AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [DUEL 1] Les dés sont jetés !

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Autre
Autre
avatar

Messages : 232
Age : 12

MessageSujet: [DUEL 1] Les dés sont jetés !   Ven 23 Avr - 18:04

La salle de duel est pleine, tous se demandant qui seront les champions à encourager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Autre
Autre
avatar

Messages : 232
Age : 12

MessageSujet: Re: [DUEL 1] Les dés sont jetés !   Ven 23 Avr - 18:06

Le premier binôme à concourir est choisit au hasard. Il s'agit de...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Autre
Autre
avatar

Messages : 232
Age : 12

MessageSujet: Re: [DUEL 1] Les dés sont jetés !   Ven 23 Avr - 18:06

Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Epreuve 1 : Les duel' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yelena Severinov
Malin et Roublard
Malin et Roublard
avatar

Messages : 558
Age : 28
Année : 7ème année
Age du personnage : 17 ans

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:
MessageSujet: Re: [DUEL 1] Les dés sont jetés !   Ven 30 Avr - 19:44

Il y avait tant de choses qui pouvaient s’avérer être étonnantes, surprenantes… D’autres poussaient même le vice jusqu’à tendre vers l’improbabilité. Il était, en effet, devenu naturel pour certains, de voir quelques moldus donner naissance à des sorciers (enfin… le mot était là plutôt inapproprié. Disons plutôt qu’ils donnaient la vie à des miséreux qui se prenaient pour des sorciers et pour être honnête, il n’y a qu’eux pour oser y croire !). Ces derniers héritaient alors d’une bribe de pouvoir magique (ridicule, certes, mais qui leur donnait malgré tout le droit de manier une baguette magique, qu’ils allaient alors gaiement agiter sous le nez d’autrui, persuadés qu’ils étaient forts, tout puissants et admirés de tous… Et là encore, ils étaient bien les seuls à y croire…). Et il y a d’autres choses. Celles qui étaient plus que naturelles. Elles étaient inévitables. Fatalité ? Non, Lena ne voyait pas les choses sous cet angle-ci. Ce que certains aimaient appeler destin, fatum ou autre nomination de ce genre était pour Lena ‘l’état naturel des choses’. On ne luttait pas contre la supériorité d’une minorité. Les sangs purs, les êtres tout puissants, ceux à qui tout était dû. On ne luttait donc pas contre le fait que Lena Severinov soit devenue la championne de son école. Il y avait certes, quelques autres prétendants qui auraient pu avoir le titre, mais leur nombre était plus que ridiculement réduit. Mise à part Lena, seuls Sacha ou Kolia auraient pu prétendre à ce noble titre de ‘Champion de Durmstrang’. Qui d’autre leur arrivait ne serait-ce qu’à la cheville (pardon, au petit orteil…) ?

La belle brune n’avait en rien perdu de sa superbe et de son arrogance. Ce titre n’avait en effet nullement refroidi ses ardeurs. Bien au contraire. Plus hautaine et désagréable que jamais, elle jubilait à chaque fois que son regard croisait celui d’un jaloux, d’un envieur ou d’un pseudo ‘ennemi’. On avait beau la détester, elle restait la fille qui savait se faire envier jusqu’au plus petit petit pois qui se retrouvait dans son assiette. C’était très simple. Quoiqu’elle fasse, que ce soit ‘bien’ ou ‘mal’ on ne pouvait qu’être tenté de la suivre. Elle attirait naturellement la jalousie et le désir. Et comme si cela ne lui suffisait pas, elle se plaisait à en rajouter une couche. Histoire de ne laisser personne indifférent. Elle savait regarder les gens en leur inspirant naturellement une haine sans limite tout en les obligeant à la désirer, à la jalouser. Elle savait (et ce sans efforts apparents) les forcer à la détester et à vouloir être avec elle malgré tout. Elle attirait naturellement les parasites. Toutes ces petites personnes qui se cherchaient et qui pensaient (bêtement) pouvoir être accepté par la Reine de Glaces. Etait-il utile de préciser qu’elle attirait d’avantage encore les regards des autres élèves depuis qu’elle était devenue la championne de son école ?

Lena n’avait pas peur. Elle savait que cette épreuve (et toutes les autres) était à sa portée. Mieux, elle était persuadée qu’elle allait devoir se baisser (en plus !) pour attraper le titre qui lui était dû. Elle se sentait tellement supérieure aux autres élèves ! Personne n’était à sa hauteur ! C’était tellement évident non elle n’est pas très grande, physiquement parlant, mais l’égo n’avait pas de soucis à se faire, niveau mensurations !. La brunette avait quand même travaillait sérieusement l’art de la magie, Défensive, mais aussi Noire ces dernières semaines. Elle se savait néanmoins fortement avantagée par rapport aux autres champions. Durmstrang était la seule école enseignant l’art de la Magie Noire et elle avait conscience de posséder un réel avantage sur ses ennemis (pardon, jeune rivaux…), ne serait que pour la première épreuve… Les duels !

Arrivé le jour de l’épreuve, la jeune sorcière avait relevait ses longs cheveux noirs en un chignon serré. Un simple et léger coup de baguette magique fixa sa coiffure, lui permettant ainsi de conserver son chignon aussi longtemps que nécessaire. Il était hors de question que ses cheveux (aussi beaux soient-ils) ne viennent la déranger pendant le combat ! La jeune fille avait ensuite enfilait une tenue plus pratique que son uniforme, restant néanmoins dans les tons de son école. Délaissant sa longue robe, elle enfila un pantalon souple, qui suivait parfaitement les lignes de son corps, tout comme son T shirt et son pull. Elle ne devait être dérangée par des soucis pratiques. Elle prit sa cape de fourrure, l’endossa et quitta d’un pas souple et vif son dortoir. Kolia et Sacha l’attendaient, évidemment. Elle leur adressa un sourire enchanté et les embrassant tour à tour. Ils avaient confiance en elle, tout comme elle avait confiance en elle. Elle était la championne de Durmstrang et donc, la meilleure sorcière du monde (de son âge en tout cas). Comment ça c’était super mégalo comme attitude ? u_U Du tout !!!! Tout le monde savait que Durmstrang était la meilleure école qu’il soit… (Parfond ? On me dit que le public n’est pas content… Ben il sort !!! >_<)

Arrivés à destination, la brunette dut laisser ses amis pour rejoindre la salle où se réunissaient les trois champions. La jeune fille marchait toujours avec assurance, sa démarche était féline, son regard d’un bleu glacé semblait traverser les murs, tant il était intense. Lena Severinov ne perdait ni fierté, ni assurance. Imbue de sa personne jusqu’à la moelle, la jeune fille se savait (enfin c’était ce qu’elle pensait !) supérieure aux deux autres zigotos qui étaient censés être des ‘champions’. La blague ! Arrivée à bon port, elle esquissa un sourire, froid, saluant ses ennemis dans sa langue elle ne va quand même pas faire l’effort, en plus, de parler anglais ! –même si elle le parle plutôt bien, excepté un vilain accent de l’est ^^-.

Russe : « Bonjour »


Elle ne décrocha pas un mot de plus et ne prit pas même la peine d’observer ses ennemis du jour. Lena ne s’intéressait pas à leur apparence mais à leurs pseudo capacités. Le reste n’avait pas le moindre intérêt à ses yeux. Et on ne pouvait juger d’un potentiel à distance. L’idéal restait le terrain. Et elle était gâtée… Elle commençait (honnêtement, ça l’aurait plutôt arranger de regarder les deux blonds se taper dessus avant, histoire de les juger d’un œil critique… mais soit, elle se pliait aux règles.). L’élève de Poudlard était son premier adversaire. Elle n’avait pas retenu son prénom (et s’en moquait totalement) quant à son nom… Elle l’écouta quand ils furent présentés à la foule réunie… Cooper. Bien. Elle n’allait en faire qu’une bouchée !

Se tenant bien droite, elle observait son ennemi avec intensité, ses prunelles de glaces le transperçant de part et d’autres. Elle n’en ferait qu’une bouchée ! (qu’elle croyait…). Tirant sa baguette, elle salua son adversaire comme l’exigeaient les règles de bienséances (qu’elle suivait toujours avec attention et assiduité). Puis, elle se positionna rapidement, observant son adversaire dans le blanc des yeux, sans rater le plus petit de ses mouvements *même les mouvements des poils de son nez ne lui échappaient pas !!! appelez-là œil-de-faucon maintenant, merci…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Cooper

avatar

Messages : 62
Age : 25
Année : 6ème année
Age du personnage : 16 ans [24/08/1984]

Feuille de personnage
Citation:
Multi-comptes:
Relations:

MessageSujet: Re: [DUEL 1] Les dés sont jetés !   Mer 5 Mai - 16:06

Finalement, le jour J était arrivé bien plus rapidement qu'il ne l'aurait cru. Tout s'était passé si rapidement. Devenir champion de Poudlard ? Bien sûr qu'il s'en croyait capable, sinon il ne se serait jamais proposé pour le titre, il était loin d'être stupide ou suicidaire, quoiqu'en dise Jenna. Non, il savait très bien ce dans quoi il s'engageait lorsqu'il avait mis ce malheureux morceau de papier portant son nom dans la Coupe de Feu. Et il croyait suffisamment en ses capacités pour déjà s'imaginer appelé à représenter Poudlard. Oui, il croyait sincèrement, il avait confiance, mais il était aussi réaliste. Il n'était pas le seul sorcier compétent de la délégation, bien sûr certains élèves étaient plus jeunes, et bien qu'ils aient pu avoir des qualités, il les avait comme qui dirait déjà éliminé dans sa tête. Restaient les autres, ceux qui avaient vraiment leur chance, les autres potentiels champions. Dans le doute, il avait préféré ne pas mettre tous ses espoirs dans sa sélection, comme ça il était sûr de ne pas être déçu. Ceci dit, il y avait cette petite voix dans sa tête qui ne cessait de lui dire qu'il fallait qu'il soit champion, qu'il en avait l'étoffe... Et finalement était arrivé le grand moment. Un morceau de papier noirci qui sort de la coupe, son nom qui est appelé, le temps de réaliser... Et il se retrouvait dans une petite salle exiguë, attendant les autres champions. C'était juste tellement dingue ! Il avait attendu ce moment depuis l'annonce du professeur McGonagall en septembre, et maintenant il y était ! Enfin ! Qui serait les champions de Durmstrang et Beaubâtons, ça il n'en savait rien. Il ne captait rien à ce que les autres disaient, les langues, ce n'était pas sa grande spécialité, les pronostics des autres écoles, il ne les connaissait pas. Cependant, il y avait bien ce groupe de Russes qui semblait se détacher des autres, parmi lesquels ce garçon qui lui avait indiqué le chemin du réfectoire le premier jour, le jour il était allé déposer son nom.

Il avait l'impression d'être bien loin de ce soir-là désormais. Là, les choses sérieuses commençaient vraiment. Là, son avenir en tant que champion et la réputation de Poudlard allaient se jouer. Et il ne comptait pas faire honte à son établissement. Après tout, c'était bien Poudlard qui avait gagné la dernière fois, et il n'y avait pas de raison pour que cette fois, ça se passe autrement. En gros, vous êtes tous cuits, mais merci d'avoir participé ! Il s'était entraîné à fond, avait révisé le maximum de sorts possibles sur tout et n'importe quoi, il y avait passé une bonne partie de la nuit, jusqu'à ce qu'il ait l'impression que rien d'autre ne pouvait entrer dans sa tête. C'était très simple, plus il lisait, plus il avait l'impression d'oublier. Le lendemain, il était debout aux aurores, frais et dispo, et surtout, calme. Pas du genre à stresser le Jason, les crises de nerf, les hurlements suraigus et les angoisses, il laissait ça à sa psychotique de demi-sœur. Cette fille-là, elle stressait pour deux, c'était évident, alors pas de quoi se prendre la tête hein ! Il comptait bel et bien donner le meilleur de lui-même, quoiqu'il n'était même pas sûr d'être le premier à passer pour les duels. Deux filles pour adversaires, et il était suffisamment machiste pour se dire qu'il avait forcément un petit avantage de ce fait. Logique, les filles étaient forcément moins fortes que les mecs, ne serait-ce que physiquement. Intellectuellement, ça c'était autre chose. Mais peu importait, parce que de toute manière, même de ce côté là, les Serdaigle avaient en quelque sorte la suprématie. Oui oui, niveau chevilles, tout allait bien. Il n'était pas du genre à se vanter, se la jouer auprès des autres, n'empêche qu'il avait quand même un assez haute opinion de lui. Il ne se croyait pas invincible non plus, mais il considérait qu'il avait ses chances.

Sans plus perdre de temps, il se dirigea vers les douches. On aurait pas dit de l'extérieur, mais le carrosse de la délégation était quand même plutôt spacieux, qu'on ne s'y trompe pas ! Bon, ils logeaient certainement mieux à Durmstrang, mais tout de même, c'était suffisant pour quelqu'un comme lui, quelqu'un qui n'accordait pas tellement d'importance aux choses matérielles. Ce n'était pas le fait d'avoir dormi dans un gigantesque lit à baldaquin qui ferait obtenir la victoire à la championne de Durmstrang. Championne, qui, il devait bien l'admettre, avait quelque chose d'assez fascinant. Elle était magnifique oui, mais en plus de ça, elle dégageait une sorte de charme incroyable, à tel point qu'il avait eu du mal à détacher les yeux de son regard la première fois qu'il l'avait rencontrée, le soir des nominations donc. Mais encore une fois, sa beauté ne suffirait pas à la faire gagner, c'était peut-être un plus, mais ça ne faisait pas tout. Il fallait qu'elle ait les capacités avec ça, et il serait bientôt temps de le montrer.

Lorsqu'il arriva dans la salle de duel, elle était bondée. Il portait sa tenue de champion Poudlard, la version adaptée au grand froid parce qu'à Durmstrang on se les pèle et s'avança, avec autant de décontraction que possible dans une telle situation, vers les deux autres championnes. Il avait l'impression que tous les regards étaient rivés sur lui pendant tout le trajet, et si quelqu'un d'autre aurait pu trouver ça agréable, lui il trouvait juste ça dérangeant. Il en était même mal à l'aise, il n'avait pas envie qu'on le fixe comme ça, surtout que pour la grande majorité, les élèves étaient de Durmstrang et les regards qu'ils lui lançaient n'étaient pas forcément emplis de sympathie. Tant pis, il ferait avec ! Il s'était promis de ne pas stresser, pourtant il ne put s'empêcher de ressentir un léger pincement au cœur quand il arriva en compagnie des deux championnes. Il ne les regardait pas vraiment, perdu dans ses pensées, lorsque la Russe prit la parole. Euuuh... Y a moyen de répéter là ? Parce qu'il ne parlait pas le russe en fait, et ça n'avait jamais été dans ses projets de l'apprendre... English por favor ? Enfin, à l'intonation et vu le temps de parole, il prit ça pour une salutation, et il se contenta donc de lui adresser un hochement de tête en retour. Pas question de se ridiculiser en essayant de lui répondre dans sa langue, et de toute façon, il préférait ne pas parler du tout pour l'instant, c'était préférable.

C'est l'heure du d-d-duel ! Premier duel, première confrontation, Durmstrang contre Poudlard, Jason contre Lena, puisque c'était apparemment son nom. Il avait bien envie de faire disparaître cet air condescendant de son visage, elle était issue d'une lignée royale cette fille ou quoi ? Pourquoi se permettait-elle aussi sûre d'elle ? Et aussi glaciale ? C'était pas rassurant du tout, non. Mais ça, ça n'avait pas d'importance finalement, tout ce qui allait compter, c'était ce dont ils étaient capables. Il sortit sa baguette de sa poche, et la salua, comme il se devait de le faire avant un duel sorcier. Ce n'était pas son tout premier, non, mais ce n'était pas non plus sa spécialité. Enfin, quoiqu'il en soit, il allait bien voir ce que ça donnerait cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [DUEL 1] Les dés sont jetés !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[DUEL 1] Les dés sont jetés !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !
» Cours n°1: Les moldus sont primitifs
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Un Duel dans les champs ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Univers :: Le Hors-Jeu :: Les Mémoires de Poudlard Univers :: Les extraits de Pensine :: Les sujets oubliés :: Sujets Clos Saison 5 :: Bulgarie - Institut Durmstrang :: Le Chateau de Durmstrang :: La salle de duels-
Sauter vers: