un grand classique quoi ! J’observe ma chambre une dernière fois, refais la liste mentale de toutes les choses que je me dois d’emporter et finis par attraper ma valise et dévaler précipitamment les escaliers. Enfin, aussi vite que mes bagages me le permettent. J’abandonne d’ailleurs ceux-ci dans l’entrée et me dirige vers la cuisine où ma mère s’active pour préparer le petit déjeuner. Je ne peux personnellement rien avaler et me contente d’un verre d’eau. Une discussion s’en trop d’entrain s’engage entre mes parents. Je tapote quant à moi nerveusement le plan de travail du bout des doigts, en attendant patiemment que le reste de la famille finissent de manger. Puis lentement, ma mère se lève et me dis:

    - Alors, tu es prête ?

    Je hoche simplement la tête car une boule dans le fond de la gorge m’empêche de prononcer le moindre mot. En effet, je vais devoir dire au revoir tout de suite aux hommes de la famille parce que eux aussi ont une rentrée à faire. Je sers mon père tendrement et prend ensuite mes frères, étonnamment silencieux, dans mes bras. Après un dernier bisous à chacun d’entre eux, quelques mon d’encouragement et de prière de rester en contact continu, je suis ma mère dans le hall prend ma valise, la met de le coffre et m’installe confortablement dans la voiture. Là, j’adresse un dernier sourire à mon comité d’adieu qui me répond par un signe de main sur le pas de la porte. La voiture s’engage alors sur la route direction le gare King’s Cross.

    La voie 9 ¾ ! Ma mère sourit et me raconte quelques anecdotes de son adolescence pendant que nous nous y dirigeons. Arriver à la palissade qui permet d’y accéder ma mère me demande :

    - Bon, tu te rappelle comment on fait ? J te l’ai expliquer. Tu cours droit vers le mur et surtout, pas d’inquiétude !

    - Mais oui, t’en fais pas… dis je d’air air désinvolte.

    Mais la panique monte pourtant lentement en moi lorsque que je regarde la barrière, je me ressaisit alors et marche d’un pas décider vers elle. Un instant, cela ne dura qu’un instant et déjà je me retrouve devant cette fameuse locomotive qui déverse ces panaches de fumée sur le quai. Ma mère me rejoins une seconde plus tard. Nous observons alors toute deux ce quai grouillant de monde d’un œil émus. Je vois alors des larmes perler aux coins de ses yeux. Je ris doucement de cette réaction purement maternelle et l’étreins avec douceur. Après quelques recommandations de dernière minute et une promesse de ma part de lui écrire chaque semaine, j’empoigne ma valise fermement et monte à bord du Poudlard Express.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Choixpeau Magique
Boût-de-tissus
Boût-de-tissus
avatar

Messages : 744
Age : 28
Age du personnage : A côté Merlin est un bambin !

MessageSujet: Re: [POUFSOUFFLE] Juliet Mills    Mar 31 Mai - 23:07

Poufsouffle !


-RV-

Bon jeu à toi sur le forum ! =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[POUFSOUFFLE] Juliet Mills

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» MATCH n°1 ~ Poufsouffle VS Serpentard
» Match ¤3¤ Serpentard <VS> Poufsouffle
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» Sauvée par une Poufsouffle... Ouf, ou pas... [Yoko]
» Kylan Hummel [ACCEPTE] ~ Poufsouffle (4e année)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Commencement :: Les présentations :: Répartitions validées :: Poufsouffle-
Sauter vers: